mardi , 29 septembre 2020
Accueil / Afrique / RDC : Élections, paix et sécurité pour des espaces sûr pour les jeunes

RDC : Élections, paix et sécurité pour des espaces sûr pour les jeunes

Le représentant de l’UNFPA s’est réjoui du fait que cette année, la RDC ait décidé d’avoir un thème national pour la célébration de la journée internationale de la jeunesse qui est : « Élections, paix et sécurité pour des espaces sûr pour les jeunes ». Dr Sennen Houston est d’avis que les élections apaisées est l’une des conditions pour avoir des espaces sûres pour jeunes mais aussi pour sauver des vies, mettre fin aux violences basées sur le genre, promouvoir le leadership et la participation des femmes et des jeunes dans les espaces de décisions.

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la jeunesse le 12 Août de chaque année, le ministère congolais de la Jeunesse et nouvelle citoyenneté a lancé le samedi dernier à l’espace YMCA, les activités de la quinzaine de la jeunesse. La première activité est le démarrage du tournoi de basketball lancé en présence du représentant de l’UNFPA en RDC. A cette occasion, Maguy Kiala a invité les jeunes talents de différentes disciplines à s’exprimer pour un encadrement afin que la communauté congolaise puisse en bénéficier de ce talent.

Le représentant de l’UNFPA s’est réjoui du fait que cette année, la RDC ait décidé d’avoir un thème national pour la célébration de la journée internationale de la jeunesse qui est : « Élections, paix et sécurité pour des espaces sûr pour les jeunes ». Dr Sennen Houston est d’avis que les élections apaisées est l’une des conditions pour avoir des espaces sûres pour jeunes mais aussi pour sauver des vies, mettre fin aux violences basées sur le genre, promouvoir le leadership et la participation des femmes et des jeunes dans les espaces de décisions.

Et d’ajouter, autant des questions qui constituent le fondement même du travail de l’UNFPA. Ceci témoigne de l’intérêt que le gouvernement de la RDC a pour le devenir et le bien-être de la population en général et des jeunes en particulier, a poursuivi le patron de l’UNFPA en RDC.

S’adressant aux jeunes, il les a exhortés comme le thème national l’indique à œuvrer pour des élections apaisées afin de garantir la paix et la sécurité et l’épanouissement de tous.

Par ailleurs, Dr Sennen Houston a fait savoir que le thème retenu pour célébrer la journée internationale de la jeunesse au niveau international est : « Espace sûr pour jeunes ». Il s’agit de cadre physique comme ce stadium YMCA. Ce sont là des excellents moyens pour promouvoir l’égalité de sexes, la liberté d’expression, le respect mutuel et le dialogue constructif entre eux. Le match de basketball que « nous allons ouvrir ce soir », est un exemple palpable. En effet, cela témoigne de l’égalité de sexe dans la pratique du sport ainsi que du respect pour le choix opéré par les jeunes.

Cette célébration, a-t-il laissé entendre, est une occasion pour faire le point et attirer l’attention des décideurs sur la situation des jeunes.

De son coté, le responsable de l’YMCA/RDC s’est appesanti sur le thème national. Il a expliqué que les jeunes ont un rôle important à jouer pour des élections apaisées en RDC. D’après lui, les élections sont des moments très mouvementés ou chaque tendance cherche à attirer l’attention des jeunes voire les instrumentaliser pour leurs intérêts. Il n’a pas manqué de souligner que les élections est un moyen qui permet à tout citoyen qui a les ambitions tant politiques que socioéconomiques de participer à la gestion de la chose publique de son pays en vue d’exercer son droit civique le plus légitime.

La RDC étant un pays où essentiellement 60% de sa population est jeunes, est appelée à organiser des élections transparentes et paisibles qui permettront aux jeunes de faire un choix judicieux des dirigeants responsables et capables devant assurer et améliorer leurs conditions de vie. « C’est ainsi nous lançons un appel aux jeunes qui doivent éviter d’être à la remorque des manipulateurs avec des discours machiavéliques pouvant amener notre population à des conflits stériles », a-t-il martelé. « Nous avons besoin de la paix, avant et pendant les élections », a-t-il conclu.

(Mathy MUSAU)

A lire aussi

Les oubliés : Chronique des Héros de Wenge Musica

C’est le nom de cette chronique qui retrace dans les moindres détails les noms et …

Laisser un commentaire