samedi , 25 mai 2019
Accueil / Afrique / La Chine octroie des bourses d’études aux étudiants congolais

La Chine octroie des bourses d’études aux étudiants congolais

Dernière mise à jour, le 26 août 2018 à 12:20

L’ambassadeur de Chine en RDC, Wang Tongqing, a remis samedi 18 août à Kinshasa, des bourses d’études à 65 étudiants congolais pour parfaire leurs connaissances en Chine pour l’année académique 2018-2019. La cérémonie officielle s’est déroulée en présence de plusieurs officiels rd-congolais au nombre desquels les ministres d’Etat en charge du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, Enseignement supérieur et universitaire, Steve Mbikayi, le Secrétaire général aux Affaires étrangères, et le ministre honoraire des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda.

Le chef de la mission diplomatique chinoise à Kinshasa a, à l’occasion, exhorté les bénéficiaires à tirer profit de cette opportunité et à en profiter pour contribuer efficacement à l’émergence de la RDC. « L’avenir de la RDC est entre vos mains, il a besoin de votre participation et de votre contribution. La jeunesse a une mission historique dans la construction de la grandeur, de la prospérité et de la splendeur de la RDC. C’est donc une responsabilité à laquelle vous ne pouvez pas et vous ne devriez pas vous échapper », s’est exprimé l’ambassadeur Wang.

Pour le diplomate chinois, le séjour des jeunes boursiers congolais dans son pays ne constituera pas seulement une occasion d’acquérir des connaissances scientifiques et techniques mais aussi une opportunité de rapprocher les peuples chinois et congolais. Non sans renforcer les échanges mutuels et surtout d’avoir la maîtrise de la langue et la culture chinoises.

Wang Tongqing a rappelé que la remise de bourses à des étudiants congolais s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la Chine et la RDC. Cette année, l’arrivée des boursiers congolais en Chine coïncidera avec l’organisation de la grande fête qui réunira la famille sino-africaine à Beijing. Selon l’ambassadeur, il s’agit de la tenue du Forum sur la coopération entre les pays africains et la République Populaire de Chine. Les deux parties se retrouveront pour discuter des plans de partenariats entre les deux pays pour les trois prochaines années.

L’ambassadeur chinois a profité de cette occasion pour présenter la maquette grandeur nature du Centre culturel et artistique qui sera érigé à Kinshasa. Plus exactement en face du Palais du peuple. En somme, cette bâtisse culturelle à vocation régionale viendra boucler la boucle des réalisations chinoises au cœur même de la capitale rd congolais : Palais du peuple, Stade des martyrs, Immeuble intelligent de la Territoriale…

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Steve Mbikayi, a exprimé toute sa satisfaction de l’opportunité qu’offre la Chine à ses compatriotes pour des études scientifiques en Chine. Le patron de l’ESU a salué « la franche collaboration multisectorielle entre nos deux Pays depuis plusieurs décennies et qui a connu une embellie ces dernières années grâce à la volonté, à la vision et à la détermination de nos deux Chefs d’Etat, Xi Jinping et Joseph Kabila » . Il a aussi rappelé que les portes de son bureau sont « grandement ouvertes pour l’analyse des projets de coopération permettant le rapprochement des universités congolaises et chinoises dans le domaine de la recherche scientifique et du service à la communauté ».

Lire ci-dessous l’intégralité des allocutions de l’ambassadeur de Chine et du ministre de l’ESU.

(Didier KEBONGO)

ALLOCUTION DE S.E.M. WANG TONGQING À L’OCCASION DE LA REMISE DE NOTES D’ADMISSION AUX NOUVEAUX BOURSIERS CONGOLAIS EN 2018 (LE 17 AOÛT, RÉSIDENCE DE L’AMBASSADE)

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Je vous salue et vous souhaite la bienvenue à cette soirée de remise d’attestations aux nouveaux boursiers congolais, admis à entreprendre des études supérieures en Chine, à la rentrée académique 2018.

C’est une belle ambiance de retrouvailles entre tant déjeunes gens et jeunes filles, pleins d’ambitions et d’enthousiasme, prêts à s’engager dans des études en Chine.

Je tiens à féliciter tous les étudiants, ici présents, sélectionnés parmi tant d’autres candidats, et qui ont pu être retenus pour bénéficier de précieuses opportunités de formation académique en Chine.
Chers amis,

II y a un peu plus de cent ans, le Camarade Zhou Enlai, le tout premier Premier Ministre de la République Populaire de Chine, avait juré & « Etudier pour l’émergence de la Chine ». Ce qui le conduisit à faire ses études au Japon et en France.

Aujourd’hui, je voudrais que vous puissiez vous approprier cet engagement et dire avec conviction et détermination : « je vais étudier en Chine pour l’émergence de la République Démocratique du Congo ».

Comme vous le savez autant que moi, le développement durable d’un pays est inséparable de la formation continue de ses talents. L’avenir de la RDC est entre vos mains, il a besoin de votre participation et de votre contribution.

La jeunesse a une mission historique dans la construction de la grandeur, de la prospérité et de la splendeur de la RDC. C’est donc une responsabilité à laquelle vous ne pouvez pas et vous ne devriez pas vous échapper.

Cela signifie donc qu’il vous faudra travailler avec application dans vos études, accroître et renforcer vos compétences pendant toute la durée de vos études en Chine.

Vous allez défendre l’honneur de votre pays et mettre à l’épreuve votre propre fierté déjeunes talents.

Ainsi, au terme de brillantes en Chine, vous reviendrez dans votre beau pays et pourrez alors apporter votre pierre à son développement, grâce à vos nouvelles connaissances professionnelles ainsi qu’aux compétences techniques que vous aurez acquises.

Vous aurez gagné doublement, d’une part, en terme de développement personnel et, d’autre part, en terme de contribution à l’essor du pays et de la nation.

Pour vous en convaincre, nous avons associé à la réception de ce jour certains de vos aînés, qui sont déjà revenus de Chine et qui participent à l’édification d’un Congo nouveau, à travers divers secteurs professionnels.

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Dans quelques jours, à votre arrivée en Chine, vous aurez la chance de vivre la grande fête qui réunit la famille sino-africaine à Beijing. Il s’agit du Sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine.

Les dirigeants de la Chine et des pays africains se retrouveront pour discuter des plans de coopération entre la partie chinoise et la partie africaine, pour les trois années à venir.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique entre la Chine et les pays africains. Cette voie prometteuse est aussi celle du renforcement de la coopération entre la Chine et la RDC.

Il va sans dire que le séjour en Chine ne se limitera pas seulement à bourrer vos cerveaux de connaissances scientifiques et de compétences techniques.

Ce sera aussi, pour vous, l’occasion de vous rapprocher davantage du peuple chinois, de mieux connaître la langue et la culture chinoises, de renforcer des échanges mutuels aussi bien avec vos formateurs qu’avec vos camarades de classes et les habitants de différentes villes d’accueil.

Vous êtes les témoins, les praticiens et les promoteurs de l’amitié sino-congolaise. C’est par vous et à travers vous que la coopération entre nos deux pays bénéficiera de la vitalité et du dynamisme dont elle a besoin pour son épanouissement.

Au nom de l’Ambassade de Chine en RDC, je vous souhaite d’ores et déjà un bon séjour et une formation fructueuse en Chine !

Que vive l’amitié sino-congolaise ! Merci !

ALLOCUTION DE S.E.M. LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

Honorables,
Excellences,
Monsieur l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine en République Démocratique du Congo ;
Mesdemoiselles et Messieurs les Boursiers du Gouvernement chinois – Edition 2018 ;
Distingués invités, tous Protocoles observés ;

C’est avec un réel plaisir que je prends la parole à l’occasion de l’invitation que m’a adressé l’Ambassadeur de Chine, en vue de la remise des Bourses du Gouvernement Chinois aux étudiants congolais.

A cet effet, je voudrai relever une triple satisfaction qui m’habite en ma qualité d’Autorité de Tutelle du Secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire de notre Pays.

Mais, avant cela, permettez-moi de saluer la franche collaboration multisectorielle qui unit nos deux Pays depuis plusieurs décennies et qui a connu une embellie ces dernières années grâce à la volonté, à la vision et à la détermination de nos deux Chefs d’Etat, j’ai cité Leurs Excellences Xi JINPING et Joseph KABILA KABANGE. Cette coopération mutuellement avantageuse vise un développement harmonieux des Peuples de nos deux Nations, dans le respect des valeurs et traditions séculaires qu’elles portent et dont nous devons être fiers, parce qu’elle est basée sur le respect mutuel et sur la souveraineté de nos deux Etats.

Dans le Secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, ma satisfaction résulte d’abord de l’effort conjugué que nous fournissons pour que ce Programme de bourse annuel se pérennise. Ensuite, parce que le Gouvernement de la RDC entend consolider cette activité de mobilité étudiante et de chercheurs par une implication plus visible. Enfin, parce que grâce au savoir et au savoir-faire acquis par les étudiants congolais admis à la bourse, il leur sera possible de contribuer de manière significative au développement de la République Démocratique du Congo.

A lire aussi

RDC : 100 franc congolais pour un bidon de 20 lettres d’eau au Kasaï !

C’est au cours d’une réunion de prise de contact entre le chef du centre de …

Laisser un commentaire