jeudi , 21 février 2019
Accueil / 2018 / août / 16

Archives journalières : 16/08/2018

août, 2018

  • 16 août

    Aretha Franklin : La mort d’une Icône

    Aretha FRANKLIN, morte jeudi, à l'âge de 76 ans, dans son domicile de Détroit.

    Dernière mise à jour, le 29 août 2018 à 10:12 La légende américaine de la Soul Aretha Franklin, interprète d’immenses succès et combattante inlassable des causes du féminisme et des droits civiques, est décédée jeudi à 76 ans, suscitant un torrent d’hommages. La famille de l’artiste a indiqué qu’elle s’était éteinte à son domicile de Détroit (Michigan) des suites d’un cancer du pancréas. « Dans l’un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne sommes pas en mesure de trouver les mots appropriés pour exprimer la peine qui déchire nos coeurs », témoignent les proches de la légende de la …

  • 16 août

    Argentine : Cristina KIRCHNER et le scandale des « cahiers de la corruption »

    Cristina Kirchner, ex-preso de l'Argentine.

    Le défilé continue dans le bureau du juge qui instruit le scandale des « Cahiers de la corruption » en Argentine, 160 millions de dollars de pots-de-vin versés par des entreprises au précédent gouvernement : l’ex-présidente Cristina Kirchner a déposé lundi et dénoncé un complot. Dans le cadre de cette affaire de corruption, la justice a interpellé le 1er août huit hauts fonctionnaires du ministère de la Planification, chargés des travaux publics, et plus de dix dirigeants d’importantes entreprises de BTP. Plusieurs chefs d’entreprise sont sous les verrous, d’autres ont décidé de collaborer avec la justice et ont quitté, libres, le bureau …

  • 16 août

    RDC : Rien ne rassure sur la tenue des élections transparentes

    Donald Trump, lors de la réunion d'hiver du Comité national républicain

    Dernière mise à jour, le 18 août 2018 à 12:02 La Commission électorale nationale indépendante (Céni), pouvoir organisateur des élections en RDC, est appelée à gagner, à tout prix, la confiance de toutes les parties prenantes au processus qui va conduire à l’alternance à la tête de l’État en décembre prochain. À quatre mois seulement du rendez-vous électoral prévu en décembre 2018, rien ne rassure sur la tenue des élections transparentes. Et c’est la peur d’un possible tripatouillage du scrutin, comme ce fût le cas en 2011 où plusieurs dénonciations ont été faites sur les résultats électoraux jugés non crédibles …

  • 16 août

    Choix du dauphin : C’est la volonté de « Kabila » et non de la MP, moins encore du FCC

    Le Chef de l’État s’est choisi un dauphin pour le prochain scrutin présidentiel de décembre. Il y a lieu d’affirmer qu’il ne s’agit là que d’une première étape. L’opposition congolaise, accompagnée du peuple qui ne jure que par une vraie alternance démocratique, ne doit pas baisser les bras. Tout ne se résume pas à un simple dépôt des candidatures, mais plutôt au scrutin proprement dit. Celui-ci devra être consensuel, transparent et libre. Surtout que le choix du dauphin n’est rien d’autre que la volonté du seul président de la République et non de la Majorité présidentielle, moins encore du Front …

  • 16 août

    RDC : Lumumba s’était retrouvé dans la même situation que Katumbi

    Arrivée de Patrice Lumumba à l'aéroport de Londres, le 23 juillet 1960.

    Dernière mise à jour, le 18 août 2018 à 12:02 Depuis le 8 août 2018, la Céni a bouclé, moyennant une prolongation de cinq jours, les opérations de réception et traitement des candidatures à la présidentielle ainsi qu’aux législatives nationales. Cette rallonge qui va jusqu’au 13 août 2018 permet à Moïse Katumbi de jouir encore d’une marge de manœuvre – assez étroite certes – pour se lancer dans la course présidentielle. Toutefois, pour y arriver, il doit d’abord franchir un obstacle majeur, à savoir revenir en RDC en homme libre, jouissant pleinement de ses droits civiques de citoyen congolais. Il …

  • 16 août

    Trump – Omarosa : La saga se joue en plusieurs épisodes

    La saga se joue en plusieurs épisodes, au gré de révélations orchestrées depuis plusieurs jours par Omarosa Manigault Newman, 44 ans, avant la parution mardi de son livre « Unhinged ». « Raciste », « intolérant », « misogyne », souffrant d’une « grave déficience mentale » et inapte à tenir la fonction suprême: l’ancienne haute conseillère du président américain n’épargne pas celui qui l’a rendue célèbre grâce à son émission de téléréalité « The Apprentice ». Donald Trump s’est jeté tête baissée lundi dans une dispute par tweets, révélations et interviews interposés avec une ex-conseillère de la Maison Blanche, donnant au sommet du pouvoir américain un rythme haletant digne des plateaux …

  • 16 août

    Égalité homme – femme : Un projet de loi qui divise en Tunisie

    Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a annoncé lundi son soutien à un projet de loi inédit dans le monde arabe pour rendre hommes et femmes égaux en matière d’héritage, un texte qui divise car il déroge à un principe inspiré du Coran. La loi tunisienne actuelle, qui s’appuie sur le droit islamique, prévoit qu’en règle générale, un homme hérite le double d’une femme du même degré de parenté. Le dépôt d’un projet de loi établissant l’égalité est une « avancée majeure, inédite » a salué la présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates, Yosra Frawes. « Nous donnons de l’espoir à toutes …

  • 16 août

    Présidentielle : Il y aura un candidat commun de l’opposition en RDC

    Dernière mise à jour, le 17 août 2018 à 12:09 Après la clôture le 8 août 2018 des opérations de réception et traitement des candidatures au niveau de la Céni, l’heure est maintenant aux discussions en interne en vue de concilier la vision de différents présidentiables issus de l’Opposition. Martin Fayulu, candidat de la Dynamique de l’opposition, s’inscrit dans la voie tracée par Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba et Vital Kamerhe. Jean-Pierre Bemba du MLC, Félix Tshisekedi de l’Udps et Vital Kamerhe de l’UNC avaient déjà annoncé les couleurs en marge de la messe d’actions de grâce organisée à la Cathédrale …

  • 16 août

    Abdication : « Kabila » entre par la grande porte dans le panthéon de l’histoire politique de RDC

    Dix-sept ans de pouvoir, puis s’en va. C’est ce qu’on retiendra désormais de Joseph Kabila, président sortant de la République démocratique du Congo (RDC). Le 08 août 2018 restera une référence dans l’histoire politique du pays. Fini le suspense. Le président Joseph Kabila s’est finalement plié à la Constitution en se déclarant hors-jeu à la présidentielle du 23 décembre 2018. C’est Emmanuel Ramazani Shadary, actuel secrétaire permanent du PPRD qui défendra le flambeau du FCC en décembre prochain. Par cet acte, Joseph Kabila a fait preuve d’un courage politique exceptionnel qui lui fait entrer par la grande porte dans le …

  • 16 août

    Abdication de « Kabila » : Victoire au peuple dans sa lutte pour l’alternance au pouvoir

    En politique, on parle d’alternance politique lorsque des partis appartenant à des courants politiques différents se succèdent au pouvoir. En pratique, l’alternance consiste généralement en un renversement de la majorité politique lors d’élections présidentielles et/ou législatives. Joseph Kabila ne sera pas candidat à sa propre succession. Pour le peuple congolais dans son ensemble, c’est une première victoire dans la lutte pour l’alternance au pouvoir. C’est une bataille qui est, certes gagnée, mais pas la guerre. C’est enfin officiel. Joseph Kabila ne sera pas candidat à sa propre succession. En désignant Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat du Front commun pour le …