mardi , 18 décembre 2018
Accueil / Afrique / DCMP : Un budget insignifiant ?

DCMP : Un budget insignifiant ?

Daring Club Motema Pembe devra mobiliser une somme d’environ 40 fois la cagnotte du championnat qu’il joue soit 4,353 millions dollars américains. Ce fonds constitue sa prévision budgétaire pour la saison prochaine. Ce, en vue de couvrir ses multiples dépenses au cours de l’exercice 2018-2019. C’est ce qui a été convenu au terme de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) tenue hier lundi 29 juillet, à Kinshasa.

Le comité exécutif du team vert et blanc a tenu son rendez-vous annuel. Son Assemblée générale Ordinaire. Ces assises qui ont pour but de permettre à toute l’équipe d’évaluer ses dépenses après une saison sportive, mais aussi ses réserves en vue de bien amorcer celle qui s’annonce. C’est donc à cet exercice de routine que s’est livrée la coordination Immaculée.

A en croire Hassan Abdallah, le président du Conseil d’Administration de DCMP, l’Exercice budgétaire 2017-2018 a été conclu à 2,461 millions USD. « Pour parvenir à tenir cette saison difficile, nous avons mobilisé 2.495.197 USD contre des dépenses de 2.461.197 USD. Notre solde à ce jour est de 34.000 USD. Nos prévisions pour la saison 2018-2019 sont de l’ordre de 4,353 USD pour espérer aller loin en compétition africaine et reprendre notre place à la tête du football national congolais. Ces moyens devront être mobilisés à temps, car la saison qui s’annonce sera difficile, le championnat devant connaitre un changement de formule », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter que vu les modifications qui s’annoncent en Vodacom Ligue 1, mutation du championnat en format direct, DCMP doit bien ménager sa monture car il y aura des grands duels dès l’entame. D’où, l’importance de rester focus sur les objectifs que toute la famille vert et blanc s’est fixées.

« Pour ce qui est de l’ambiance au sein de notre grande famille Daring Club Motema Pembe, elle reste bonne dans la mesure où ceux qui veulent travailler pour le bien de l’équipe continuent à le faire sans trop faire attention aux détracteurs et aux ennemis du Club. Ces derniers qui se rangent malheureusement parmi nous chaque jour.Chaque matin, mon comité, moi-même ainsi que notre tuteur Aubin Minaku, sommes accusés de détournement ou de toute sorte d’abus sans se poser la question simple : comment pouvons-nous détourner les moyens que nous mettons nous-mêmes à la disposition de l’équipe ? », s’interrogeait Hassan Abdallâh.

FAIRE BELLE FIGURE EN AFRIQUE

Hormis la Vodacom Ligue 1, DCMP sera également engagé en Coupe de la Confédération Afrique dans sa 16ème édition. De leur côté, les dirigeants de ce club veulent tout mettre en place pour permettre à leur équipe de faire mieux que la saison passée où elle a été parmi les premières éliminées.Sans remporter le moindre le match.

« Tout ce qui se raconte à l’encontre des idéaux du club ne saura nous détourner de nos objectifs de faire du Daring Club Motema Pembe, un grand club qui va rayonner en Afrique. Tout en soulignant que nous ne nous laisserons plus faire face aux méthodes des barbares du club. L’Unité du DCMP doit se trouver dans le cœur de tous et ne doit pas être un slogan qui profite à ceux qui veulent tout détruire comme il y a encore quelques années », a conclu Hassan Abdallah.

Ce, avant de proposer aux « Imaniens » le projet « DCMP SOCIETE » à objet sportif. Ce dernier, permettra à DCMP de sortir de ses nombreuses crises structurelles et palier les difficultés financières. Toutefois, il faudra l’accompagnement des supporters pour pouvoir y arriver. Car, nécessitant un engagement financier conséquent. Ce projet avait échoué du temps du tandem Philippe Legarda-Gentilly Ngobila dans cette même équipe.

Bahati KASINDI

A lire aussi

Kashala Bonzola : Après-midi cauchemardesque pour Sanga Balende

Comme dans un conte des fées. Le club de Mbuji-mayi s’est vu humilié devant ses …

Laisser un commentaire