dimanche , 19 août 2018
Accueil / Afrique / AS V.Club : Champion de la Vodacom Ligue I

AS V.Club : Champion de la Vodacom Ligue I

Grâce à son succès d’hier sur l’AS Dragons-Bilima, l’AS V.Club a inscrit une quatrième étoile sur son palmarès en championnat national de football de la Division I, Vodacom Ligue I. Les Vert et Noir réduisent ainsi l’écart entre eux et DCMP au classement des clubs titrés.

C’est une saison très réussie pour les Dauphins noirs de la capitale. Après une entame titubante, l’équipe chère à Florent Ibenge a su se réveiller au bon moment. Ses victoires sur tous les geants du football congolais en disent long. Même lors de cette dernière joute avec l’As Dragons.

Depuis la mutation du championnat du football d’élite congolais en son format actuel, l’on compte 23 éditions. Et seules, cinq formations ont réussi à inscrire leurs noms dans le sacro-saint de l’ex-Ligue nationale de football.

Si Mazembe trône au palmarès avec son « Undécima » (11 autres : 2000, 2001, 2006, 2007, 2009, 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2017), les quatre autres clubs ont fait l’essentiel en se départageant les 12 trophées restants. Il s’agit de Daring Club Motema Pembe avec ses 5 titres obtenus aux années 1994, 1999, 2004, 2005 et 2008. L’AS Vita Club aussi, qui a de quoi s’en orgueillir avec ses désormais 4 étoiles (2003, 2010, 2015 et 2018). Le trosième club est le FC Saint Eloi Lupopo pour ses deux titres, décrochés en 1990 et 2002.

SCOM Mikishi clot ce cercle restreint des champions de la République démocratique du Congo avec une étoile.

Faux billets vendus

Les billets du match opposant le Daring Club Motema Pembe au Football Club Renaissance du Congo ont été vendus à 3000fc en lieu et place de ceux de la rencontre du jour qui a mis aux prises l’Association Sportive Vita Club de Kinshasa et l’Association Sportive Dragons, jeudi 15 juillet au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Les innombrables supporters V. Clubiens qui ont effectué le déplacement pour le stade des Martyrs de la Pentecôte n’ont pas décoléré s’agissant de la billetterie.

Ils sont montés au créneau protestant auprès de l’organisateur du Championnat contre la vente des tickets estampillés Dcmp-Renaissance aux dépens de ceux du rendez-vous prévu, à savoir V.Club-Dragons.

Ce choc fratricide date du 10 décembre 2017 et comptait pour la 23ème édition de la phase classique du Championnat national d’élite.

Les « bana vea » n’en reviennent pas sur cette situation qui n’est pas anodine. Ils pointent du doigt les dirigeants de la Ligue nationale de football (Linafoot) qui selon eux ont donné délibérément l’ordre aux personnes préposées à la billetterie.

Les dauphins noirs ont battu les Monstres de la capitale sur la marque d’un but à zéro grâce à Christian Emmanuel Kila Ngundikama à la 60ème minute.

Une réalisation qui a permis à son équipe de remporter le trophée de la Linafoot pour la 4ème fois avec 56 points. Les trois précédents sacres remontent en 2003, 2010 et 2015.

En levée de rideau soit deux heures avant, les Immaculés du Daring Club Motema Pembe se sont imposés sur la marque des deux buts à brosse. Le milieu de terrain Doxa Gikanji a signé un doublé.

[Bahati KASINDI, Gloire BATOMENE]

A lire aussi

FCC de « Kabila » : Volonté dominante pour imposer le dauphin

La manière dont il a été procédé à ce choix laisse présager une volonté dominante …

Laisser un commentaire