samedi , 21 juillet 2018
Accueil / 2018 / mai / 21

Archives journalières : 21/05/2018

mai, 2018

  • 21 mai

    Syrie : Les jihadistes chassés de Damas

    Le régime de Bachar al-Assad a repris lundi le contrôle « total » de Damas et ses environs pour la première fois depuis 2012, après une bataille féroce remportée contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) chassé de son dernier réduit dans la capitale syrienne. En deux jours, plus d’un millier de jihadistes ont été évacués de secteurs et du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk dans le sud de Damas, permettant l’entrée des forces prorégime dans ces zones soumises depuis plus d’un mois à des bombardements, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Les unités de l’armée ont « réussi à …

  • 21 mai

    Iran : La « nouvelle stratégie » des Etats-Unis

    Les Etats-Unis ont menacé l’Iran de sanctions « les plus fortes de l’Histoire » si Téhéran ne se plie pas à leurs conditions draconiennes pour conclure un « nouvel accord » beaucoup plus vaste. « L’Iran n’aura plus jamais carte blanche pour dominer le Moyen-Orient », a déclaré lundi le chef de la diplomatie américaine. « Qui êtes-vous pour décider pour l’Iran et le monde? L’époque de telles déclarations est révolue », a réagi le président iranien Hassan Rohani. Les Etats-Unis ont menacé l’Iran de sanctions « les plus fortes de l’Histoire » si Téhéran ne se plie pas à leurs conditions draconiennes pour conclure un « nouvel accord » beaucoup plus …

  • 21 mai

    Enlèvements : Plusieurs types de véhicules interdits de circulation en RDC

    A partir de ce mercredi 16 mai, tous les véhicules communément appelés « Ketch » ou tout autre véhicule sans plaque d’immatriculation, avec plaque voilée, ou encore plaque non conforme, à vitres fumées ou encore teintées pour ceux affectés au transport en commun (taxi-bus et taxi) sont interdits de circulation. L’annonce a été faite mardi 15 mai au cours d’une conférence de presse, animée par le porte-parole de la Police nationale congolaise, sur une décision signée par le Commissaire général de la PNC, Amuli Bahigwa Dieudonné, dans la cour de cette institution à Kinshasa. Cela fait suite à la recrudescence …

  • 21 mai

    Kidnapping : Nouvelle arme de survie des milices en RDC

    Le kidnapping devient une nouvelle arme de survie des milices en République démocratique du Congo. Cette fois-ci, c’est les casques bleus de la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (Monusco) qui sont tombés dans le filet des ravisseurs. Il s’agit de treize casques bleus du contingent béninois qui ont été capturés vendredi 11 mai dernier au sud-est de la République. Aux dernières nouvelles, 11 ont été relâchés tandis deux autres restent détenus par leurs ravisseurs. Le convoi des casques bleus quittaient Kongolo pour Kalemie, dans le Tanganyika, quand il a été capturé par des miliciens pygmées munis de …

  • 21 mai

    RDC : Composition de la prochaine assemblée nationale

    Dernière mise à jour, le 24 mai 2018 à 01:23 Sur base des effectifs validés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo (RDC), après toilettage du fichier électoral, la prochaine assemblée nationale sera composée de la manière suivante : Kinshasa : 55 députés Nord Kivu : 48 députés Sud Kivu : 32 députés Haut Katanga : 30 députés Kwilu : 29 députés Ituri : 28 députés Congo Central : 24 députés Kasaï Central : 19 députés Kasaï : 19 députés Haut Lomami : 16 députés Sud Ubangi : 16 députés Sankuru : 16 députés …

  • 21 mai

    Crise de confiance : L’insécurité en RDC a atteint des proportions inquiétantes

    Tueries en série en Ituri, massacres des civils à Beni-Butembo, enlèvements à Kinshasa, braquage à Lubumbashi, incursion des braconniers dans le parc national de Virunga, la liste n’est pas exhaustive. Preuve que l’insécurité a atteint des proportions inquiétantes. Mardi, des affrontements ont opposé à Lubumbashi la population aux forces de l’ordre soupçonnés d’entretenir l’insécurité dans la ville cuprifère. Du coup, entre le pouvoir et la population, c’est la crise de confiance. Le drame est qu’en RDC, chaque qu’on parle insécurité, il y a généralement des militaires ou des policiers, censés protéger la population, qui sont mis en cause. Lubumbashi, chef-lieu …

  • 21 mai

    Le Raïs Congolais nomme encore

    Dernière mise à jour, le 23 mai 2018 à 12:06 Au terme des ordonnances signées lundi, la Cour constitutionnelle affiche désormais complet. Par ailleurs, Kazadi Nyembwe Didier et Kakesa Sambasi Fidel ont été nommés ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires de la RDC, respectivement auprès de la république d’Angola et d’Italie. Norbert Nkulu Kilombo, Jean Ubulu Pungu et François Bokona Wipa ont été nommés membres de la Cour constitutionnelle, au terme de l’ordonnance présidentielle n°18/030 du 14 mai 2018, rendue publique hier lundi 14 mai. Les trois nouveaux juges viennent ainsi combler les sièges à pourvoir au sein de la Haute Cour, …

  • 21 mai

    UDPS/Tshisekedi : Un parti qui fonctionne avec trois ailes dissidentes

    Dernière mise à jour, le 24 mai 2018 à 01:22 Une certaine confusion règne à l’UDPS depuis l’annonce par le Vice-premier Ministre, Ministre de l’intérieur, de la transmission de la liste des partis et regroupements politiques au journal officiel. Désormais, l’Etat congolais reconnaît à l’UDPS/Tshisekedi le droit de fonctionner en trois ailes dissidentes. Toutes, cependant, ont la particularité de se reconnaître en Etienne Tshisekedi comme président et de disposer du même siège sur le Petit Boulevard au quartier résidentiel dans la commune de Limete. En outre, les trois tendances reconnaissent toutes avoir été créées à la même date à savoir …

  • 21 mai

    Catalogne : Nomination des ministres incarcérés ou exilés

    A peine en fonctions, le nouveau président indépendantiste de Catalogne a lancé samedi un premier défi à Madrid en nommant dans son gouvernement des ministres incarcérés ou exilés pour leur rôle dans la tentative de sécession d’Espagne. Quim Torra, investi lundi dernier et qui a prêté serment jeudi, a signé le décret de formation de son gouvernement régional, qui comprend deux anciens ministres en prison et deux autres exilés en Belgique. La formation effective de ce gouvernement pourrait être bloquée par Madrid. Le gouvernement espagnol conserve en effet la tutelle sur cette région, imposée le 27 octobre 2017 lors d’une …

  • 21 mai

    Venezuela : Les standard de la démocratie sont aboli

    Il y a un an, tout le monde le disait perdu. Personne n’imaginait qu’il allait se représenter. Et pourtant, Nicolas Maduro, au coeur d’une des pires crises politique et économique traversée par le Venezuela, a été réélu dimanche pour un second mandat jusqu’en 2025. Il s’est imposé avec 67,7% des voix lors d’un scrutin marqué par une très forte abstention et sans adversaire de poids. « On a encore gagné ! (…) Nous sommes la force de l’histoire transformée en une victoire populaire permanente », a lancé dimanche devant ses partisans le chef de l’Etat. Un scrutin critiqué par la communauté internationale …