jeudi , 19 juillet 2018
Accueil / Afrique / Afrique Centrale / RD Congo / Vodacom Ligue 1 : Sanga BALENDE trône en roi
Les joueurs de l'équipe congolais Sanga Balende.
Les joueurs de l'équipe congolais Sanga Balende.

Vodacom Ligue 1 : Sanga BALENDE trône en roi

Dernière mise à jour, le 24 avril 2018 à 10:18

Les sangs et or de Mbuji-Mayi, qui n’ont pas encore courbé l’échine dans ces play-offs, occupent la première place au classement avec désormais 16 points en six sorties. Ils sont suivis par les Corbeaux du Tout-Puissant Mazembe (14 points en six sorties).

Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi a battu le Daring Club Motema Pembe sur la note d’un but à zéro, au stade Kashala Bonzola. Cette rencontre disputée hier mercredi 18 avril comptait pour le match remis de la 1ère journée de la Vodacom Ligue dans sa phase de play-offs. Les Anges et Saints infligent une première défaite de la saison aux vert et blanc de la capitale depuis le début de la phase classique.

Les jours se suivent et se ressemblent pour Sanga Balende en cette phase de play-offs de la 23ème édition de la Vodacom Ligue 1. Les poulains du coach Chiko Mukeba se sont imposés devant ceux du coach Otis Ngoma sur le score d’un but à brosse.

Les deux équipes sont allées à la mi-temps sur un triste zéro à zéro. Les protégés du gouverneur Alphonse Ngoy Kasanji, qui ont le vent en poupe, ont confirmé leur bonne forme en ouvrant la marque à la 75ème minute, à travers le ghanéen Justice Mensah.

La première defaite des immaculés

Les Immaculés concèdent ainsi leur première défaite depuis le début de la phase classique du championnat national 2017-2018. En effet, Dcmp, qui évoluait dans la Zone-Ouest n’avait pas perdu un seul de ses seize matches.

En tout, les coéquipiers du capitaine Ricky Tulenge Sindani se sont imposés à treize reprises et ont concédé seulement trois matches nuls. Une performance qui les avait placés en pôle position avec 42 signes.

Sa Majeste Sanga Balende trone en roi

Les sang et or de Mbuji-Mayi, qui n’ont pas encore courbé l’échine dans ces play-offs, occupent la première place au classement avec désormais 16 points en six sorties. Ils sont suivis par les Corbeaux du Tout-Puissant Mazembe (14 points en six sorties).

Les tenants du titre de la Vodacom Ligue 1 ont battu hier à Lubumbashi l’AS Maniema (1-0). Le TP Mazembe en dépit de son ascendant sur le jeu et de ses multiples occasions, n’a trouvé la faille qu’à la 85ème minute grâce, à un but contre son camp des vert et noir de Kindu.

Des matches nuls a Kinshasa

A Kinshasa, au stade Tata Raphaël, l’AC Rangers a fait jeu égal avec Dauphin Noir de Goma : un but partout, sous le coup de 13h30. Deux heures plus tard, l’AS Dragon a également concédé le match nul d’un but partout face à la Jeunesse Sportive Groupe Bazano de Lubumbashi.

Le championnat d’élite sur le plan national va se poursuivre normalement à en croire le second communiqué du jour émanant du Comité de Gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot). Ce, après la libération du président de la Fédération congolaise de football (Fecofa), Constant Omari Selemani. Le premier communiqué qui n’a plus effet, avait suspendu provisoirement la Vodacom Ligue 1 à dater de ce jeudi 19 avril jusqu’ à nouvel ordre.

Constant Omari était en garde à vue le mardi 17 avril au parquet général de Matete en compagnie du Secrétaire au Sport, Barthélemy Okito, et les deux vice-présidents de l’organe faitier du football congolais. Il s’agit du chargé des finances, Roger Bondembe et celui des équipes nationales, Théobald Binamungu.

Ces dignitaires du football congolais sont aux arrêts après avoir été cités dans un dossier de détournement de fonds alloués à l’équipe nationale (seniors, U17 et U20).

[Gloire BATOMENE]

A lire aussi

RDC : Le PALU aura son candidat président de la République

Dans un message daté du 10 juillet, le Patriarche du Palu a remis les pendules …

Laisser un commentaire