samedi , 18 août 2018
Accueil / 2018 / mars / 28

Archives journalières : 28/03/2018

mars, 2018

  • 28 mars

    Sommet avec USA : Kim abandonnera-t-il ses armes nucléaires ?

    Donald Trump, qui a donné son accord pour un sommet avec Kim Jong Un, a estimé mercredi sur Twitter qu’il y avait à présent « une bonne chance » de voir le dirigeant nord-coréen abandonner ses armes nucléaires. Le président américain a également tweeté avoir reçu la veille un message du président chinois Xi Jinping selon lequel la rencontre de ce dernier avec Kim Jong Un s’était « très bien » passée et que M. Kim avait hâte de le rencontrer. Mais « en même temps et malheureusement, une pression et des sanctions maximum doivent être maintenues à tout prix! », a ajouté M. Trump. Les …

  • 28 mars

    Mandat d’arrêt européen : Chasse aux indépendantistes Catalans

    L’ancienne dirigeante catalane Clara Ponsati, visée par un mandat d’arrêt européen pour avoir pris part à la déclaration unilatérale d’indépendance de la Catalogne, s’est rendue mercredi à la police en Écosse où elle s’est exilée. Elle sera présentée à un tribunal de la capitale écossaise dans la journée, a indiqué son avocat, Aamer Anwar. Une partie des élus indépendantistes catalans ont incité mercredi le parlement régional à investir Carles Puigdemont à la présidence, malgré sa détention en Allemagne où il attend que la justice se prononce sur son extradition vers l’Espagne. Le petit parti d’extrême droite Vox s’est joint à l’accusation. Vox (Voix en …

  • 28 mars

    Présidentielle : Moïse KATUMBI est pris dans la trappe de la nationalité

    Dernière mise à jour, le 1 avril 2018 à 02:25 « Ensemble pour nulle part » ! Moïse Katumbi Chapwe ne prendra pas le départ pour la prochaine présidentielle. Adoubé comme candidat de la nouvelle plate-forme électorale qu’il vient de se confectionner en Afrique du Sud, l’ancien Gouv’ de l’ex-Katanga est pris dans la trappe de la nationalité. Les rumeurs, interrogations et autres documents qui couraient viennent d’être confirmés par notre confrère Jeune Afrique dans sa version en ligne : pendant 17 ans, Moïse Katumbi avait la nationalité congolaise. « Le nom de l’un des principaux opposants au président Joseph …

  • 28 mars

    « Ensemble » : Le deuil politique de Katumbi ne sera pas long

    Dernière mise à jour, le 30 mars 2018 à 12:13 Alors qu’elle vient à peine de voir le jour dans un enfantement plutôt douloureux, la plate-forme électorale « Ensemble » pour le changement voit déjà naître en son sein des sous plates-formes. La première du genre n’est autre que l’« Alliance des Mouvements du Kongo » (AMK). Elle comporte 7 petits partis politiques de l’opposition, à savoir : Ensemble Changeons le Congo (ECCO) d’Adam Bombole, le Front Social des Indépendants Républicains (FSIR) de Chérubin Okende, le Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR) de Jean-Claude Vuemba, le Parti National …