samedi , 21 juillet 2018
Accueil / Élections / RDC : Vers l’implosion de l’UDPS et du PALU ?

RDC : Vers l’implosion de l’UDPS et du PALU ?

Dernière mise à jour, le 27 mars 2018 à 12:38

Les divergences sur le cas Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe présagent un choc frontal entre le Secrétaire General Jean-Marc Kabund et Félix-Antoine Tshilombo. le SG faisant fonction de président s’est démarqué de Félix Tshisekedi qui, un jour plus tôt a signé avec le Secrétaire général du MLC et le président de l’UNC un communiqué conjoint dans le sens du rapprochement entre ces partis de l’opposition. Ce, en perspective des élections. Fait suffisamment rare dans les annales de l’UDPS pour être souligné. Jean-Marc Kabund a déclaré ne pas être concerné par la démarche de Félix Tshisekedi. Il a même renchéri que cela n’engageait pas le parti. Un autre grand parti, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) traverse la zone de turbulences. Après le limogeage de Lugi Gizenga et d’Adolphe Muzito, les interrogations persistent quant à l’unité et à l’influence de ce parti cinquantenaire. Car compte tenu de l’âge avancé du chef historique Gizenga, le parti a plus que jamais besoin de toutes ses personnes ressources pour non seulement tenir mais aussi augmenter ses parts de marché en prévision des élections. Or qu’on l’aime ou pas, le tandem Lugi-Muzito se battait pour l’autonomie du parti dans un contexte où la formation gizengiste est appelée à avoir ses propres candidats à tous les niveaux, selon un analyste.

La position sans équivoque exprimée vendredi 16 mars par Jean-Marc Kabund contre la dynamique de rapprochement entre l’UDPS et l’UNC va, à n’en point douter, faire des vagues au sein du parti de la 10 ème rue. D’autant que le SG faisant fonction de président s’est démarqué de Félix Tshisekedi qui, un jour plus tôt a signé avec le Secrétaire général du MLC et le président de l’UNC un communiqué conjoint dans le sens du rapprochement entre ces partis de l’opposition. Ce, en perspective des élections. Fait suffisamment rare dans les annales de l’UDPS pour être souligné. Jean-Marc Kabund a déclaré ne pas être concerné par la démarche de Félix Tshisekedi. Il a même renchéri que cela n’engageait pas le parti.

En clair pour Kabund, l’initiative du SGA de l’UDPS est personnelle. Connaissant la nature de l’UDPS, pas de doute qu’en ce début de semaine, cette saillie du SG Kabund appellera réaction. Surtout si la base de l’UDPS s’en mêle. Ca pourrait même être de mauvais augure pour le Congrès du parti attendu du 30 au 31 mars.

Déjà dans l’opinion, certains font observer que la réaction du SG de l’UDPS survient après la création de la plateforme « Ensemble pour le changement » qui signe de fait la mort du RASSOP Limete. Or Jean-Marc Kabund a été présenté à tort ou à raison, le pont entre les deux pôles du RASSOP, à savoir Etienne Tshisekedi et Moïse Katumbi. Ceci expliquerait-il cela ?

Un autre grand parti, le PALU traverse la zone de turbulences. Après le limogeage de Lugi Gizenga et d’Adolphe Muzito, les interrogations persistent quant à l’unité et à l’influence de ce parti cinquantenaire. Car compte tenu de l’âge avancé du chef historique Gizenga, le parti a plus que jamais besoin de toutes ses personnes ressources pour non seulement tenir mais aussi augmenter ses parts de marché en prévision des élections. Or qu’on l’aime ou pas, le tandem Lugi-Muzito se battait pour l’autonomie du parti dans un contexte où la formation gizengiste est appelée à avoir ses propres candidats à tous les niveaux, selon un analyste.

L’accord MP-PALU étant arrivé à terme. C’est pourquoi de plus en plus des voix s’élèvent pour que le rémue-ménage intervenu au PALU ne fragilise pas ce dernier. D’autant que, et c’est de bonne guerre, les adversaires de ce parti, en en particulier dans l’espace grand Bandundu n’attendent que son affaiblissement s’ils ne travaillent pas en ce sens.

[FDA]

A lire aussi

Joseph Kabila lors son discours sur l’etat de la nation ce jeudi 19 juillet 2018, devant les deux chambres du parlement réunies en congrès, au Palais du Peuple

Devant le Parlement : « Kabila » n’a pas donné d’indication sur son avenir politique

Dernière mise à jour, le 20 juillet 2018 à 10:33 Joseph Kabila réitère son « …

Laisser un commentaire