Accueil / Business / RDC : Stratégies pertinentes pour mettre en valeur les ressources naturelles

RDC : Stratégies pertinentes pour mettre en valeur les ressources naturelles

Dans un ouvrage intitulé  » Document des stratégies pour la transformation des ressources naturelles de la RDC en richesse économique « , Achille Bongo propose des stratégies pertinentes pour mettre en valeur les ressources naturelles du grand Congo en tenant compte des enjeux nationaux et internationaux. La RDC possède d’importantes ressources naturelles mais sa population vit dans une pauvreté absolue avec un revenu journalier moyen de moins d’un dollar américain par habitant. Dès lors, comment engager la RDC sur la voie de développement économique et social par la valorisation de potentiel que présentent ses ressources naturelles ?

Le président national de l’Église du Christ au Congo (ECC), André Bokundoa-Bo-Likabe, a procédé, le samedi 27 janvier en la salle Mgr Pierre Marini Bodho de la Cathédrale du Centenaire protestant, au baptême de l’ouvrage intitulé  » Document des stratégies pour la transformation des ressources naturelles de la République démocratique du Congo en richesse économique  » publié par Achille Bondo Landu.

La problématique traitée dans cet ouvrage est le paradoxe congolais : la RDC possède d’importantes ressources naturelles mais sa population vit dans une pauvreté absolue avec un revenu journalier moyen de moins d’un dollar américain par habitant. Dès lors, comment engager la RDC sur la voie de développement économique et social par la valorisation de potentiel que présentent ses ressources naturelles ?

À la suite de ses réflexions, l’auteur estime que la RDC devrait se doter d’une stratégie nationale de développement économique et social fondée sur la valorisation de ses ressources naturelles exposées à la convoitise des sociétés multinationales.

L’abondance des ressources naturelles en RDC constitue, selon Achille Bondo Landu, à la fois une opportunité économique et une menace pour sa stabilité et une responsabilité à assumer dans un contexte mondial caractérisé par la crise progressive de certaines ressources de base.

Ce document des stratégies pour la transformation des ressources naturelles de la RDC en richesse économique est une publication destinée à apporter une contribution à la recherche des pistes permettant de créer des richesses réelles grâce à la mise en valeur des ressources naturelles. L’ouvrage présente des lignes directrices d’un Programme national de mise en valeur des ressources naturelles du pays et propose un projet de pacte national sur la gouvernance de ces ressources. Ce pacte national est une sorte d’accord que les Congolais, dans leur diversité, devraient conclure pour une meilleure gestion des immenses ressources dont Dieu a dotées la RDC.

Les réflexions présentées dans ce document sont un témoignage d’un chrétien engagé face à la problématique d’émergence de son pays. Le penchant chrétien de l’auteur a même motivé le choix de la tenue de cette cérémonie, à savoir la cathédrale du Centenaire protestant et la présence des responsables de l’ECC.

LES RICHESSES DE LA RDC SONT UN DON DE DIEU

L’auteur soutient que Dieu a doté la RDC d’importantes ressources naturelles et qu’il convient que ce don de Dieu soit transformé en véritable richesse économique pour le bien-être des Congolais. Ainsi, il propose des stratégies transversales et sectorielles pour la transformation des ressources du sol et du sous-sol congolais. Pour Achille Bondo, le paradoxe congolais est contraire à la volonté de Dieu qui a fait au peuple congolais un don, un merveilleux pays.

Selon l’auteur, pour que la RDC soit véritablement un pays où la population mange du pain sans avoir à se rationner et ne manque de rien, en lieu et place des stratégies de réduction de la pauvreté, la RDC a besoin urgent de justice et de paix et des stratégies pour la transformations de ses ressources en richesses économiques ainsi que d’un modèle de répartition équitable des revenus tirés des richesses économiques.

Les ressources prises en compte dans cet ouvrage sont celles qui contribuent, de manière significative, à la satisfaction des besoins de la population et à leur poids important dans l’activité nationale. Il s’agit des ressources en eau, des ressources énergétiques, des ressources minières, agricoles et forestières.

L’auteur considère que cet ouvrage est un outil de travail destiné à être enrichi par d’autres experts nationaux et étrangers. Pour Achille Bondo, la gouvernance des ressources naturelles de la RDC au bénéfice de l’ensemble de la population congolaise constitue un excellent moyen de renforcement de l’unité nationale, de la cohésion sociale et de consolidation de la paix.

Pour permettre aux chercheurs de disposer de toutes les informations contenues dans cette étude, le président national de l’Église du Christ au Congo a remis quelques exemplaires de de l’ouvrage aux représentants des facultés des sciences économiques de plusieurs institutions universitaires dont l’UNIKIN, l’UPC, l’UCC, l’UNIKIS et l’UNILU.

Achille Bondo Landu est détenteur d’un diplôme de licence en sciences économiques appliquées de l’Université de Kinshasa. Son parcours professionnel l’a conduit à exercer des fonctions dans plusieurs institutions tant gouvernementales qu’internationales ainsi que dans les entreprises privées.

[AMÉDÉE MWARABU]

A lire aussi

Moise KATUMBI [sur ecran] lors de son speech au meeting d'Ensemble du 09 Juin 2018.

Moïse KATUMBI : Le faussaire ?

 » Conformément à l’article 223 de la Constitution de la République Démocratique du Congo, le …

Laisser un commentaire