samedi , 8 août 2020
Accueil / Société / Armée et Police / RDC : Traque des leaders du CLC à Kinshasa

RDC : Traque des leaders du CLC à Kinshasa

Les membres du CASA se disent, en effet, consternés d’apprendre, selon les termes utilisés dans leur propre Déclaration que :  »les  »Professeurs Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu Mayambu et Justin Okana, et d’autres membres du Comité Laïc de Coordination, sont persécutés pour avoir manifesté et réclamé l’organisation des élections en République Démocratique du Congo, telle que stipulée par l’Accord Politique Global et Inclusif du Centre Interdiocésain de Kinshasa du 31 décembre 2016 (connu sous le nom de l’Accord de la CENCO) ».

C’est une organisation scientifique qui regroupe des chercheurs enseignant dans les universités des Etats-Unis, du Canada, de la France, de la Belgique, de la Grande-Bretagne, des Pays-Bas, de la RDC, du Cameroun et étudiant les sociétés et cultures des pays de l’Afrique Centrale. Les membres du CASA se disent, en effet, consternés d’apprendre, selon les termes utilisés dans leur propre Déclaration que :  »les  »Professeurs Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu Mayambu et Justin Okana, et d’autres membres du Comité Laïc de Coordination, sont persécutés pour avoir manifesté et réclamé l’organisation des élections en République Démocratique du Congo, telle que stipulée par l’Accord Politique Global et Inclusif du Centre Interdiocésain de Kinshasa du 31 décembre 2016 (connu sous le nom de l’Accord de la CENCO) ». Tout en dénonçant le fait que les leaders du CLC soient ainsi traqués, le CASA lance  »un appel au gouvernement aux fins de garantir leur droit à manifester et le droit à la libre expression, des droits qui sont inscrits dans la Constitution de la République Démocratique du Congo ». Ci-dessous, découvrez l’intégralité de cette Déclaration signée, le 30 janvier 2018, depuis Washington DC.

Déclaration de Soutien de CASA au CLC et aux Professeurs Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu Mayamba, Justin Okana, et leurs Collègues

Nous sommes membres de Central African Studies Association/Association des Etudes sur l’Afrique Centrale, organisation scientifique qui regroupe des chercheurs enseignant dans les universités des Etats-Unis, du Canada, de la France, de la Belgique, de la Grande-Bretagne, des Pays-Bas, de la RDC, du Cameroun, etc., et étudiant les sociétés et cultures des pays de l’Afrique Centrale.

Nous sommes consternés d’apprendre que nos renommés collègues, les Professeurs Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu Mayambu et Justin Okana, et d’autres membres du Comité Laïc de Coordination, sont persécutés pour avoir manifesté et réclamé l’organisation des élections en République Démocratique du Congo telle que stipulée par l’Accord Politique Global et Inclusif du Centre Interdiocésain de Kinshasa du 31 décembre 2016 (connu sous le nom de l’Accord de la CENCO).

Les Professeurs Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu Mayamba et Justin Okana sont d’éminents scientifiques dont les publications/travaux ont énormément contribué à la connaissance sur le Congo. Avec leurs collègues-Mmes Léonnie Kandolo, Gertrude Ekombe, Frère Julien Lukengu, Francklin Mboliko, et Jonas Tshiombela, et de millions d’autres Congolais, ils manifestent avec une bible à la main et des rameaux de palmier pour demander que soit respecté l’Accord de la CENCO et pour que des élections crédibles et transparentes soient organisées.

La persécution contre ces éminents collègues est inacceptable et nous dénonçons le mandat d’arrêt décerné par le Procureur Général de la République du Tribunal de la Gombe contre ces fils et filles du Congo.

Nous soutenons leur démarche pacifique et nous demandons au gouvernement de garantir leur droit à manifester et le droit à la libre expression, des droits qui sont inscrits dans la Constitution de la République Démocratique du Congo.

Nous restons vigilants et suivons avec beaucoup d’attention et d’intérêt les évènements qui se déroulent en RDC.

Cette déclaration est co-signée aussi par de nombreux autres collègues qui appartiennent à d’autres organisations/institutions scientifiques qui s’intéressent à l’Afrique.

Fait à Washington, DC, le 30 Janvier 2018

  • Prof. Charles Tshimanga, CASA President, University of Nevada-Reno
  • Prof. Florence Bernault, CASA Vice-President, Sciences Politiques-Paris
  • Prof. Nikki Eggers, CASA Treasurer, The University of Tennessee, Knoxville
  • Prof. Didier Gondola, CASA, Chair of the History Department, Indiana University
  • Prof. Bogumil Jewsiewicki, Université Laval, Québec, Canada
  • Prof. Nancy Rose Hunt, CASA, University of Florida
  • Prof. Mary Nooter Roberts, University of California Los Angeles
  • Prof. Allen F. Roberts, University of California Los Angeles
  • Prof. Pedro Monaville, CASA, NYU-Abu Dhabi
  • Prof. Catherine Coquery-Vidrovitch, Professeur Emerite, Université Paris Diderot
  • Prof. Odile Goerg, Université Paris Diderot, CESSMA (Centre d’étude en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques)
  • Prof. Jean-Luc Martineau, Université Paris Diderot, CESSMA (Centre d’étude en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques)
  • Prof. Faranirina Rajaonah, Université Paris Diderot, CESSMA (Centre d’étude en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques)
  • Prof. Elisabeth Mudimbe Boyi, Stanford University
  • Prof. Charlotte Walker-Said, CASA, John Jay College of Criminal Justice, City University of New York – Alisa LaGamma, PhD, CASA, Ceil and Michael E. Pulitzer Curator in Charge, Arts of Africa, Oceania, and the Americas, The Metropolitan Museum of Art, New York
  • Prof. Aliko Songolo, Department of French & Italian; Department of African Cultural Studies, University of Wisconsin
  • Prof. Michael G. Schatzberg, CASA, Department of Political Science, Department of African Cultural Studies, University of Wisconsin, Madison
  • Prof. Didier Nativel, Université Paris Diderot, CESSMA (Centre d’étude en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques)
  • Phyllis Martin, CASA, Professor Emerita of History, Indiana University-Bloomington – Joshua Castillo, PhD Student – History, Boston University
  • Dr. Violette Pouillard, Post-doctoral assistant – History, Faculty of Arts and Philosophy, Ghent University (Belgium) – Chetima Melchisedeck, PhD, CASA, Postdoc, Ottawa University
  • Prof. David M Gordon, CASA, Department of History, Bowdoin College
  • Prof. Marissa J. Moorman, CASA, Indiana University-Bloomington
  • Prof. Jeremy Rich, CASA, Associate Director of History, Marywood University
  • Prof. Jean Muteba Rahier, CASA, Professor of Anthropology and African & African Diaspora Studies, Department of Global & Sociocultural Studies, Florida International University
  • Dr. Meike de Goede, CASA, Lecturer in African History and Anthropology, Chair MA African Studies, Visiting Scholar at the Hoover Institution, Stanford University
  • Prof. Klaas van Walraven, CASA, African Studies Centre/Centre d’études africaines, Leiden, The Netherlands
  • Jeroen Cuvelier, CASA, Postdoctoral Research Fellow-FWO Flanders, Conflict Research Group, Department of Conflict & Development Studies, University of Ghent (Belgium)
  • Prof. Linda Heywood, CASA, Department of History and African American Studies, Boston University
  • Prof. Jean-Michel Mabeko-Tali, CASA, History Department, Howard University
  • Prof. Yolanda Covington-Ward, CASA, Department of Africana Studies, University of Pittsburgh
  • Prof. John F. Clark, CASA, Department of Politics and International Relations, Green School of International and Public Affairs, Florida International University
  • Dr. Aurelia Segatti, Research Associate, African Centre for Migration and Society, University of the Witwatersrand (South Africa)
  • Prof. Peter Bloom, CASA, Department of Film and Media Studies, University of California-Santa Barbara
  • Prof. John Thornton, Boston University – Prof. Johan Lagae, Department of Architecture and Urban Planning, Faculty of Engineering and Architecture, Ghent University (Belgium)
  • Emmanuel K. Kayembe, Ph.D., CASA, Portland, Maine (USA)
  • Prof. Maria Grosz-Ngate, Indiana University-Bloomington
  • Dr. Benoît Henriet, CASA, Postdoctoral Fellow, African Studies Centre, University of Oxford (UK)
  • Dr. Peter Lambertz, Post-doc fellow, German Historical Institute Paris (IHAP) and Centre des recherches sur les politiques sociales, Dakar (CREPOS)
  • Prof. Matthew Swagler, Baruch College (CUNY)-Department of History, Columbia University – Prof. Pierre Halen, Université de Lorraine
  • Dr. Matthias De Groof, Collegium for Advanced Studies, Helsinki University – Paul Dirkx (maître de conférences), Université de Lorraine;
  • Prof. Pierre Fandio, Universite de Buea, Cameroun
  • Prof. Micheline Rice-Maximin, French- & Francophone Studies, Swarthmore College
  • Apollinaire-Sam Simantoto Mafuta, PhD Student, Université de Strasbourg (France)
  • Semaane Djellal Eddine, Maitre-assistant A, Université Mohamed Lamine Dabaghine – Sétif 2, Algérie.
  • Prof. Jalel El Gharbi. Université de La Manouba – Tunisie
  • Dr. Paschal Kyiiripuo KYOORE, Professor of French, Director, African Studies Program Department of Modern Languages, Literatures, & Cultures, Gustavus Adolphus College (Minnesota)
  • Prof. Juvénal Ngorwanubusa, Président du Centre « Patrimoine Littéraire d’Afrique Centrale », Bujumbura, Université du Burundi
  • Prof. Serge Martin, Professeur de littérature contemporaine de langue française, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
  • Saim Voussad, Maître de conférence à l’école normale supérieure de Bouzarea d’Alger (Algérie)
  • Prof. Fernando Lambert, professeur émérite, Université Laval, Québec, Canada
  • Edgardo Dobry, Facultad de Filología, Universidad de Barcelona.
  • Erik Kennes, PhD, Collaborateur scientifique IDPM, Université d’Anvers, Belgique – Univ.
  • rof. Dr. Ursula Mathis-Moser, Université d’Innsbruck, Autriche
  • Prof. Luís Kandjimbo,Instituto Superior Politécnico Metropolitano de Angola
  • Prof. Alain Goldschläger, Département des Etudes Françaises, Director: Holocaust Literature Research Institute, University of Western Ontario, Canada
  • Patrick Suter, Professeur extraordinaire de littérature française, Institut de langue et de littérature française, Université de Berne, Suisse
  • Claude Julien, Professeur honoraire, Université de Tours.

A lire aussi

Les oubliés : Chronique des Héros de Wenge Musica

C’est le nom de cette chronique qui retrace dans les moindres détails les noms et …

Laisser un commentaire