lundi , 24 février 2020
Dernières nouvelles
Accueil / Élections / MP de « Kabila » : Une Majorité infestée

MP de « Kabila » : Une Majorité infestée

Dernière mise à jour, le 8 février 2018 à 05:47

Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. C’est l’écrivain français Jean De la Fontaine qui l’a dit dans une de ses fables  »Le corbeau et le renard ».

Et cela se vérifie dans toute communauté, à l’instar de celle des Congolais. Surtout ces derniers temps où la RDC est confrontée à une crise politique créée délibérément par ceux qui tiennent les rênes du pouvoir.

Délibérément, ils se sont détournés de l’Accord de la Saint-Sylvestre, signé le le 31 décembre 2016 sous la médiation de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco). Des caciques de la Majorité présidentielle, en fait des larbins, se délectent de cette crise et apportent leur soutien à l’autorité morale de leur camp.

Aux affaires ou non, créateurs des structures bidons, ils sont éligibles à la mangeoire. Question de défendre, même l’indéfendable, pour bénéficier de faveurs du régime. Alors qu’il y a peu, le chef de l’État faisait savoir qu’il était à la recherche de quinze oiseaux rares capables de l’épauler dans sa tâche.

Nos larbins de politiciens vont plus loin jusqu’à cracher sur les morts de la démocratie. Des Congolais fauchés pour avoir manifesté leur désapprobation du fait de la non-application intégrale de l’Accord de la Saint-Sylvestre. Aussi sous l’égide du Comité laïc de coordination de l’Église catholique, ontils participé à des marches pacifiques de protestations organisées les 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018. Cette résistance à l’oppression du pouvoir politique leur a coûté la vie.

Si le ridicule pouvait tuer, ces flatteurs hors pair se voileraient la face en ne défilant plus sur les plateaux de télévision et en roulant leurs bosses dans les studios de radio ! Obnubilés par les espèces sonnantes et trébuchantes, ils ne ratent aucune occasion pour essayer de descendre aux enfers le clergé catholique.

Qu’à cela ne tienne ! Comme dans les fables de La Fontaine, la MP est infestée des jouisseurs qui n’hésiteront pas un jour de quitter le navire lorsqu’arrivera l’irréparable.

[lePotentiel]

A lire aussi

RDC : Baisse du taux de croissance économique

Le taux de croissance économique en République démocratique du Congo (RDC) va decrescendo, atteste le …

Laisser un commentaire