mercredi , 30 septembre 2020
Accueil / Élections / Retour du corps de Tshisekedi : « Kabila » a peur d’un soulèvement populaire

Retour du corps de Tshisekedi : « Kabila » a peur d’un soulèvement populaire

Etienne Tshisekedi wa Mulumba est décédé d’une embolie pulmonaire. le 1er février 2017, à Bruxelles, où il était hospitalisé, Jusqu’à ce jour, son corps n’est jamais rapatrié. Il reste gardé dans un funérarium à Bruxelles. L’UDPS/Limete, dirigé par le Secrétaire général Jean-Marc Kabund parle d’un blocage au niveau du Gouvernement. Selon son porte-parole, l’Exécutif  » a peur que le retour de ce corps draine des foules au point d’entrainer un soulèvement populaire contre le pouvoir en place.  »

De toutes les commémorations organisées Jeudi à l’occasion de l’an 1 de la disparition d’Etienne Tshisekedi, l’on retiendra sans doute plus particulièrement l’appel au rassemblement de Bruno Tshibala. Disciple du chef de l’Opposition congolaise, l’actuel Premier ministre a lancé un vibrant appel à l’unité de tous ceux qui se réclament du Sphinx de Limete. Soucieux de préserver le patrimoine commun qu’est l’UDPS, Bruno Tshibala entend œuvrer de toutes ses forces pour gagner le pari de la réunification du parti. Un message fort articulé à une date qui sera à jamais gravé dans la mémoire des Congolais.

L’an 1 de la mort de feu le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été célébré hier jeudi 1er février à Kinshasa. Les messes organisées respectivement à la cathédrale Notre dame du Congo par l’UDPS/Limete et à Notre Dame de Fatima, sur initiative de l’UDPS/Tshibala, ont toutes refusé du monde. Les combattants, repartis en tendance, n’ont pas voulu manqué un seul instant de ces commémorations. L’ambiance a été à la ferveur dans les salles, comme à l’extérieur des paroisses. Tous voulaient rendre hommage au  » père de la démocratie « , un véritable patrimoine commun à tous les Congolais.

Dans la paroisse archicomble de Notre Dame de Fatima, le Premier ministre Bruno Tshibala, autorité morale de l’UDPS, accompagné de certains membres du Gouvernement et de cadres du Rassop/Kasa-Vubu, a profité de l’occasion pour rappeler le parcours historique d’Etienne Tshisekedi. Il a, dès lors, lancé un appel au rassemblement des UDPS, fragmentés à ce jour. Bruno Tshibala ressort trois ainsi qualités exceptionnelles en la personne du sphinx de Limete : la grande intelligence, le courage et la conviction.

 » Etienne Tshisekedi était un homme d’une grande intelligence. Durant sa scolarité, il n’a obtenu que la mention de surdoué. Cette grande intelligence a été mise au service de la communauté, de la nation et de sa patrie. Le courage. Il était d’une hardiesse, d’une intrépidité et d’une ténacité au point qu’on se demandait si c’était un homme ordinaire. Lorsqu’il est convaincu d’une chose, il allair jusqu’au bout. Il était même prêt à sacrifier sa vie « , a révélé  » l’héritier politique  » de l’ancien président de l’UDPS.

LE RASSEMBLEMENT DES AILES DE L’UDPS

Pour Bruno Tshibala, Etienne Tshisekedi est un patrimoine commun à tous les Congolais, voire à l’Afrique entière  » parce qu’il s’est sacrifié pour des valeurs qui concernent l’humanité « .

 » Un autre patrimoine qu’il nous a laissé, c’est l’UDPS, poursuit-il. Nous avons un pari à gagner ensemble, un défi à relever ensemble également, celui du rassemblement de notre parti. Moi, je suis prêt à mener ce combat, de ramener tout le monde à la maison. Je suis persuadé que nous arriverons, parce que Rome n’a pas été construit en un jour.  »

Parlant du rapatriement du corps d’Etienne Tshisekedi, Bruno Tshibala rassure que c’est un problème de quelques jours.  » Nous allons tout faire pour que le corps soit rapatrié et que nous puissions organiser des funérailles grandioses dues à son rang et à son statut « .

Le Chef du Gouvernement congolais estime que le combat d’Etienne Tshisekedi demeure à ce jour matérialisé par l’évolution du processus électoral, dont le terminal est prévu le 23 décembre 2018, avec l’organisation des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales. D’où, l’intérêt, encore une fois, pour les UDPS de faire bloc pour remporter les scrutins à différents niveaux.

A LINGWALA, MGR GERARD MULUMBA FAIT LE PARALLELISME ENTRE TSHISEKEDI ET LE ROI DAVID

S’inspirant du livre de la bible, I Rois, chapitre 2, 1 à 12, Mgr Gérard Mulumba, officiant du jour, à la paroisse Notre Dame de Lingwala, dégage les points de ressemblance entre le roi David et Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Ce passage biblique parle du testament légué par le roi David à son fils Salomon. Ce testament contenait deux points essentiels, un conseil spirituel et un conseil pratique.

 » Dans son conseil spirituel « , explique Mgr Mulumba, le roi David dit à son fils Salomon que sa mort n’est qu’un retour vers la maison du père. C’est dire que l’homme nait poussière et il retournera poussière. Le conseil pratique demanda à Salomon d’être courageux, d’observer les commandements du Seigneur pour réussir dans la vie. Et le courage, c’est le conseil pratique que Tshisekedi nous a laissé, renchérit l’evêque émerite de Mweka.

A côté de cela, poursuit-il, il faut ajouter la constance et la conviction.  » Tshisekedi quand il s’engage pour une cause, c’est pour toujours. Une question de la vie ou de la mort. Que sa dépouille repose en paix là où il réside et qu’il intercède pour nous auprès du Père céleste pour que nous soyons toujours courageux, constant et convaincu.  »

Etienne Tshisekedi wa Mulumba est décédé d’une embolie pulmonaire. le 1er février 2017, à Bruxelles, où il était hospitalisé, Jusqu’à ce jour, son corps n’est jamais rapatrié. Il reste gardé dans un funérarium à Bruxelles. L’UDPS/Limete, dirigé par le Secrétaire général Jean-Marc Kabund parle d’un blocage au niveau du Gouvernement. Selon son porte-parole, l’Exécutif  » a peur que le retour de ce corps draine des foules au point d’entrainer un soulèvement populaire contre le pouvoir en place.  »

[MOLINA]

A lire aussi

Les oubliés : Chronique des Héros de Wenge Musica

C’est le nom de cette chronique qui retrace dans les moindres détails les noms et …

Laisser un commentaire