mardi , 25 juin 2019

Archives journalières : 30/01/2018

janvier, 2018

  • 30 janvier

    Egypte : Mascarade présidentielle

    Une coalition composée de partis d’opposition et de personnalités a appelé mardi au boycott de la présidentielle de mars en Egypte, pour laquelle Abdel Fattah al-Sissi est candidat à sa propre succession, la qualifiant de « mascarade ». L’Autorité nationale des élections a annoncé en soirée, dans un communiqué, avoir validé officiellement deux candidatures en vue du scrutin, dont le premier tour est prévu du 26 au 28 mars. L’autre candidat en lice est Moussa Mostafa Moussa, chef du parti libéral Al-Ghad, qui est considéré comme un partisan du président Sissi. « Non à la participation à cette mascarade », a lancé Hamdeen Sabbahi, …

  • 30 janvier

    Vladimir POUTINE : Le grand absent dans la « liste du Kremlin »

    Dernière mise à jour, le 4 février 2018 à 04:50 Les Etats-Unis ont publié mardi une liste de personnalités influentes et oligarques russes menacés de sanctions « dans un futur proche ». Vladimir Poutine a dénoncé « un acte inamical » qui « complique les relations russo-américaines, déjà dans un état difficile ». Mais, en pleine campagne pour sa réélection en mars, il a ironisé sur le caractère un peu fourre-tout de cette liste, dont il apparaît au final comme le grand absent: « C’est vexant », a-t-il lancé. Les Etats-Unis ont publié mardi une liste de personnalités influentes et oligarques russes menacés de sanctions « dans un futur …

  • 30 janvier

    RDC : Dépouille d’Etienne TSHISEKEDI traîne

    Dernière mise à jour, le 1 février 2018 à 05:48 Environ une année depuis qu’il est décédé, le 1er février 2017, à la Clinique Sainte Elisabeth, à Bruxelles, capitale de l’ancienne puissance coloniale, sa dépouille traîne. Le deuil, longtemps porté par sa double famille biologique et politique, continue. Des larmes, quoiqu’abondamment versées, n’ont toujours pas séché, ni quitté les paupières de ses fidèles. Etienne Tshisekedi, l’homme qui aurait dû avoir 84 ans, s’il était encore resté debout, mérite, on l’avait déjà dit et répété, des obsèques dignes, en raison de ses multiples services rendus à la nation congolaise. A Limete, …

  • 30 janvier

    Référendum : La MP de « Kabila » peaufine sa stratégie électorale

    Aubin MINAKU, SG de la Majorite présidentielle de RDC

    Dernière mise à jour, le 1 février 2018 à 05:43 La MP peaufine sa stratégie électorale. Au PPRD, premier parti politique de la MP, c’est déjà la veillée d’armes. Dans un format restreint, le PPRD se prépare déjà à une profonde restructuration. Dans ses statuts, qui devront être soumis au débat au cours d’un congrès prévu cette année, le PPRD prévoit de se doter d’un président. Un poste qui devrait, en toute logique, revenir à son autorité morale, le chef de l’État, Joseph Kabila. Sur le terrain, Aubin Minaku, secrétaire général de la MP, a entamé des consultations avec les …

  • 30 janvier

    Tshikapa : Des enfants souffrent de la malnutrition aiguë sévère

    Au moins 173 enfants souffrant de la malnutrition sont traités au centre de santé Lumuka, situé à Tshikapa dans la province du Kasaï. Cela avec l’appui du Programme alimentaire mondial (PAM). Ces enfants de moins de cinq ans souffrent de la malnutrition aiguë sévère. Une intervention rapide est vivement souhaitée pour ne pas allonger inutilement la liste des cas de décès. La sécurité alimentaire, à plus long terme, dans le Kasaï, doit être rétablie et les pratiques d’alimentation et de soins améliorées, afin que les enfants puissent avoir accès à la nourriture de qualité dont ils ont besoin. Les humanitaires …

  • 30 janvier

    Répressions 21 janvier : « Kabila » doit restituer les corps des victimes aux familles

    Dernière mise à jour, le 4 mars 2018 à 03:53 L’État est appelé à libérer, pour un enterrement digne, les dépouilles mortelles de ces êtres qu’il n’a pu protéger de leur vivant, et prié de mettre un terme à la banalisation de la vie et de la dignité humaine. Au cours d’un point de presse animé hier lundi 29 janvier, la Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) et la Fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) ont déclaré être vivement préoccupées, pour la énième fois par la politique de terreur mise en place par certaines autorités …

  • 30 janvier

    RDC : le Congolais ne vit pas mieux aujourd’hui qu’il y a 17 ans

    Dernière mise à jour, le 4 mars 2018 à 03:33  » Le président Joseph Kabila ne s’inscrit décidément pas dans la logique de la consolidation de la jeune démocratie congolaise à travers un processus électoral tel que voulu à Sun City en Afrique du Sud, à l’issue du Dialogue intercongolais en 2003 « . C’est ce qui ressort de la déclaration du MLC en réaction à la conférence de presse du chef de l’Etat du vendredi 26 janvier. Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) n’a pas tardé à réagir à la conférence de presse, animée par le président Joseph Kabila, …

  • 30 janvier

    Après 17 ans :  » Kabila  » devrait tirer ses conséquences

    Dernière mise à jour, le 4 mars 2018 à 03:25 Le sénateur Jacques-Adam Djoli se dit choqué par des propos tenus par le chef de l’État au cours de sa conférence de presse animée le week-end dernier. Le professeur à la faculté de Droit de l’Unikin estime que la sortie médiatique de Joseph Kabila dénote une rupture entre lui et le peuple congolais. Réagissant à la conférence de presse tenue par le président de la République, le sénateur Jacques Djoli avoue que c’est une grande déception face au constat de rupture de vision, de rupture de conception, de rupture entre …

  • 30 janvier

    RDC :  » Kabila  » devra s’attendre à la foudre de l’UE

    Dernière mise à jour, le 8 mars 2018 à 12:43 Kinshasa, selon Joseph Kabila, n’entend pas fléchir sa position avant que ses partenaires ne reconsidèrent la leur. Dès lors, Bruxelles et le reste de la communauté internationale doivent  » respecter  » la République démocratique du Congo comme un État souverain, malgré ses faiblesses conjoncturelles. C’est la quintessence de la sortie médiatique du vendredi 26 janvier de Joseph Kabila. La Belgique est ainsi prévenue. Mais, dans ce bras de fer, Kinshasa risque de sortir perdant. En touchant à la Maison Schengen, Kinshasa n’a pas seulement sanctionné la Belgique mais tous les …

  • 30 janvier

    La démocratie congolaise en perdition

    Dernière mise à jour, le 7 mars 2018 à 01:45 Condamné à l’exil, Moïse Katumbi ne cesse de mobiliser le monde à partir de son quartier général de Bruxelles pour sauver la RDC de la crise dans laquelle l’a plongé délibérément la majorité au pouvoir à Kinshasa. Au Forum économique de Davos, en Suisse, tout comme à Addis-Abeba où vient de se tenir le 31ème sommet de l’Union africaine, Moïse Katumbi était là pour plaider la cause de la RDC et de son peuple. Un seul idéal : sauver la démocratie congolaise en perdition. Candidat à la prochaine présidentielle, Moïse …