mardi , 22 mai 2018
Accueil / Afrique / Afrique Australe & Océan Indien / Angola / Sécurité frontalière : Renforcement de coopération RDC – Angola

Sécurité frontalière : Renforcement de coopération RDC – Angola

Le vice-Premier ministre Ramazani a participé à la bipartite RDC- ANGOLA sur le renforcement des relations d’amitié entre les deux pays dans les secteurs précités. Le nouveau régime de Luanda, représenté par le ministre de la Défense nationale, a réitéré son attachement aux liens historiques qui lient les deux Etats. Les deux parties ont travaillé sur le renforcement de leur coopération en matière de sécurité frontalière, la circulation des personnes et de leurs biens ainsi que le maintien de l’ordre public.

Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité a conduit la délégation congolaise à Luanda dans la bipartite RDC-Angola axée sur la sécurité frontalière, la circulation des personnes et de leurs biens ainsi que et du maintien de l’ordre public.

Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Ramazani Shadary, revient de Luanda en Angola. Il y a conduit, le lundi 15 janvier, une forte délégation composée de quelques hautes personnalités animant les établissements publics sous sa tutelle et des experts en question de sécurité frontalière et de maintien de l’ordre public.

Dans la capitale angolaise, le vice-Premier ministre Ramazani a participé à la bipartite RDC- ANGOLA sur le renforcement des relations d’amitié entre les deux pays dans les secteurs précités. Le nouveau régime de Luanda, représenté par le ministre de la Défense nationale, a réitéré son attachement aux liens historiques qui lient les deux Etats. Les deux parties ont travaillé sur le renforcement de leur coopération en matière de sécurité frontalière, la circulation des personnes et de leurs biens ainsi que le maintien de l’ordre public.



Luanda qui a présenté ses condoléances au peuple congolais à la suite de dernières pluies diluviennes qui ont endeuillé la capitale Kinshasa, a également exprimé son soutien au processus électoral en cours en RDC jusqu’à l’organisation des élections. Pour sa part, Kinshasa a transmis les salutations du président Joseph Kabila à son homologue angolais. Une équipe technique conjointe chargée de faire le suivi de différentes questions abordées au cours de cette bipartite devra se rencontrer en début février pour le suivi de questions de coopération en matière de sécurité frontalière et maintien de l’ordre public.

La bipartite de Luanda s’est terminée sur une note de satisfaction pour les deux parties.

Pour rappel, la réunion bipartie de Luanda a été précédée, il y a quelques jours, d’une rencontre entre les gouverneurs du Kasaï Central (RDC) et de Lunda Norte (Angola). Les deux parties sont parvenues à la signature d’un communiqué final à Kananga qui table sur l’ouverture prochaine des frontières entre les deux pays. Ce qui pourra également permettre aux deux nations de planifier le retour des milliers de Congolais qui s’étaient réfugiés en Angola.

La RDC partage plus de 10292 km de frontières avec neuf pays voisins. Avec l’Angola, le pays partage 2 469 km de frontières.

[PITSHOU MULUMBA]

A lire aussi

Kidnapping : Nouvelle arme de survie des milices en RDC

Le kidnapping devient une nouvelle arme de survie des milices en République démocratique du Congo. …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer