jeudi , 26 avril 2018
Accueil / Politique / Congrès de l’UDPS ? : Mais de quelle UDPS parle-t-on ?

Congrès de l’UDPS ? : Mais de quelle UDPS parle-t-on ?

‘’Tout est presque terminé, on est en train de mettre la dernière main sur le rapport préliminaire qui sera soumis à la hiérarchie du parti, et après cette étape nous allons nous mettre d’accord sur la date du congrès extraordinaire pour désigner le successeur d’Étienne Tshisekedi’’. Ce sont les confidences d’Augustin Kabuya relayées par 7sur7.cd sous la plume de Jeff Kaleb Hobiang. Près d’une année après la disparition du lider maximo, dans un contexte de contradiction avec l’aile que mène Tshibala, l’Udps coiffée par Jean-Marc Kabund compte organiser la succession à la présidence de la fille aînée de l’Opposition. Au fait, la nouvelle a de quoi susciter réflexion, ce dernier et actuel Secrétaire Général dit, révèle la consœur en ligne, n’être pas partant pour concourir au strapontin du Feu Etienne Tshisekedi. Pour plus d’un observateur, ce fait laisse le champ libre au candidat plébiscité depuis comme favori : Félix Tshisekedi.

Congrès dans la couleur

Kabuya Augustin, porte-parole de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, reconnaît, sur un ton nostalgique et touché, que c’est dans la douleur de la disparition d’Etienne Tshisekedi que ce congrès devra avoir lieu. Et, il y a de quoi. Emporté par l’aiguillon de la mort depuis le 2 février 2017, l’Opposant historique n’a toujours pas eu d’honneur à sa grandeur et, humanité oblige, des obsèques dans son Congo natal. Celui qui aura été le père politique de démocratie congolaise n’a pas trouvé des fils aptes à lui offrir des adieux mémorables.

Un Tshisekedi pour succéder à un autre

Avec le non départ de Jean-Marc Kabund, il est clair que Félix Tshisekedi sera intronisé, sans surprise, à la place de son père biologique et politique. Saura-t-il porter le poids de ce rôle dans le contexte actuel ? L’avenir le dira.

Héritage émietté ?

Au Rassop comme à l’Udps, prochainement, selon les pronostics, Tshilombo Tshisekedi Félix devra se satisfaire d’un héritage politique de son père grignoté çà et là. En effet, au Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, l’émiettement est d’actualité. Il faut le dire, la plateforme chapeautée jadis par le lider maximo n’est pas proportionnelle en poids politique avec celle qu’anime actuellement Félix Tshisekedi encore qu’il partage une partie des prérogatives avec son colistier Président du Conseil des sages, poste occupé par Tshisekedi père, alors qu’il a été, lui, fait Président, une place à discorde taillée lors de la succession.

A l’Udps, le grignotage est tout autre. C’est Tshibala au loin qui revendique être le successeur légitime d’Etienne Tshisekedi depuis la tenue du congrès estampillé Udps qui l’a porté à ce poste avant qu’il ne se fasse, lui-même, Autorité morale et délègue ses prérogatives à Tharcisse Loseke. La contradiction est belle d’autant que cette aile ci dit détenir désormais l’existence légale en tant qu’Udps. Un procès en cours devra départager ces deux camps. Mais, entre-temps, à Limete 11ème rue, les cœurs vibrent à la tenue du congrès qui consacrera un tout nouveau numéro Un du parti.

A lire aussi

Papa WEMBA, last stage appearence in FEMUA festival, Abidjan, Cote d'Ivoire

Mort d’un Icône : Les ivoiriens ont tué Papa WEMBA

« Papa Wemba a été assassiné, on avait placé le poison sur son micro ». …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer