vendredi , 22 juin 2018
Accueil / Afrique / Afrique Centrale / RD Congo / Kinshasa : De l’eau potable fournie à des habitants de Mobase à N’Sele

Kinshasa : De l’eau potable fournie à des habitants de Mobase à N’Sele

La banque panafricaine Ecobank a encore saisi l’opportunité de la journée qu’elle se consacre pour doter un quartier pauvre de la périphérie de Kinshasa d’un puits d’eau. Il s’agit du quartier Mobase située non loin d’une école fréquentée par plus de 1.800 élèves. Parents et riverains n’ont pas caché leur joie face à ce don qui impacte directement leur quotidien. Plus question pour des enfants et leurs parents de porter sur la tête des calebasses d’eau sur de longues distance. Ecobank a frappé très forts.

«Ecobank est une banque panafri caine crée par des Africains, dirigée par des Africains pour des Africains » d’où des problèmes africains sont connus et compris de la meilleure manière au point qu’offrir de l’eau relève de cette « grande responsabilité », a reconnu le directeur général d’Ecobank RDC Coffi Quam Dessou lors de la grandiose cérémonie d’inauguration qui avait eu lieu à N’Sele. Le travail de banquier qui consiste à booster le développement et l’intégration économique du continent, en offrant « des produits financiers pratiques et abordables » , n’écarte pas le souci de l’amélioration des conditions de vie des populations qui ne sont pas nécessairement et directement liées à l’activité bancaire.

Ainsi, depuis 2013 est instituée une journée Ecobank au cours de laquelle les «employés se réunissent pour soutenir une cause pertinente, donnent de leur temps bénévolement pour travailler main dans la main avec la population pour soutenir l’importante contribution financière et matérielle apportée par la banque en vue d’améliorer les conditions de vie des plus vulnérables», a expliqué M. Coffi. Cette journée se tient simultanément dans 33 pays !

Pour cette édition 2017, c’est un puits d’eau potable qui est offert à la population de Mobase estimée à plusieurs milliers. En 2013, Ecobank a participé à la réfection de l’école primaire EP1 à Kasangulu. En 2014, Ecobank a amélioré les installations d’accueil ainsi qu’un don en médicaments à l’hôpital de référence de Barumbu dans la commune de Kinshasa.

En 2015, c’est l’hôpital de référence de Maluku qui a été doté en médicaments pour lutter contre le paludisme auprès des mères et des enfants en réhabilitant les bâtiments de cette institution hospitalière. En 2017 donc, Ecobank qui offre un puits d’eau avec l’objectif de faciliter l’accès à l’eau potable à cette population, réduisant ainsi le nombre bien qu’à une échelle moindre, le nombre de ceux qui n’ont pas accès à l’eau potable à travers la planète estimés à 2,1 milliards de personnes.

En fait, les grandes réalisations ne peuvent commencer qu’avec la multiplication d’actions en des milieux réduits comme Mobase dans la commune rurale de N’Sele. « De l’eau potable pour une vie saine » a ainsi un sens pour cette population confrontée au quotidien aux désagréments causés par une eau qui n’est pas saine ! Des maladies, des accidents sur les trajets sont désormais écartés pour cette population qui n’effectuera plus de longues distances pour puiser de l’eau dont la qualité est loin de répondre aux standards.

« Ce problème a des répercussions non seulement sur la santé, mais aussi sur l’éducation et les opportunités économiques, perpétuant un cycle de pauvreté dont il peut paraitre difficile de sortir », a indiqué M. Yves Coffi dans son speech devant les bénéficiaires, les autorités et les travailleurs d’Ecobank ayant effectué le déplacement de N’Sele en nombre.

MANIVELLE

Le coup de manivelle donné pour sortir l’eau potable de nappe, les heureux bénéficiaires ont eu des mots justes pour remercier Ecobank et ses employés. « Les femmes et les enfants n’effectuerons plus de longues distances pour s’approvisionner. Il y a donc une économie réelle d’énergies et un gain considérable en temps notamment pour les enfants qui doivent se rendre à l’école aussi pour les femmes dans les travaux menagers », a déclaré Zacharie Lukula président de la société civile. Le même satisfecit est aussi du chef de la localité de Mobase qui a loué ce geste d’une portée inestimable pour sa population.

Bien qu’offert gratuitement, une appropriation est déjà en cours ont indiqué les deux responsables pour qui un comité se mettra rapidement en place pour assurer l’entretien de cette ouvrage dont l’utilisation simplifiée grâce à la technologie accessible à tous employée fera l’affaire de tous les usagers.

Ecobank a offert l’ouvrage, la population qui s’en est appropriée assure sa pérennisation avec l’espoir que d’autres bienfaiteurs mettront la main à la pâte pour sortir cette population de la misère.

Ecobank day 2017 a vécu, cap sur l’édition 2018 pour d’autres merveilles en faveur des démunis sans rien attendre en retour.

A lire aussi

Moise KATUMBI [sur ecran] lors de son speech au meeting d'Ensemble du 09 Juin 2018.

Moïse KATUMBI : Le faussaire ?

 » Conformément à l’article 223 de la Constitution de la République Démocratique du Congo, le …

Laisser un commentaire