lundi , 23 juillet 2018

Archives journalières : 25/11/2017

novembre, 2017

  • 25 novembre

    RDC : Tshibala reste en place !

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2017 à 10:14 L’affaire avait toutes les allures d’un coup monté et manqué. Mercredi 22 novembre 2017, lorsqu’il lui avait été donné de conclure sa motion d’interpellation, le Député Henri Thomas Lokondo, avait provoqué un tsunami mais, qui n’aura duré que l’espace de quelques heures. Hier, vendredi 24 novembre 2017, la Commission spéciale, après avoir cerné les contours de cette motion, a tranché. Tshibala reste en place, dans son strapontin de l’Hôtel du Gouvernement. Donc, il ne démissionnera pas. Telle aura été, enfin, la sentence qu’elle a recommandée à la Plénière qui, en …

  • 25 novembre

    RDC : Voici le projet de loi de finances de l’exercice 2018

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2017 à 10:12 Dévoilé hier, vendredi 24 novembre 2017, à l’Assemblée nationale par le Premier Ministre Bruno Tshibala, le projet de loi de finances, exercice 2018, est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à 10.313,3 milliards de FC, soit 12,9% du PIB et un taux de régression de 10,5% par rapport à son niveau de l’exercice 2017 arrêté à 11.524,5 milliards de FC. Et, pourtant, il s’inscrit dans la droite ligne des missions confiées au Gouvernement Tshibala, principalement l’Organisation des élections crédibles, libres, transparentes et apaisées. Il y a, aussi, l’arrêt …

  • 25 novembre

    Bruno TSHIBALA : Démission ou motion de censure

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2017 à 10:13 Le Premier ministre congolais a passé des moments difficiles à l’hémicycle du Palais du peuple, mercredi 22 novembre pour justifier le retard dans le dépôt du projet de loi de finances pour l’exercice 2018. Il a avancé des raisons qui n’ont pas été appréciées par la représentation nationale. Pour le député national Henri-Thomas Lokondo, le Premier ministre doit démissionner. Il l’accuse de manque de leadership : « l’inconscience à ce niveau de responsabilité du Premier ministre traduit, à mon humble avis, un manque total de leadership, de volonté politique et …