mardi , 17 septembre 2019
Accueil / 2016 / novembre (page 5)

Archives mensuelles : novembre 2016

novembre, 2016

  • 9 novembre

    BGFI – Egal : La corruption de la famille « KABILA » exposée

    Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI et "Janet KABILA"

    Le dossier du Soir est une véritable bombe qui place la famille et des proches du président congolais Joseph Kabila au cœur d’un grand scandale financier. Des révélations qui sont le fait d’un homme, un petit neveu de Patrice Lumumba, le héros de l’indépendance de la République démocratique du Congo, qu’il considère comme son grand-père spirituel. « C’est une histoire d’un monsieur qui est employé de très haut niveau, chef du département dans une banque de Kinshasa, donc qui appartient au chef du frère de l’Etat, explique Colette Braeckman, qui a coécrit l’article. Et ce monsieur Lumumba a vu passer …

  • 9 novembre

    Assemblée nationale : Aubin MINAKU, gestion opaque

    Aubin MINAKU

    Depuis l’arrivée d’Aubin Minaku, les agents de l’administration de la Chambre basse du Parlement voient disparaître un à un leurs différents avantages sociaux. D’autres soutiennent même que certains fonds destinés aux administratifs sont détournés pour financer Daring Club Motema Pembe. « Tous les avantages qu’on bénéficiait à 100% à l’époque de Kamerhe ont été réduits à 50% à l’époque de Boshab. Et maintenant, c’est à 30 ou 29% avec Aubin Minaku », se désole un des agents de l’administration de l’Assemblée nationale. Lui et ses amis ne cachent plus leur ras-le-bol face à ce qu’ils qualifient de « gestion opaque» …

  • 8 novembre

    Sommet de Luanda : Absence remarquée du Rwandais KAGAME et de l’Ougandais MUSEVENI

    Paul KAGAME [gauche] et Yoweri MUSEVENI [droite]

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2016 à 10:52 24 heures après le sommet de Luanda, le président Kagame est arrivé jeudi matin à Brazzaville pour une visite officielle. Lorsqu’on imagine le rôle que jouent d’un côté, le président Paul Kagamé, et de l’autre, le président Yoweri Museveni dans la crise congolaise, leur absence à Luanda a intrigué.  Quelque chose s’est passé et c’est ce qui pourrait justifier le boycott de ces deux voisins de la RDC dans la capitale angolaise. Que le président Kagame traverse d’Est en Ouest la RDC pour se retrouver de l’autre côté du fleuve …

  • 8 novembre

    RDC, pays le plus pauvre et le moins développé du monde

    Noel K.Tshiani

    Dernière mise à jour, le 19 avril 2018 à 11:07 Situation économique et sociale catastrophique, pauvreté extrême, corruption endémique, insécurité généralisée : la République démocratique du Congo (RDC) est aujourd’hui l’exemple typique de la mauvaise gouvernance économique et politique d’un pays. En dépit de ses immenses ressources naturelles et humaines, elle a aujourd’hui le produit intérieur brut (PIB) par habitant le plus bas du monde et est classée 228e sur 228 pays selon le classement effectué par Indexmundi et Wikipédia qui s’appuient sur les statistiques de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En d’autres termes, la RDC est …

  • 8 novembre

    RDC : Un budget ridicule

    De gauche a droite : Augustin MATATA PONYO, "Joseph KABILA" et Aubin MINAKU

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2016 à 10:53 Noël K. Tshiani, Dr. En économie et fonctionnaire à la Banque mondiale fait une étude critique de ce maigre budget qui, au lieu de croître, est réduit de 15% par rapport à celui de l’exercice 2016. Selon le premier-ministre, Matata Ponyo, le prochain budget s’élève à 4,5 milliards dollars américains en 2017. D’après Noël K. Tshiani, ce budget équivaut à « 50 dollars par personne par an, dans un pays de 80 million d’habitants ». « Un budget ridicule qui consacre l’échec des politiques économiques aveugles, mises en œuvre avec …

  • 4 novembre

    Luanda : soutien mitigé à «KABILA»

    Hand shake between presidents Dos SANTOS and "Joseph KABILA".

    Dernière mise à jour, le 10 novembre 2016 à 12:25 Mercredi à Luanda, les chefs d’Etat et de gouvernement n’ont fait qu’entériner ce qui se disait déjà tout bas. A l’unanimité, derrière l’hôte du sommet, le président angolais, ils ont presqu’apporté leur soutien à Kabila, promettant même, selon certaines indiscrétions, de déployer dans les tout prochains jours en RDC, une force régionale pour « garantir » la paix en RDC. Dans la majorité présidentielle, on a vite crié à la victoire, estimant que le sommet de Luanda avait donné son feu vert pour la mise en œuvre de l’accord politique …

  • 4 novembre

    Les quatre oublis du professeur MBOKOLO : Amnésie ou déni de parole ?

    Elikya MBOKOLO

    Tout en rappelant au Professeur qu’aucune tentative de falsification de l’histoire ou de surenchère médiatique du  Coup d’État constitutionnel concocté au camp Tshatshi ne peut venir à bout de la détermination de notre peuple à se libérer de la dictature que veut rééditer la majorité présidentielle dans notre pays, je tiens à lui rafraîchir la mémoire car nul congolais digne de ce nom, ne peut ne pas s’offusquer face au mépris total dont Monsieur M’bokolo vient de faire preuve à l’égard de notre peuple et du combat que nous menons jour et nuit au prix de nos vies et de …

  • 4 novembre

    Retrait du pouvoir : «KABILA» va-t-il écouté Herman COHEN

    Herman Cohen, ancien secrétaire d’État adjoint aux affaires africaines

    Dernière mise à jour, le 1 juin 2019 à 05:39 (…) La majorité du peuple congolais semble être déçu par la gouvernance au cours de votre deuxième mandat. Les revenus au-dessus de la moyenne, proviennent des exportations de produits de base entre 2007 et 2014, ne semblent pas avoir généré des bénéfices notables pour la population en générale. Les taux de pauvreté n’ont pas diminué en rapport avec la croissance du produit national brut. Le peuple congolais est clairement à la recherche d’un changement politique. (…) Je voudrais donc humblement proposer que vous considériez annoncer votre retraite, effectif le 20 …

  • 1 novembre

    RDC : Article 64 de la Constitution sera appliqué

    Manif a Kinshasa, membres de LUCHA.

    Unis comme un seul homme et pour la même cause, environ 100 organisations de la société civile et mouvements citoyens, coalisent pour une alternance politique pacifique, le 19 décembre 2016. Ils s’engagent à faire de l’article 64 de la Constitution, leur cheval de bataille. Quelques jours seulement, après la signature de l’accord politique concluant les travaux du dialogue politique « made by Edem Kodjo » du camp Tshiatshi, des réactions fusent de partout, mettant en cause ce pacte qualifié d’une « tentative d’un coup d’Etat ». La dernière réaction en date, est celle d’une centaine d’ongs et mouvements citoyens qui …

  • 1 novembre

    ONU : Ce «bras armé» des grands capitalistes multimilliardaires !

    Conseil de sécurité des Nations unies.

    Comme vous le savez, ayant débuté depuis 1997, le deuxième génocide congolais continue jusqu’à ce jour ; et c’est Bill Clinton qui en est le géniteur politique et il en tire d’ailleurs un grand profit matériel. L’affaire du 2ème génocide congolais est parmi les plus grands dossiers qui embarrassent Bill Clinton et pour lesquels il a poussé sa femme, Hillary, à devenir présidente des USA afin d’essayer de … Même s’il se cache derrière sa Fondation qu’il a créée en 1997 (simple coïncidence avec le début du 2ème génocide congolais ?) non seulement pour tenter de se donner bonne conscience …