lundi , 23 juillet 2018

Archives journalières : 08/11/2016

novembre, 2016

  • 8 novembre

    Sommet de Luanda : Absence remarquée du Rwandais KAGAME et de l’Ougandais MUSEVENI

    Paul KAGAME [gauche] et Yoweri MUSEVENI [droite]

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2016 à 10:52 24 heures après le sommet de Luanda, le président Kagame est arrivé jeudi matin à Brazzaville pour une visite officielle. Lorsqu’on imagine le rôle que jouent d’un côté, le président Paul Kagamé, et de l’autre, le président Yoweri Museveni dans la crise congolaise, leur absence à Luanda a intrigué.  Quelque chose s’est passé et c’est ce qui pourrait justifier le boycott de ces deux voisins de la RDC dans la capitale angolaise. Que le président Kagame traverse d’Est en Ouest la RDC pour se retrouver de l’autre côté du fleuve …

  • 8 novembre

    RDC, pays le plus pauvre et le moins développé du monde

    Noel K.Tshiani

    Dernière mise à jour, le 19 avril 2018 à 11:07 Situation économique et sociale catastrophique, pauvreté extrême, corruption endémique, insécurité généralisée : la République démocratique du Congo (RDC) est aujourd’hui l’exemple typique de la mauvaise gouvernance économique et politique d’un pays. En dépit de ses immenses ressources naturelles et humaines, elle a aujourd’hui le produit intérieur brut (PIB) par habitant le plus bas du monde et est classée 228e sur 228 pays selon le classement effectué par Indexmundi et Wikipédia qui s’appuient sur les statistiques de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En d’autres termes, la RDC est …

  • 8 novembre

    RDC : Un budget ridicule

    De gauche a droite : Augustin MATATA PONYO, "Joseph KABILA" et Aubin MINAKU

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2016 à 10:53 Noël K. Tshiani, Dr. En économie et fonctionnaire à la Banque mondiale fait une étude critique de ce maigre budget qui, au lieu de croître, est réduit de 15% par rapport à celui de l’exercice 2016. Selon le premier-ministre, Matata Ponyo, le prochain budget s’élève à 4,5 milliards dollars américains en 2017. D’après Noël K. Tshiani, ce budget équivaut à « 50 dollars par personne par an, dans un pays de 80 million d’habitants ». « Un budget ridicule qui consacre l’échec des politiques économiques aveugles, mises en œuvre avec …