samedi , 21 juillet 2018

Archives journalières : 01/11/2016

novembre, 2016

  • 1 novembre

    RDC : Article 64 de la Constitution sera appliqué

    Manif a Kinshasa, membres de LUCHA.

    Unis comme un seul homme et pour la même cause, environ 100 organisations de la société civile et mouvements citoyens, coalisent pour une alternance politique pacifique, le 19 décembre 2016. Ils s’engagent à faire de l’article 64 de la Constitution, leur cheval de bataille. Quelques jours seulement, après la signature de l’accord politique concluant les travaux du dialogue politique « made by Edem Kodjo » du camp Tshiatshi, des réactions fusent de partout, mettant en cause ce pacte qualifié d’une « tentative d’un coup d’Etat ». La dernière réaction en date, est celle d’une centaine d’ongs et mouvements citoyens qui …

  • 1 novembre

    ONU : Ce «bras armé» des grands capitalistes multimilliardaires !

    Conseil de sécurité des Nations unies.

    Comme vous le savez, ayant débuté depuis 1997, le deuxième génocide congolais continue jusqu’à ce jour ; et c’est Bill Clinton qui en est le géniteur politique et il en tire d’ailleurs un grand profit matériel. L’affaire du 2ème génocide congolais est parmi les plus grands dossiers qui embarrassent Bill Clinton et pour lesquels il a poussé sa femme, Hillary, à devenir présidente des USA afin d’essayer de … Même s’il se cache derrière sa Fondation qu’il a créée en 1997 (simple coïncidence avec le début du 2ème génocide congolais ?) non seulement pour tenter de se donner bonne conscience …

  • 1 novembre

    « Joseph KABILA » peut-il continuer à diriger la RDC ?

    Ambassade de RDC Paris, le portrait de "Joseph Kabila" déchiré...

    Dernière mise à jour, le 15 novembre 2016 à 12:45 Les accords politiques signés à la suite du dialogue sont loin de refléter les attentes du peuple qui demande que le respect strict de la Constitution. Les fameux accords représentent qu’un arrangement d’un groupe de politiciens qui rêve gouverner la RDC sans mandat du peuple jusqu’en 2023. Cependant, le récent succès de l’appel de la ville morte bien observé presque sur toute l’étendue nationale au lendemain de la clôture du dialogue est un message très clair que les pseudo-accords signés n’engagent que ses signataires. Les congolais sont fatigués des accords …