dimanche , 22 juillet 2018

Archives journalières : 29/10/2016

octobre, 2016

  • 29 octobre

    La RDC après le 19 décembre

    Etienne TSHISEKEDI et Moise KATUMBI

    Dernière mise à jour, le 1 novembre 2016 à 10:23 Balisons bien le chemin aujourd’hui miné, il y a anguille sous roche ! En effet, des points importants doivent être clarifiés concernant notamment le recensement devant, entre autres, permettre ou faciliter l’établissement des fichiers électoraux spécialement dans le grand Kivu victime de la stratégie tutsi de remplacement des nationaux tués ou en errance par des étrangers non autrement dénommés. La République doit arriver à séparer les chiens des loups et savoir précisément qui est congolais et qui ne l’est pas. Notre cauchemar vient de là ! Par ailleurs, pour éviter …

  • 29 octobre

    RDC : « Joseph KABILA », chef de l’Etat de transition

    "Joseph KABILA", a l'assemblée générale de l'ONU, Septembre 2015.

    Dernière mise à jour, le 5 novembre 2016 à 10:53 En termes très simples et sans fioriture, investir M. Joseph Kabila comme chef de l’État de la transition ou le laisser assumer son propre intérim équivaut – notez bien que je n’utilise pas le conditionnel ici – à gratifier un criminel pris en flagrant délit de vol, du bien qu’il a volé et d’en faire ainsi le nouveau propriétaire légal et légitime au mépris de la loi et de bonnes moeurs. C’est tout simplement indécent, aberrant, immoral et anti-constitutionnel. La décence humaine exige depuis la nuit des temps dans toutes …

  • 29 octobre

    Crise politique : RDC, une élite en panne de réflexion

    Politiciens congolais

    Dernière mise à jour, le 1 novembre 2016 à 12:51 Les Congolais sont aujourd’hui embarqués dans une crise qui ne cesse de prendre de l’ampleur au vu et au su de l’élite en panne de réflexion, incapable de dire la vérité au pouvoir, s’opposer aux injustices institutionnalisées, combattre les idées reçues et les préjugés. La crise que traverse la RDC risque d’avoir des répercussions destructrices pour l’Etat et pour les jeunes générations qui ne connaissent que haine, animosité, règlement de comptes et conflits de valeurs entre ceux qui veulent rester au pouvoir et ceux qui veulent l’acquérir. Face au manque …