vendredi , 20 juillet 2018
Accueil / 2016 / octobre

Archives mensuelles : octobre 2016

octobre, 2016

  • 31 octobre

    Dialogue : La signature de MUZITO introuvable

    Adolphe MUZITO et G. Macomb, membres du PALU.

    Dernière mise à jour, le 5 novembre 2016 à 10:55 Au bas de l’accord politique ayant sanctionné le dialogue de la Cité de l’Union africaine, une signature d’une personnalité en vue est introuvable. C’est celle d’Adolphe Muzito. Du coup, l’affaire fait grand bruit dans le microcosme politique kinois. Et ça commençait à se chuchoter dans les bas quartiers de Kinshasa. Quelle mouche a donc piqué l’ancien Premier ministre pour ne pas signer ce compromis politique ? Dans une tribune, Adolphe Muzito s’insurge contre le fait qu’il devait signer un document qu’il n’avait ni lu ni adopté au préalable. En d’autres …

  • 31 octobre

    Gécamines – Freeport-McMoran : La bataille juridique déclenchée

    Freeport-McMoran, immeuble

    Cinq mois après que la firme américaine Freeport-McMoran ait vendu ses parts (56%) qu’elle détenait dans la société minière Tenke Fungurume Mining (TFM) à lz firme chinoise China Molybdenum, la Générale des carrières et des mines (Gécamines) a saisi depuis mercredi 19 octobre 2016 la Cour internationale d’arbitrage au sujet de la vente des parts du groupe américain. Ces parts (56%) vendues en mai dernier pour 2,65 milliards de dollars américains à la firme chinoise China Molybdenum font que celle-ci devient actionnaire majoritaire de TFM. La Gécamines, qui détient 20% des parts dans Tenke Fungurume Mining avait contesté cette vente, …

  • 31 octobre

    RDC : Une transition à problème

    Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI et "Janet KABILA"

    Dernière mise à jour, le 5 novembre 2016 à 10:55 La République démocratique du Congo tend inéluctablement vers une période de transition, en l’absence des élections dans les délais constitutionnels.  Déjà, la Cour constitutionnelle, à travers son arrêt du 17 octobre, a autorisé la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de proposer un nouveau calendrier électoral. Tout porte à croire que tous les ingrédients sont réunis pour un début, dès le 20 décembre 2016, de la période de transition devant déboucher à la tenue des élections en avril 2018. Seulement voilà ! Un problème et non de moindre devra sans doute …

  • 30 octobre

    Dialogue : les clauses compromettantes de l’accord politique conclu en RDC

    Signature de l'accord du dialogue de "Joseph KABILA"

    Dernière mise à jour, le 1 novembre 2016 à 10:25 Le chapitre VII de l’accord portant sur le « le budget et le financement des élections » contient des incongruités. Il soulève des questions de tous genres. L’on est donc en droit de se demander comment le gouvernement va faire jusqu’en avril 2018 ce qu’il n’a pas réalisé depuis 2011 ; année de l’ouverture de l’actuelle législature. Dans le chapitre 11 de l’accord, « les Parties prenantes recommandent à la CENI de produire un budget rationnel pour l’ensemble des opérations électorales conformément à l’option levée et assorti d’un plan de …

  • 30 octobre

    19 – 20 Septembre : « Joseph KABILA », la barbarie d’un president criminel

    Siege de l'UDPS incendie

    Dernière mise à jour, le 1 novembre 2016 à 10:24 Le Bureau conjoint des Nations unies sur les droits de l’Homme a chargé la police nationale, l’ANR, la GR et les FARDC d’avoir commis des violations graves des droits de l’Homme lors des manifestations du 19 et du 20 septembre à Kinshasa. Les autorités auraient donné l’ordre pour que les enquêteurs ne puissent accéder aux cachots, aux morgues voire aux hôpitaux. Plus grave, la structure onusienne accuse les forces de sécurité de n’avoir pas autorisé l’accès à un site où deux camions de l’armée sont soupçonnés y avoir transporté des …

  • 30 octobre

    RDC : « Joseph KABILA », un régime sanguinaire

    Une jeune fille tuée par les mercenaires de "Joseph KABILA"

    Dernière mise à jour, le 5 novembre 2016 à 10:51 Les Congolais du Grand Congo de partout au monde ; de l’intérieur et de l’extérieur de ce beau pays qui est et qui restera notre merveilleux patrimoine commun que nous protégeons et défendons farouchement à tous moments et avec tous les moyens disponibles, doivent raviver les énergies et stratégies de lutte contre cette présence macabre du sanguinaire bien identifié au Congo et sur tout le globe à cause de ses actes d’atrocités insupportables visibles et évidentes qu’il [‘’ Joseph Kabila’’] inflige aux Congolais et à toute l’humanité qui en devient …

  • 29 octobre

    La RDC après le 19 décembre

    Etienne TSHISEKEDI et Moise KATUMBI

    Dernière mise à jour, le 1 novembre 2016 à 10:23 Balisons bien le chemin aujourd’hui miné, il y a anguille sous roche ! En effet, des points importants doivent être clarifiés concernant notamment le recensement devant, entre autres, permettre ou faciliter l’établissement des fichiers électoraux spécialement dans le grand Kivu victime de la stratégie tutsi de remplacement des nationaux tués ou en errance par des étrangers non autrement dénommés. La République doit arriver à séparer les chiens des loups et savoir précisément qui est congolais et qui ne l’est pas. Notre cauchemar vient de là ! Par ailleurs, pour éviter …

  • 29 octobre

    RDC : « Joseph KABILA », chef de l’Etat de transition

    "Joseph KABILA", a l'assemblée générale de l'ONU, Septembre 2015.

    Dernière mise à jour, le 5 novembre 2016 à 10:53 En termes très simples et sans fioriture, investir M. Joseph Kabila comme chef de l’État de la transition ou le laisser assumer son propre intérim équivaut – notez bien que je n’utilise pas le conditionnel ici – à gratifier un criminel pris en flagrant délit de vol, du bien qu’il a volé et d’en faire ainsi le nouveau propriétaire légal et légitime au mépris de la loi et de bonnes moeurs. C’est tout simplement indécent, aberrant, immoral et anti-constitutionnel. La décence humaine exige depuis la nuit des temps dans toutes …

  • 29 octobre

    Crise politique : RDC, une élite en panne de réflexion

    Politiciens congolais

    Dernière mise à jour, le 1 novembre 2016 à 12:51 Les Congolais sont aujourd’hui embarqués dans une crise qui ne cesse de prendre de l’ampleur au vu et au su de l’élite en panne de réflexion, incapable de dire la vérité au pouvoir, s’opposer aux injustices institutionnalisées, combattre les idées reçues et les préjugés. La crise que traverse la RDC risque d’avoir des répercussions destructrices pour l’Etat et pour les jeunes générations qui ne connaissent que haine, animosité, règlement de comptes et conflits de valeurs entre ceux qui veulent rester au pouvoir et ceux qui veulent l’acquérir. Face au manque …

  • 28 octobre

    RDC : Dialogue, un accord à côté de la plaque

    Dialogue : Kamerhe entrain de signer l'accord

    Il faut dire non à ce que le dialogue de la cité de l’UA vient de proposer comme voie de sortie de crise dans notre pays. Il faut dire fermement non. Par devoir de vérité. Par devoir de responsabilité citoyenne. Et par foi en l’avenir de notre nation. Au lieu d’être une solution à la situation de désespérance globale dans laquelle notre pays est plongée à cause de l’inintelligence de notre classe politique dans ensemble, la nouvelle transition congolaise dont ont accouché les participants au dialogue de la cité de l’UA complique le problème du Congo plus qu’elle ne le …