dimanche , 22 juillet 2018

Archives journalières : 30/09/2016

septembre, 2016

  • 30 septembre

    Pour les Etats-Unis, il faut organiser rapidement les élections en RDC

    Vital Kamerhe et om Perriello

    Dernière mise à jour, le 3 octobre 2016 à 09:30 Face à la tension qui règne dans le pays, les États-Unis estiment que l’organisation le plus rapidement possible de l’élection présidentielle serait à même d’apaiser les esprits et ainsi éviter tout dérapage nocif. Après une rencontre avec le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) mardi 13 septembre à Kinshasa, l’Envoyé spécial des Etats-Unis dans la région des Grands Lacs, Thomas Perriello, a fait savoir  qu’il faut  organiser rapidement les élections en RDC. «Il faut faire tout ce qui est faisable pour s’assurer que nous puissions respecter l’esprit de …

  • 30 septembre

    RDC, le temps de la lucidité est venu

    Patrice EMERY LUMUMBA

    Alors qu’elle est constamment présente dans la vie politique de la République Démocratique du Congo depuis l’indépendance du pays jusqu’à ce jour, la communauté internationale ne fait pas l’objet d’une attention particulière dans le rôle qu’elle a joué hier, dans la responsabilité qu’elle assume aujourd’hui et dans l’horizon qui s’ouvre à elle au sein des multiples crises du système de gouvernance au Congo-Kinshasa. Souvent, le discours qui court à son sujet dans la société congolaise obéit à deux poncifs incantatoires : celui de la communauté internationale comme force de salut  pour l’unité et la stabilité de la nation congolaise, et …

  • 30 septembre

    Qui doit organiser les élections locales en RDC ?

    Photo d'un sénateur de la RDC.

    C’est  le gouvernement issu des élections législatives nationales, qui doit organiser les élections locales », a confié lundi 12 septembre le sénateur Florentin Mokonda Bonza (Opposition) dans une déclaration faite à la rédaction d’un journal a Kinshasa. « Ce qui nous a amené  au dialogue, ce ne sont pas les élections. Ce qui nous a amené  au dialogue, c’est le retard pris par le gouvernement et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans l’organisation des élections. D’ici à 5 jours, la CENI devrait normalement convoquer  le scrutin présidentiel », a-t-il soutenu.. Il réagissait ainsi à la suspension décidée par la …