vendredi , 23 août 2019

Archives journalières : 04/09/2016

septembre, 2016

  • 4 septembre

    Edem KODJO a trahi la mémoire des pères fondateurs de l’Union africaine

    Lacement du Dialogue de "Joseph KABILA", 01 Septembre 2016.

    Le nonce apostolique s’étonne de la précipitation avec laquelle Edem Kodjo a convoqué le comité préparatoire du dialogue. Il l’a fait savoir depuis Beni où il est allé compatir au malheur des populations de ce territoire. Imperturbable, Kodjo perd de plus en plus en crédibilité. L’Eglise catholique n’est pas loin de le honnir. Facilitateur du dialogue politique prévu en RDC, Edem Kodjo en est devenu finalement le « complicateur ». A défaut de réunir toutes les forces politiques et sociales du pays, le diplomate togolais a préféré composer avec l’Opposition qui plait au pouvoir. Le facilitateur de l’Union africaine s’est …

  • 4 septembre

    Des terroristes syriens bientôt en RDC pour sauver « KABILA » ?

    Daech

    L’APARECO de Honoré Ngbanda : Dénonce et condamne avec force les rencontres secrètes de «Joseph Kabila » avec la délégation d’un groupe des rebelles et terroristes  syriens à Kigali, sous l’égide des présidents Paul Kagamé et Yoweri Museveni ; ces rencontres ont eu pour but de planifier  des actions terroristes à Kinshasa contre les populations congolaises hostiles au pouvoir d’occupation rwandaise et contre les intérêts des pays occidentaux à Kinshasa ; l’objectif final de ces opérations vise à contraindre les gouvernements des pays occidentaux, avec les Etats-Unis en tête, à relâcher la pression politique qu’ils exercent sur les trois chefs …

  • 4 septembre

    RDC : Occidentaux et les multinationales complices de l’annexion du Kivu au Rwanda

    Tony Blair with President Kagame and ...

    Dernière mise à jour, le 11 septembre 2016 à 10:25 «Pour le Département d’Etat américain, le Kivu fait parti du Rwanda», disait naguère l’ancien sous-secrétaire d’Etat américain Herman Cohen. Et quand nous crions aux Congolais pour les alerter contre ce processus déjà très avancé de l’occupation de la République Démocratique du Congo et pour les inviter à résister contre les occupants, certains politiciens congolais nous vilipendent et qualifient notre combat de «simple sémantique». Ils préfèrent, eux, distraire le peuple congolais dans des querelles byzantines au sujet  du «dialogue», de la «transition» ou des «élections démocratiques» pour garantir leur accès à …