dimanche , 22 juillet 2018
Accueil / 2016 / août / 10

Archives journalières : 10/08/2016

août, 2016

  • 10 août

    Dialogue : Sassou N’GUESSO travaille en silence

    Dénis Sassou Nguesso et "Joseph Kabila Kabange"

    Dernière mise à jour, le 14 août 2016 à 10:10 Le président Dénis Sassou Nguesso suit de très près la situation politique en RDC. Il est déterminé à jouer un rôle, par solidarité africaine, de l’autre côté de la rive droite du fleuve Congo. Des sources proches de la présidence du Congo sont formelles sur ce point : depuis un temps, l’home d’Oyo consulte des leaders politiques congolais de tous bords. Des noms circulent déjà parmi ceux qui ont déjà fait la traversée du fleuve Congo. On cite à ce propos Aubin Minaku de la Majorité présidentielle, Charles Mwando Nsimba …

  • 10 août

    Dialogue en RDC : KODJO n’est pas à la hauteur de la tâche

    Photo d'edem KODJO, un politicien togolais.

    Le 6 avril dernier, la présidente de la Commission de l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini Zuma, nomme l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo facilitateur du dialogue national au Congo-Kinshasa. Dans un communiqué publié le 24 juillet par Etienne Tshisekedi, le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement récuse le facilitateur et réclame son remplacement. Trois mois se sont écoulés pour que cette plate-forme comprenne que Kodjo n’est pas à la hauteur de la tâche. Fallait-il attendre pendant autant de mois pour en arriver là ? Suffit-il d’exiger son remplacement ? La crédibilité d’un facilitateur se joue sur deux plans …

  • 10 août

    L’Occident veut bien contrôler la RDC

    Meeting du Rassemblement, Kinshasa, 31 Juillet 2016

    Ce sont les idées qui poussent les humains à passer à l’action. Les actions que posent les humains sont bonnes ou mauvaises selon que leurs idées sont aussi bonnes ou mauvaises. Dans la jungle politique congolaise où les protagonistes se permettent tous les coups, la malignité et l’espièglerie sont largement mises à contribution, sous l’instigation des capitales occidentales qui ne jurent que par un contrôle impérialiste parfait de la RDC vu sa superficie et son poids géostratégique, pour insuffler des idées au peuple. Des idées qui, se servant de l’alibi de la démocratie, feront faire au peuple congolais, méthodiquement intoxiqué …