Archives journalières : 02/07/2016

juillet, 2016

  • 2 juillet

    RDC : Ces ESCLAVES congolais qui refusent d’être libres !

    PPRD : Entoine SHE O KITUNDU, André KIMBUTA YANGO et Abdoulaye YERODIA NDOMBASI

    L’objectif des Impérialistes, Néocolonialistes et leurs Multinationales – celui de toujours continuer à piller le Congo tout en maintenant les « politichiens » congolais (véritables aliénés mentaux) en état d’esclavagisme permanent – est étonnamment atteint. Heureusement que les Révolutionnaires et les Résistants congolais sont parvenus à éveiller la conscience patriotique non seulement des Congolais de la diaspora mais aussi de tout le peuple congolais. En éliminant Lumumba, les ennemis du peuple congolais n’avaient assassiné que son corps physique mais ils n’avaient pas réussi à assassiner l’esprit (le discours) patriotique de Lumumba. En conséquence, aujourd’hui le Congo compte plusieurs millions de …

  • 2 juillet

    Mondial Russie 2018 : La RDC se retrouve dans un groupe abordable

    Les LÉOPARDS de la RDC et "Joseph KABILA"

    Après le tirage au sort des Eliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, la majeure partie des amoureux du ballon rond estime que la RDC s’est retrouvée dans l’un des groupes les plus abordables. Pourtant, cet avis n’est pas partagé par quelques joueurs des léopards qui se sont exprimés sur la toile. Bien que trouvant le groupe A abordable, la majorité de ces footballeurs professionnels Rd congolais estiment cependant, qu’il y a l’obligation de se mettre à un niveau supérieur afin de sortir vainqueur de ce groupe, pour qu’au finish, l’équipe atteigne les objectifs qu’elle s’est fixés. Pour Cédric …

  • 2 juillet

    Adolphe MUZITO privé de conférence en RDC

    Adolphe MUZITO - Ancien PM de la RDC.

    Privé de conférence au pays, c’est finalement à Bruxelles que Adolphe Muzito Mfumunsi, Premier ministre honoraire, est allé exposer sa vision pour l’émergence de la RDC. « Si on ne trouve pas un compromis rapidement, nous serons tous chassés comme en 1960, 1964, 1993 et 1997 », a-t-il lancé, devant un auditoire sensible à son appel. Il s’est inspiré du passé pour corroborer sa thèse. En 1960, majorité et opposition ont été neutralisées au lendemain de l’indépendance avec l’assassinat du Premier ministre Lumumba. En 1964, Tshombe qui avait gagné les législatives et Kasa-Vubu ont été chassés par un coup d’Etat militaire pendant qu’ils …