lundi , 17 juin 2019
Accueil / Afrique / RDC : Les coaccusés de KATUMBI transférés à Kinshasa
Felix TSHISEKEDI, Moise KATUMBI CHAPWE et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI
Felix TSHISEKEDI, Moise KATUMBI CHAPWE et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI

RDC : Les coaccusés de KATUMBI transférés à Kinshasa

Dernière mise à jour, le 8 juin 2016 à 11:17

Les quatre coaccusés de Moïse Katumbi dans l’affaire d’atteinte à la sureté de l’Etat ont été transférés depuis lundi 30 mai dernier au Parquet général de la République à Kinshasa.

Leurs avocats et l’Association congolaise pour l’accès à la Justice exigeaient leur déferrement devant le Parquet pour qu’ils soient entendus sur les faits qui leur sont reprochés.

Ils dénonçaient une « détention illégale et prolongée » de ces personnes par les services de sécurité.

Ce groupe est composé de trois Congolais et d’un Américain, tous accusés comme Moïse Katumbi d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Moïse Katumbi, ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga, est candidat à l’élection présidentielle 2016 en République Démocratique du Congo (RDC). Les observateurs se demandent s’il va vraiment franchir la ligne d’arrivée.

A lire aussi

Jean-Goubal KALALA, one of de député invalidé.

Invalidations des députés : FATSHI doit corriger l’arbitraire

Dernière mise à jour, le 16 juin 2019 à 11:11 Les députés et sénateurs estampillés …

Laisser un commentaire