mercredi , 20 novembre 2019
Accueil / Politique / La RDC ne se sent pas en mesure de réaliser des recettes prévues dans son budget 2016
Augustin MATATA PONYO MAPON - Politicien de la RDC.
Augustin MATATA PONYO MAPON

La RDC ne se sent pas en mesure de réaliser des recettes prévues dans son budget 2016

Dernière mise à jour, le 10 juillet 2016 à 11:28

Le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2016 a été déclaré recevable mercredi 18 mai à l’Assemblée nationale. Si ce projet est finalement adopté, le budget de la RDC adopté en décembre 2015 à environ 8 milliards dollars américains va être réduit de deux milliards de dollars. Au cours de la plénière de ce mercredi, le Premier ministre qui répondait aux questions des députés a avancé les raisons de la réduction du budget. Il a notamment évoqué la baisse du prix des matières premières. Matata Ponyo a notamment fait savoir que l’exécution du budget au cours des trois premiers mois de l’année a été difficile.

«S’agissant de l’exécution du budget de l’exercice 2016 au premier trimestre, elle n’a pas été heureuse pour les deux raisons suivantes : la baisse sensible du niveau des recettes due essentiellement à la chute des cours des principales matières premières d’exportation ainsi que la fermeture de l’entreprise KCC et des entreprises connexes. Les recettes de 4 premiers mois 2016 sont inférieures de près de 150 milliards des francs congolais par rapport à celles de la même période au cours de l’exercice 2015», a-t-il déclaré. Le projet de loi a été envoyé à la commission économique et financière pour un examen approfondi. Le président de l’Assemblée nationale a déclaré sans plus de détails que les priorités dans la répartition budgétaire seront la sécurité, la défense et les élections.

A lire aussi

RDC : Exigence d’une justice équitable au Nord-Kivu

« La plupart des jugements rendus dans l’exécution des procès à Goma ne respectent plus …

Laisser un commentaire