samedi , 31 octobre 2020
Accueil / 2016 / mars / 03

Archives journalières : 03/03/2016

mars, 2016

  • 3 mars

    RDC : Plusieurs morts à Nyanzale

    Vive tension à Nyanzale, des affrontements survenus dans la nuit de samedi 27 à dimanche 28 février courant entre des déplacés et des habitants de ce village du territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu, se sont soldés sur un bilan dramatique de cinq personnes tuées. Le tout serait parti, relatent des sources de la Société civile locale, après que le corps d’un jeune homme sans vie faisant partie de la communauté des déplacés de Nyanzale, vraisemblablement tué, a été trouvé dans son champ. Le corps de l’infortuné a été ramené au camp des déplacés dans la soirée. Cet …

  • 3 mars

    RDC : Le choléra continue de faire plusieurs victimes en Ituri

    Casse-tête permanent pour les acteurs et responsables de la santé publique, l’épidémie de choléra continue de faire plusieurs victimes dans la province de l’Ituri, où 11 des 17 aires de santé de la zone de santé de Bunia sont toujours en proie à cette maladie. La Division provinciale de la santé de l’Ituri révèle que 169 cas dont quatre décès ont été enregistrés entre le 18 janvier et le 22 février courant. Selon des sources humanitaires, tous les malades sont pris en charge au Centre de traitement de choléra (CTC) construit par Médecins sans frontières (MSF) au sein de l’Hôpital …

  • 3 mars

    RDC, une jungle politique et juridique

    Election de gouverneurs. La liste des candidats est que les membres de la Majorité Présidentielle (MP), qui se sont présentés en indépendants, ont été invalidés par la CENI à la demande expresse du Bureau politique de cette plateforme. On a entendu des pleurs, des grincements de dents et la colère noire manifestée par les concernés. Le MP Henri-Thomas Lokondo Yoka, élu de Mbandaka, a réagi à cette injonction de la MP à la CENI lundi sur Radio Okapi. Pour lui, il ne s’agit ni plus ni moins que « d’une abomination juridique de la part de la CENI ». Celle-ci …

  • 3 mars

    RDC – Elections : « On ne se déclare pas indépendant par simple présomption »

    Lambert Mende balaye d’un revers de la main les accusations selon lesquelles la Majorité présidentielle (MP) aurait  » bouffé ses propres fils ». Allusion faite à la décision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui a recalé 21 candidats (dont certains font partie de la famille politique du chef de l’Etat) au poste de gouverneurs et vice-gouverneurs de nouvelles provinces. Bien au contraire, le porte-parole du Gouvernement a pris partie pour la Centrale électorale estimant que « certains candidats ont déposé des dossiers en concurrence avec ceux émanant de la Majorité présidentielle dont ils sont pourtant membres « . Au cours d’une …