jeudi , 23 mai 2019
Accueil / Politique / RDC : Les organisations internationales prêchent dans le désert ?

RDC : Les organisations internationales prêchent dans le désert ?

Dernière mise à jour, le 5 janvier 2018 à 11:24

La Communauté internationale à travers quatre organisations à savoir l’ONU, l’UE, l’UA et l’OIF ont signé un communiqué conjoint où ils prennent position par rapport au processus électoral en panne en RDC. On retient qu’ils sont favorables à la tenue d’un dialogue politique en RDC mais à condition qu’il se tienne dans le respect de la Constitution du pays. La question qui se pose est celle de savoir si l’appel de ces quatre organisations internationales sera entendu ou si elles ne vont pas prêcher dans le désert.

Premièrement, pour leur soutien inconditionnel qu’elles apportent au Facilitateur de l’UA Edem Kodjo. Et là elles demandent aux acteurs politiques et sociaux de coopérer avec lui. De quels acteurs s’agit-il quand on sait que les acteurs de l’Opposition de la « Dynamique de l’Opposition « , du G-7 et du  » Front citoyen-2016  » qui, tout en rejetant l’idée même de la tenue d’un dialogue politique qu’il juge inopportun et inutile ont récusé Edem Kodjo. Même l’Udps qui, un moment, avait appelé au dialogue a rejoint le camp des anti et rejeté la désignation, par l’UA d’Edem Kodjo comme Facilitateur.

L’Udps attend, par contre, la désignation d’un Médiateur international par l’ONU. Ce dernier devrait, selon le schéma du parti de Limete, convoquer le dialogue politique et non le Président Joseph Kabila. Mais voilà que les quatre organisations internationales remettent en selle le même Kodjo, sans dire par quelle alchimie ils vont convaincre ceux qui, comme l’Udps, l’ont récusé.

Il ne faudra pas perdre de vue le fait qu’à la différence de l’Udps, dont le chef Tshisekedi a quand même reçu Edem Kodjo pour lui donner de vive voir cette position de récusation, les autres anti-dialogue ont, eux, levé l’option d’ignorer ce Facilitateur de l’UA et de ne pas répondre à son invitation. Là aussi, on ne voit pas du tout les quatre organisations internationales les convaincre de bute en blanc du contraire.

Published By www.KongoTimes.info – © KongoTimes! – All Rights Reserved.

Cet article a été lu 2608 fois

A lire aussi

RDC : 100 franc congolais pour un bidon de 20 lettres d’eau au Kasaï !

C’est au cours d’une réunion de prise de contact entre le chef du centre de …

Laisser un commentaire