mercredi , 20 juin 2018
Dernières nouvelles

Archives journalières : 24/02/2016

février, 2016

  • 24 février

    RDC : « Joseph KABILA » tiré les conséquences de la ville morte du 16 février

    Le mardi 16 février 2016 a été une journée exceptionnelle. Dans la ville de Kinshasa, on s’est cru un jour de dimanche avant les différents cultes. Rien d’un jour ouvrable. A Kinshasa, capitale grouillant d’activités, tout a tourné au ralenti. On n’a entendu ni vrombissement des moteurs des véhicules ni receveurs appelant les clients pour telle ou telle destination. Les véhicules de transport en commun se comptaient sur les bouts des doigts. Ce sont là les retombées de l’appel à la ville morte lancé par l’Opposition congolaise. Cette forte mobilisation est un appel du peuple congolais au strict respect de …

  • 24 février

    RDC : Les organisations internationales prêchent dans le désert ?

    La Communauté internationale à travers quatre organisations à savoir l’ONU, l’UE, l’UA et l’OIF ont signé un communiqué conjoint où ils prennent position par rapport au processus électoral en panne en RDC. On retient qu’ils sont favorables à la tenue d’un dialogue politique en RDC mais à condition qu’il se tienne dans le respect de la Constitution du pays. La question qui se pose est celle de savoir si l’appel de ces quatre organisations internationales sera entendu ou si elles ne vont pas prêcher dans le désert. Premièrement, pour leur soutien inconditionnel qu’elles apportent au Facilitateur de l’UA Edem Kodjo. …

  • 24 février

    Rwanda : Paul KAGAME, l’ennemi du Burundi

    Pierre Nkurunziza et le Burundi sifflent et désignent nommément Paul Kagamé comme l’« ennemi » du Burundi. Voilà ce que ceux de Kinshasa devraient normalement faire. Et par où il faut commencer en RD-Congo, c’est-à-dire se trouver un ennemi. Ce dernier doit être commun aux Congolais. C’est comme on le vit partout ailleurs. L’ennemi qui est désigné est soit une idéologie (le communisme pour l’Occident capitaliste), soit un État étranger, mais un adversaire commun et unique à tout le monde, de gauche, de droite ou du centre. Car, et ainsi désigné, sa désignation répond au besoin de mobilisation générale. On …

  • 24 février

    RDC : Dialogue, le piège de « Joseph KABILA »

    La tragédie congolaise dure depuis longtemps, pratiquement depuis le 30 juin 1960, date de l’accession du pays à son « Indépendance ». En effet, quand on observe toutes les péripéties de l’histoire des cinquante années d’indépendance, on ne constate, malheureusement, que du sang versé inutilement, suite à des sécessions et à des rébellions armées, pour des buts inavoués. M ais, avec un peu de recul, comment ne pas constater et imaginer que tout cela a toujours été imposé au peuple congolais, comme étant fatal, en fabriquant, du même coup, un peuple martyr, que l’on cherche à exterminer à petit feu, par des …