dimanche , 19 août 2018
Accueil / Société / Éducation / RDC : La construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires n’est pas visible à Feshi

RDC : La construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires n’est pas visible à Feshi

Dernière mise à jour, le 13 janvier 2018 à 01:11

A ce jour, en effet, toutes les écoles et tous les hôpitaux de Feshi sont abandonnés à leur triste sort. En ce qui concerne les écoles, plusieurs d’entre elles fonctionnent sans des infrastructures viables. Certaines, qui ont existé et doivent être réhabilitées, sont construites en chaume tandis que d’autres le sont en briques adobes alors que la RDC aspire à la modernisation d’ici à l’an 2030.

Le Programme de reconstruction et de réhabilitation des infrastructures scolaires (PRRIS), concernant 1000 écoles initié par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre de la Révolution de la Modernité prônée par le président Joseph Kabila Kabange, n’est pas visible dans le territoire de Feshi, en province du Kwango.

Un plaidoyer un mené auprès du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la Nouvelle citoyenneté, Maker Mwangu Famba, pour que la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires soient effectives sur toute l’étendue du territoire de Feshi.

Construites en chaume ou en briques adobes

A ce jour, en effet, toutes les écoles et tous les hôpitaux de Feshi sont abandonnés à leur triste sort.

En ce qui concerne les écoles, plusieurs d’entre elles fonctionnent sans des infrastructures viables. Certaines, qui ont existé et doivent être réhabilitées, sont construites en chaume tandis que d’autres le sont en briques adobes alors que la RDC aspire à la modernisation d’ici à l’an 2030.

Dans l’urgence, les autorités du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la Nouvelle citoyenneté (EPS-INC), de l’Enseignement technique et professionnel (EPT) ainsi que celles du ministère des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, doivent dépêcher une mission d’inspecteurs et d’experts sur terrain, pour faire l’état des lieux.

Published By www.KongoTimes.info – © KongoTimes! – All Rights Reserved.

Cet article a été lu 2655 fois

A lire aussi

RDC : Atou MATUBUANA, le gouverneur ad intérim du Kongo Central

Atou Matubuana Nkuluki, a été désigné officiellement par le vice-Premier, ministre de l’Intérieur et Sécurité, …

Laisser un commentaire