jeudi , 20 juin 2019

Archives journalières : 23/01/2016

janvier, 2016

  • 23 janvier

    Lutte contre la balkanisation : La musique de combat de Marie MISAMU

    Dernière mise à jour, le 16 janvier 2018 à 11:03 La chanson générique du journal télévisé écrit par la sœur Marie Misamu est connue sous le titre « On veut la paix et non la geurre ». Véritable hymne à la paix, Misamu chante avec tout son être : les traits de son visage, son habillement aux couleurs officielles avec à la clé l’emblème national, cette vidéo fait frémir tous les patriotes qui ont le vrai sang congolais dans les veines. Marie Misamu a su choisir son thème, sa gestuelle, sa mélodie et son tempo. Tout est fait pour émouvoir, …

  • 23 janvier

    Jalousie ou vengeance : Première Dame de RDC impliquée dans l’empoisonnement de Marie MISAMU ?

    Dernière mise à jour, le 16 janvier 2018 à 10:57 Un Pasteur Congolais à Londres accuse Marie-Olive LEMBE DI SITA, Première Dame de la République Démocratique du Congo (RDC), d’avoir empoisonné Marie MISAMU – adoratrice et chantre de l’Eternel, décédée le samedi 16 janvier 2016 à Kinshasa – par le canal des artistes Tshala MUANA et L’Or BONGO. Raison de cet empoisonnement selon le Pasteur: « Marie MISAMU sortait avec le président Congolais « Joseph KABILA KABANGE » ». Cet homme de Dieu confirme également que Frère Patrice NGOY MUSOKO, fait partie des gens qui ont empoisonné Alain MOLOTO. Ecouter …

  • 23 janvier

    Réplique à l’Angleterre : La RDC n’est pas à vendre

    Dernière mise à jour, le 17 janvier 2018 à 04:34 L’Initiateur de la Convention des Congolais Unis (CCU, parti membre de la Majorité présidentielle) et ministre congolais des Médias et de la Communication, Lambert Mende Omalanga, a affirmé samedi 16 janvier 2015 à Kinshasa que « la République démocratique du Congo n’est pas à vendre ». « On ne peut pas acheter la République démocratique du Congo avec 550 millions de dollars américains », a-t-il insisté dans son message aux cadres de son parti à l’occasion de la commémoration jumelée des journées consacrées aux héros nationaux Patrice Eméry Lumumba et …

  • 23 janvier

    LUMUMBA – KABILA : Deux hommes qui représentaient la lutte anti-impérialiste et anti-colonialiste en Afrique

    Dernière mise à jour, le 17 janvier 2018 à 04:29 L’assassinat de – Patrice-Emery Lumumba et Laurent-Désiré Kabila – deux hommes solides qui représentaient non pas l’histoire de la RDC mais de la lutte anti-impérialiste, anticolonialiste en Afrique a été perpétré dans des conditions comparables. Lumumba et Kabila ont mené une lutte qui s’est soldée en Afrique par la défaite des colonialistes. Ils sont considérés comme des hommes de l’histoire de l’Afrique dans l’Afrique, notamment en Tanzanie, Angola et en Ouganda. Si je vous parle de ces pays, c’est parce qu’ils ont pris Lumumba comme modèle. Je vous rappelle que …