jeudi , 18 octobre 2018
  • Gybson BUTUKONDOLO - ancien chanteur et compositeur de l’orchestre Quartier Latin International.
  • Tutu KALUGJI, lors d'un entretien sur Congo Mokili. Photo capture d'écran, par KongoTimes!
  • Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, lors de sa declaration politique sur l'implication des réseaux terroristes en RDC.
  • Azarias RUBERWA [tutsi rwandais immigrés en RDC], le 03 décembre 2004, à Bruxelles.

ARTICLES RÉCENTS

Rennes : Benjamin ANDRÉ espère marquer l’histoire du club

Benjamin André, le capitaine de Rennes, arrivé en 2014 avec cet objectif en tête, touche du doigt son rêve d’offrir aux Bretons leur première victoire en phase de poule. Avec cinq nuls et neuf défaites, le bilan rennais en C3 fait tâche. Jeudi, face aux rugueux tchèques de Jablonec, actuels 8e de leur championnat, l’occasion sera belle pour les Bretons, qui retrouvent la compétition continentale après 7 ans d’absence, de redresser la barre. Jusqu’ici, la Ligue Europa était pourtant un sujet presque tabou dans la communication du club: « C’est pas qu’on ne voulait pas en parler mais on avait des …

Lire la suite »

Jamal Khashoggi : Mohammed Ben Salman, un meurtrier de sang-froid

Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo a rencontré mardi à Ryad les principaux dirigeants saoudiens pour tenter de dénouer l’affaire du journaliste disparu Jamal Khashoggi, des responsables américains affirmant la disposition du royaume à mener une « enquête approfondie ». Sans l’ombre d’un doute, les observateurs persistent et signent : C’est le prince Mohammad Bin Salman Al Saud [alias M.B.S.] et ses sbires qui sont derrière l’assassinat brutal du journaliste saoudien au sein de l’Ambassade de l’Arabie Saoudite en Turquie. Dépêché par le président Donald Trump face au retentissement international de l’affaire, M. Pompeo a rencontré le roi Salman puis le prince héritier Mohammed …

Lire la suite »

RDC : De nouveau cas d’Ebola confirmés au Nord-Kivu

En RDC, sept nouveaux cas de fièvre hémorragique à virus Ebola ont été confirmés dans la ville de Beni et la localité de Masereka au Nord-Kivu. L’autorité sanitaire congolaise a prévenu en début de semaine que cette ville de plus de 300 mille habitants enregistrera un pic de nouveaux cas du fait du développement de l’épidémie par les personnes contaminées ayant échappé à la vaccination. Beni a déjà enregistré 63 cas dont 38 décès. Sept nouveaux cas de fièvre hémorragique à virus Ebola ont été confirmés dans la ville de Beni et la localité de Masereka (territoire de Lubero) dans …

Lire la suite »