mercredi , 26 septembre 2018
Dernières nouvelles
  • Azarias RUBERWA [tutsi rwandais immigrés en RDC], le 03 décembre 2004, à Bruxelles.
  • Une Ujana de Kinshasa.
  • Visite de travail Mobutu et Reagan, Maison Blanche, Washington, 1986.
  • Alexandre BENALLA, lors d'un entretien sur TF1, JT de 20h.

ARTICLES RÉCENTS

DCMP : Je t’aime !

Les supporters de Daring Club Motema Pembe sont plus que jamais déterminés à soutenir leur club de coeur. Que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. Telle est l’une des résolutions majeures prises lors de l’assemblée générale des supporters tenue hier lundi 17 septembre à la salle de la paroisse Saint Dominique de Limete. « Au football, il existe trois résultats : Là victoire, le nul et la défaite. Et quand on est sportif, on doit garder à l’esprit les trois qui peuvent nous arriver à tout moment », laissait entendre le président de la grande commission des …

Lire la suite »

RDC : NON au contrôle des médias en ligne

La problématique de la régulation des médias numériques en RDC a été au centre d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes en ligne. Organisé le mardi 18 septembre, à Kinshasa, par la structure MilRDC. Dans son intervention, le vice-président du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), Alain Nkoy, a suggéré la création d’une structure de promotion et de contrôle la production des médias en ligne en RDC. Selon les observateurs, de tels mesures seront contre-productive.  » Les médias en ligne sont une chance. Ils offrent une grande opportunité aux journalistes en RDC comme ailleurs. Dans notre …

Lire la suite »

RDC : L’Opposition n’a pas accès aux médias publics

Tito Ndombi, président du CSAC, estime que quelques tendances politiques, notamment l’Opposition en RDC, n’ont pas accès à certains médias. Allusion aux médias publics, censés ouverts à tous les courants de pensée et sensibilités politiques en cette période préélectorale. « Le souci de tous, c’est d’avoir des élections transparentes, crédibles. Et nous estimons que le fait de permettre à tous les courants de s’exprimer, de se faire entendre, est un préalable pour avoir les élections que nous attendons tous », explique le numéro 1 du CSAC. « Tous les courants politiques doivent avoir le même temps d’antenne et s’exprimer librement dans tous les …

Lire la suite »