mercredi , 24 juillet 2019
  • Fatshi, President de la RDC, lors d'un entretien samedi a France24 et a RFI.
  • Moise KATUMBI CHAPWE, lors d'un entretien.
  • Point de Presse de Mr Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, president national de l'APARECO.
  • Archevêque Fridolin Ambongo

ARTICLES RÉCENTS

FMI : La RDC affiche un taux d’endettement faible

Contrairement aux rumeurs véhiculées par une certaine opinion et selon lesquelles la situation économique de la République Démocratique du Congo serait catastrophique après les 100 premiers jours du mandat de Félix Tshisekedi, le Fonds Monétaire International (FMI) a donné un autre son de cloche hier mercredi 26 juin 2019.  En sus d’être en situation positive et fort appréciable par ses partenaires, le pays affiche un taux d’endettement jugé très faible par les institutions de Bretton Woods. C’est en tout cas l’impression générale qui se dégage des échanges que le Représentant résident du FMI en République Démocratique du Congo, Philippe Egoumé, a …

Lire la suite »

Jean-Pierre BEMBA : Tribaliste ou régionaliste ?

Martin Fayulu MADIDI accueil Jean-Pierre BEMBA, le 23 juin 2019 à son arrivée à Kinshasa.

Dernière mise à jour, le 20 juillet 2019 à 10:35 D’aucuns privilégieraient la thèse de la vengeance. Car, l’histoire sociopolitique de la RDC retiendra que Martin Fayulu Madidi trimbalera ad vitam aeternam le visage de celui-là même qui avait préféré accorder sa voix au candidat André Kimbuta, originaire de la même province que lui, lors de l’élection du gouverneur de la Ville-Province de Kinshasa en Juillet 2007 au détriment du candidat présenté par le Mouvement de Libération du Congo alors présidé par Jean-Pierre Bemba Gombo, à savoir Adam Bombole Nshole. Cet antécédent a été l’une des causes que les électeurs …

Lire la suite »

Diaspora : Accrochages entre les diplomates de la RDC !

Dernière mise à jour, le 20 juillet 2019 à 10:41 Une série de correspondances du Secrétaire général aux affaires étrangères fait état de la nomination et l’affection des chefs de missions et autres diplomates dans des nouveaux postes diplomatiques en dehors de la République démocratique du Congo (RDC). Selon nos sources dans différents postes diplomatiques, ces décisions notifiées par le Secrétaire général sont à la base des remous dans les ambassades et consulats de la RDC. Elles créent un conflit d’intérêt entre les ambassadeurs et autres diplomates en poste et les nouveaux qui viennent d’être affectés, discréditant l’image de la …

Lire la suite »