jeudi , 27 avril 2017
Accueil / Mots-clefs Archives : Violence contre les femmes

Mots-clefs Archives : Violence contre les femmes

juillet, 2016

  • 31 juillet

    Koffi OLOMIDE – « Joseph KABILA » : Quand un criminel libère un voyou et un violeur en série

    Inculpé pour viol sur mineurs, séquestration, actes de barbarie en bande organisée et trafic d’êtres humains par une juge du tribunal de Nanterre en France, en Février 2012; le violeur en série et voyou Antoine CHRISTOPHE ANGBEPA MUMBA dit Koffi OLOMIDE, a été libéré samedi sur ordre du président congolais « Joseph KABILA ». Confirment des sources crédibles à la majorité présidentielle contactée par KongoTimes. L’injonction de sa libération est venue de la Présidence via le directeur de cabinet du président de la République. Confirment les mêmes sources. D’après une source judiciaire congolaise proche du dossier, le patron du Quartier …

  • 26 juillet

    Violence contre les femmes : Koffi OLOMIDE arrêté à Kinshasa

    Inculpé pour viol sur mineurs, séquestration, actes de barbarie en bande organisée et trafic d’êtres humains par une juge du tribunal de Nanterre en France, en Février 2012; le violeur en série et voyou Antoine ANGBEPA MUMBA dit Koffi OLOMIDE, a été arrêté ce matin à ‪Kinshasa‬ par la police congolaise concernant l’attaque de ‪Nairobi‬. Il risque la ‪prison‬ ferme, ayant deja ete condamme avec sursis. La Justice Kényane avait notifié la Justice Congolaise et c’est sur base de cette note que la Star a été arrêtée.

  • 25 juillet

    Violence contre les femmes : Koffi OLOMIDE, un sauvage, un violeur de mineurs et un voyou comme « Joseph KABILA » !

    Inculpé pour viol sur mineurs, séquestration, actes de barbarie en bande organisée et trafic d’êtres humains par une juge du tribunal de Nanterre en France, en Février 2012; le violeur en série Antoine ANGBEPA MUMBA dit Koffi OLOMIDE, a été expulsé par autorités kenyanes pour avoir frappé une de ses danseuses à la sortie de l’aéroport JKIA – Jomo Kenyatta International Airport – de Nairobi. Un comportement similaire à celui du président congolais « Joseph KABILA » qui avait – en 2010 – tabassé Marie-Olive LEMBE DI SITA, première Dame de la RDC. Madame Olive était d’abord hospitalisée à la …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer