mardi , 24 janvier 2017
Accueil / Mots-clefs Archives : Rencontre de Bruxelles

Mots-clefs Archives : Rencontre de Bruxelles

juillet, 2016

  • 2 juillet

    Adolphe MUZITO privé de conférence en RDC

    Privé de conférence au pays, c’est finalement à Bruxelles que Adolphe Muzito Mfumunsi, Premier ministre honoraire, est allé exposer sa vision pour l’émergence de la RDC. « Si on ne trouve pas un compromis rapidement, nous serons tous chassés comme en 1960, 1964, 1993 et 1997 », a-t-il lancé, devant un auditoire sensible à son appel. Il s’est inspiré du passé pour corroborer sa thèse. En 1960, majorité et opposition ont été neutralisées au lendemain de l’indépendance avec l’assassinat du Premier ministre Lumumba. En 1964, Tshombe qui avait gagné les législatives et Kasa-Vubu ont été chassés par un coup d’Etat militaire pendant qu’ils …

juin, 2016

  • 22 juin

    RDC : Etienne Tshisekedi est fini. L’heure est venue pour lui de passer la main

    Sorti de l’ombre pour la grande attraction médiatique du conclave des opposants à Bruxelles, Etienne Tshisekedi a donné l’impression d’avoir repris aussi bien du service que de l’initiative, faisant croire, de ce fait, qu’il avait repris le leadership qui manquait tant à l’opposition. Pour combien de temps ? Le journal Français Le Monde s’est entretenu avec lui en marge du conclave de Genval et, même sans image, l’entretien révèle un homme fortement diminué et qui n’a plus ses moyens pour assumer le rôle que l’on prétend attendre de lui. En tout et pour tout, Tshisekedi n’est plus l’homme de la …

  • 19 juin

    Conclave de Bruxelles : Les Combattants tombent dans les oubliettes

    La non participation des Patriotes de la résistance congolaise à la rencontre de l’opposition dite  » Conférence des forces politiques et sociales acquises au changement- Conférence de Bruxelles », tenue à Genval en Belgique du 8 au 9 juin 2016, suscite chez ces Congolais interrogations et critiques acerbes. L’opinion qu’ils se font de ce conclave est négative: leur combat pour le changement en République Démocratique du Congo (RDC) semble être tombé dans les oubliettes. Mission réussie pour Etienne Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Il est parvenu à sceller l’unité de l’opposition congolaise qu’il a réunie …

  • 18 juin

    Conclave de Bruxelles : Bras de fer Majorité – Opposition

    La Majorité présidentielle considère les résolutions du conclave de l’Opposition comme « constitutives d’un coup d’Etat ». Pour l’Opposition, les stratégies arrêtées en Belgique sont pour assurer « le stricte respect de la  Constitution ».  En réalité, le conclave de Genval, près Bruxelles, a repoussé la tenue du dialogue national politique et instaure un bras de fer  entre la Majorité et l’Opposition. Le temps passe, mais les violons sont loin de s’accorder entre la Majorité présidentielle (MP) et l’Opposition politique en vue du dialogue en République démocratique du Congo. Certains observateurs ont eu tort de penser que le conclave, organisé …

  • 17 juin

    RDC – Dialogue : Edem KODJO mal vu

    Lors de sa rencontre annoncée avec le Comité des sages dans la capitale belge, Edem Kodjo, le Facilitateur du Dialogue parviendra-t-il à convaincre les « conclavistes » ? Martin Fayulu confirme que la personne que l’Opposition attend, ce n’est pas le facilitateur de l’UA Edem Kodjo, mais bien la médiation internationale représentée par le panel des facilitateurs de l’ONU, l’UE, OIF, l’UA et les USA. L’Opposition, conformément aux Résolutions du conclave, n’est pas disposée à traiter avec Edem Kodjo qu’il récuse. Elle attend plutôt la constitution du groupe d’Envoyés spéciaux internationaux dans les Grands lacs pour engager les discussions. C’est …

  • 15 juin

    RDC : UNC – MLC ont boudé la rencontre de Bruxelles

    Même si l’Union pour la nation congolaise (UNC) et le Mouvement de libération du Congo (MLC) ont boudé la rencontre de Bruxelles, il reste que, jusque-là, personne n’a rejeté complètement les conclusions auxquelles les travaux de Bruxelles ont abouti. Les absents n’ont pas voulu fâcher ceux qui ont pris toutes les résolutions qui ouvrent la voie à l’unité autour du doyen d’âge, le président de l’UDPS. Même dans l’éventualité de prendre part au dialogue politique, l’Opposition s’est tracé une ligne rouge à ne pas franchir, contenue dans l’acte d’engagement qui les met désormais ensemble. A la Majorité présidentielle, c’est la …

  • 14 juin

    Etienne TSHISEKEDI : Le hold-up

    N’ayant le contrôle ni du financement, ni de l’organisation, moins encore de l’objet de la réunion qui se tient « autour » de lui, Etienne Tshisekedi a facilité un hold-up sur le dialogue pour livrer la RDC aux mains de forces étrangères. Puisque ce n’est pas de la RDC que les Congolais sont allés parler à Bruxelles, Etienne Tshisekedi et famille, Moïse Katumbi, Katebe Katoto, Gabriel Kyungu, Martin Fayulu, Joseph Olenghankoyi, Pascaline Kudura, Jean-Bertrand Ewanga, Delly Sessanga, Olivier Kamitatu, Christophe Lutundula, José Endundo, Pierre Lumbi, Franck Diongo, Gilbert Kiakwama, Adam Bombole, Jean-Claude Mvuemba, etc. devront en répondre devant le peuple …

  • 9 juin

    RDC : Etienne TSHISEKEDI, le rassembleur ?

    En réussissant à faire venir à Bruxelles les ténors de l’Opposition congolaise, Etienne Tshisekedi a gagné le premier round de son coup. Mais, il gagnerait davantage à faisant réellement fédérer l’Opposition autour d’un même idéal. Ce qui, à première vue, n’est pas acquis à l’avance. Principal initiateur de la rencontre de l’Opposition à Bruxelles, dite Conférence des forces politiques et sociales acquises au changement, Etienne Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), joue au rassembleur. Selon lui, la conférence de Bruxelles est cruciale dans la consolidation de la démocratie congolaise. Il s’agit, pense-t-il, d’« épargner …

  • 9 juin

    Conclave de Bruxelles : L’indépendance de la RDC bradée

    Alors que s’approchent les festivités marquant les 56 ans de l’accession de la RDC à la souveraineté nationale, des fils et filles du pays sont allés brader cet héritage de nos héros nationaux, rendant ainsi aux Belges les armoiries congolaises de souveraineté, d’indépendance, de liberté, de fierté et d’orgueil d’un peuple affranchi et résolument tourné vers son propre devenir par lui et pour lui-même. Tout cela pour une parcelle de pouvoir qu’ils ne seront même pas capables d’assumer dans un contexte de proconsulat dans lequel ils sont allés se livrer. Du 20 janvier au 20 février 1960, puis du 26 …

  • 4 juin

    RDC, l’alternance de la rue a un coût très élevé : des vies humaines !

    Etienne Tshisekedi, a convoqué un conclave de l’Opposition afin que tous parlent désormais le même langage, en vue d’obtenir l’alternance à la tête du pays au 20 décembre 2016. Cette posture démontre que l’Opposition a aussi la capacité de se réunir et de se doter de stratégies de conquête pacifique du pouvoir. En d’autres termes, il s’agit d’une avancée significative d’autant plus que l’alternance de la rue caressée par certains radicaux de l’Opposition a un coût très élevé : des vies humaines ! Un seul Congolais tué est une perte inutile en cette période de consolidation de la démocratie en …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer