jeudi , 22 février 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Milices

Mots-clefs Archives : Milices

décembre, 2017

  • 25 décembre

    Kasaï : Crimes contre l’humanité

    Les massacres du Kasaï qui ont fait plus de 3.000 morts, selon le dernier bilan présenté par l’église catholique et confirmé par diverses Ongs internationales, relèvent d’un crime planifié qui s’apparente aux « crimes contre l’humanité ». La conclusion est de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), suivant un rapport publié, hier mercredi 20 décembre, à Paris. La FIDH dit s’être basée sur des témoignages recueillis auprès des rescapés de ces massacres en série. La FIDH est convaincue que ces massacres ont été commandités en haut lieu du pouvoir dans le but de créer un climat …

  • 16 décembre

    Afrique centrale : Les groupes armés menacent les espèces sauvages

    Les attaques contre les espèces sauvages prennent de l’ampleur en Afrique centrale. Elles sont perpétrées par des groupes armés étrangers, qui se livrent au braconnage et au trafic de ces animaux. Ces milices sont très actives dans le paysage Garamba-Bili-Chinko, une région allant de la frontière nord-ouest de la République démocratique du Congo à la frontière sud-ouest de la République centrafricaine. Diffusé récemment, un nouveau rapport de TRAFFIC, le réseau de surveillance du commerce de la flore et de la faune sauvages, cite nommément ces groupes armés incriminés. Il s’agit principalement de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), des Janjaweeds …

  • 12 décembre

    Recrutement des milices : IRDH accuse “Joseph KABILA” de haute trahison

    L’organisation non gouvernementale de défense des droits de l’homme (IRDH) invite urgemment le Parlement de la RDC, la CPI et le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU (CDH) à diligenter des enquêtes, afin de vérifier des graves révélations faites par l’ONG Human Rights Watch sur des exécutions sommaires des manifestants congolais, perpétrés par des miliciens du M23 recrutés au Rwanda et en Ouganda, par le gouvernement de la RDC. L’IRDH insiste : « Au regard de l’extrême gravité des faits allégués, l’accusation portée contre le gouvernement de la République démocratique du Congo de mobiliser des bandes armées, à l’étranger, …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer