mardi , 16 janvier 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Inondations à Kinshasa

Mots-clefs Archives : Inondations à Kinshasa

janvier, 2018

  • 15 janvier

    RDC : plusieurs familles ont tout perdu après les inondations de Kinshasa

    Après les inondations dues aux fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit de mercredi à jeudi 4 janvier à Kinshasa, plusieurs familles ont tout perdu : pertes en vies humaines, maisons et tous leurs biens. Ces sinistrés comptés en majorité dans les communes de Limete, Ngaliema, Bandalungwa et Mont-Ngafula vivent dans des conditions humanitaires difficiles. Huit personnes ont été sauvées de justesse des boues qui ont englouti leurs maisons au quartier Dimez, dans la commune de Mont-Ngafula, pendant la forte pluie qui s’est abattue dimanche 7 janvier à Kinshasa. Une dizaine de maisons se sont écroulées et l’espace …

  • 14 janvier

    RDC : Kinshasa est effectivement gérée ?

    Kinshasa est souvent sous eaux après une pluie diluvienne. Les conséquences sont très souvent dramatiques : dégâts matériels importants entraînant mort d’hommes. Il est vrai que cette situation déplorable ne date pas d’hier et que sa gestion a toujours posé problème. Si, déjà sous la deuxième République, surtout durant les dernières années de règne de Mobutu, la ville avait perdu de sa splendeur, aujourd’hui, la situation est allée de mal en pis. Kinshasa est devenue Kin-la-poubelle, Kin-lasordide, avec autant des poubelles non évacuées. Sous Mobutu, le laxisme, la concussion, la fuite des responsabilités et autres mauvaises pratiques ont caractérisé toutes …

  • 12 janvier

    Inondations : Tshibala au chevet des victimes Kinois

    Le chef du Gouvernement a mobilisé nombre de ses ministres pour aller palper du doigt les réalités du terrain. Bruno Tshibala a notamment emmené dans sa délégation le Vice-Premier ministre en charge de la Sécurité et de l’Intérieur, Ramazani Shadary, de même que le ministre Ingele Ifoto de l’Energie et Ressources hydrauliques et la ministre du Genre, Famille et Enfant, Chantal Safou. Ensemble, ils sont descendus sur les sites érosifs du quartier Ngafani. Ils ont à cet effet visité les contrées rongées dans les communes de Mont-Ngafula, Selembao et Bandalungwa où des maisons ont été emportées par les eaux des …

  • 9 janvier

    Inondations : Kinshasa, une capitale plongée dans l’insalubrité

    La question qui se pose à ce jour et qu’il ne faut pas éluder, donc à laquelle il sied de répondre courageusement est celle de savoir à qui revient la faute de cette colère que déchaine la moindre pluie sur la ville de Kinshasa ? Avant d’y répondre, on peut se permettre de faire un petit tour dans la capitale en choisissant quelques sites. Le spectacle est désolant. Il livre des montagnes d’immondices à travers la ville. Le constat à l’oeil nu est que Kin-la-belle à nos jours, est devenue Kin-la-poubelle. Par exemple, en face du Rond Point Kin-Mazière, en …

  • 8 janvier

    RDC : Deuil national ou larmes de crocodile

    Jours de deuil et inquiétudes sanitaires: Kinshasa pleure ses morts et prête assistance aux survivants après les inondations de la semaine dernière, sous la menace d’une épidémie de choléra. Lundi et mardi ont été déclarés jours de deuil national, à la mémoire des 44 personnes décédées, par le président congolais Joseph Kabila. « Je suis venu me rendre compte par moi-même des dégâts », a déclaré lundi son Premier ministre, Bruno Tshibala, les traits tirés derrière ses lunettes fumées dans les communes populaires de Bandal et Kitambo, au coeur de la mégapole de dix millions d’habitants. Le Premier ministre et son épouse ont …

  • 8 janvier

    Inondations : Kinshasa pleure ses morts

    Les lundi 8 et mardi 9 janvier seront dédiés en mémoire de quarante-quatre personnes décédées à la suite de la pluie torrentielle qui a arrosé la ville de Kinshasa le 4 janvier. Bandalungwa, Selembao, Ngaliema, Barumbu et Limete sont les communes plus touchées par ce drame dû principalement à deux causes : l’écroulement des murs de maisons et clôtures de parcelles, le glissement de terrain. Plusieurs membres d’une même famille ont perdu la vie. Kinshasa a enregistré plusieurs morts à la suite de la pluie torrentielle survenue dans la nuit de mercredi 3 à jeudi 4 janvier 2018. Jusque vendredi …

  • 6 janvier

    RDC : Absence d’une politique d’urbanisation et d’un service de secours

    Quarante-quatre morts, 5.100 habitations inondées, 192 maisons écroulées…: les mortelles conséquences des pluies torrentielles qui ont frappé Kinshasa jeudi ont été amplifiées par la folle croissance de la mégapole. L’opposant Vital Kamerhe a dénoncé « l’absence d’une politique d’urbanisation et d’un service de secours ». L’ambassadeur du Canada Nicolas Simard s’est aussi permis ce tweet: « Ce drame rappelle la nécessité d’une meilleure planification urbaine, l’entretien des infrastructures, et la gestion des urgences ». Joseph Kabila et son gouvernement doivent démissionner immédiatement. Quarante-quatre morts, 5.100 habitations inondées, 192 maisons écroulées…: les mortelles conséquences des pluies torrentielles qui ont frappé Kinshasa jeudi ont été amplifiées …

décembre, 2017

  • 30 décembre

    Inondations à Kinshasa : « Joseph KABILA » interpellé

    Les inondations sont devenues monnaie courante à Kinshasa. A chaque fois que la ville fait face à des pluies diluviennes, les Kinois ont les pieds dans l’eau. Si certains quartiers sont épargnés de débordement d’eaux grâce aux caniveaux bien aménagés et régulièrement entretenus, d’autres par contre, ont du mal à rester viables lorsque les averses s’annoncent. Reportage. Nous sommes sur l’avenue Kimwenza, l’une de principales artères des quartiers Yolo Nord et Sud, dans la commune de Kalamu. Ce mardi 26 décembre, une fine pluie arrose le sol de la capitale. Au fur et à mesure que la précipitation s’intensifie, les …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer