mardi , 17 janvier 2017
Accueil / Mots-clefs Archives : Est de la RDC

Mots-clefs Archives : Est de la RDC

juillet, 2016

  • 27 juillet

    Est de RDC : La guerre prendra du temps

    Les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont les régions les plus secouées depuis longtemps par des guerres et rebellions dans la partie Est de la République démocratique du Congo (RDC). Concernant la situation à Béni, où déjà plus de 1000 personnes ont été tuées sauvagement par machettes et autres armes blanches, dans un espace de plus d’une année selon les organisations locales de la société civile dans la région. Ces massacres des civils sont jusqu’aujourd’hui, attribués aux rebelles ougandais de l’ADF qui sévissent dans la région. Le ministre Crispin Atama Tabe présume que la guerre prendra du temps avant …

  • 8 juillet

    Massacres de beni : Vers l’identification des vrais responsables

    À propos des crimes contre l’humanité (massacres) commis sur le territoire de Beni (Nord-Kivu), dans une lettre ouverte adressée au chef de l’Etat, Joseph Kabila, la Société civile de Beni, Butembo et Lubero a présenté une série de données qui démontrent le caractère extrêmement dramatique de la situation: Plus de 1116 personnes tuées sauvagement entre octobre 2014 et mai 2016, soit une moyenne de 60 personnes tuées par mois, ou encore une moyenne de 2 personnes tuées par jour; Plus de 1470 personnes enlevées et portées disparues; Plus de 1750 maisons incendiées avec, parfois, des personnes et biens calcinés; Au …

juin, 2016

  • 23 juin

    RDC : Criminels et voyous aux commandes de la MONUSCO

    Les échauffourées qui ont éclaté à Buleusa jeudi entre habitants et Casques bleus ont fait 4 morts et seize blessés. « Ce sont les balles tirées en direction des manifestants qui ont tué les 4 personnes décédées et blessé les 16 autres », témoigne un habitant de la place joint au téléphone. Les échauffourées, qui ont éclaté à Buleusa au Nord-Kivu (Est de la RD Congo)  jeudi 16 juin 2016 entre habitants et Casques bleus de la Monusco, qui tentaient calmer la tension du jour, ont fait quatre (4) morts et seize (16) blessés. En effet, des soldats onusiens interdisaient …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer