jeudi , 22 février 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Crise politique Pérou

Mots-clefs Archives : Crise politique Pérou

décembre, 2017

  • 31 décembre

    Fujimori : Grâce illégale et irresponsable

    Plus de 230 écrivains péruviens, dont le prix Nobel Mario Vargas Llosa, ont signé samedi un manifeste dans lequel ils s’élèvent contre la grâce de l’ex-président Alberto Fujimori qu’ils qualifient “d’illégale et d’irrresponsable”. Intitulé “Pour la dignité du Pérou et contre la grâce”, le texte rappelle que “Fujimori a été condamné pour violation des droits de l’homme et corruption” et qu’il a été “responsable d’un coup d’Etat”. L’ex-chef de l’Etat péruvien (1990-2000), qui purgeait une peine de 25 ans pour corruption et crimes contre l’Humanité, a été grâcié dimanche par l’actuel président Pedro Pablo Kuczynski, ce qui suscite une vive …

  • 28 décembre

    Pots-de-vin : Le président péruvien interrogé par la justice sur des soupçons de corruption

    L[\dropcap]e président du Pérou Pedro Pablo Kuczynski a été longuement interrogé jeudi par la justice sur des soupçons de corruption. Odebrecht, géant du BTP brésilien, a contredit le président en admettant avoir payé près de cinq millions de dollars à des entreprises de conseil liées à M. Kuczynski, alors ministre, entre 2004 et 2013. Le président Kuczynski a été interrogé pendant quatre heures jeudi, au palais du gouvernement, par le parquet anticorruption. Ni ce dernier ni le chef de l’Etat n’ont fait de déclarations à l’issue de l’interrogatoire. Les magistrats cherchent à savoir si une des entreprises de M. Kuczynski …

  • 27 décembre

    Fujimori : Crise politique au Pérou

    Depuis son lit d’hôpital, l’ex-président péruvien Alberto Fujimori a demandé mardi “pardon” pour les actes commis par son gouvernement (1990-2000), deux jours après la grâce controversée que lui a accordée le chef de l’Etat Pedro Pablo Kuczynski. “Je reconnais que j’ai (…) déçu une partie de mes compatriotes. Je leur demande pardon du fond du coeur”, a déclaré M. Fujimori, 79 ans, dans une vidéo publiée sur Facebook. Condamné à 25 ans de prison pour corruption et crimes contre l’humanité, l’ancien homme fort du Pérou, visiblement mal en point, est filmé sur son lit d’hôpital, blouse blanche et mains jointes …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer