mercredi , 21 février 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Congrès national africain (ANC)

Mots-clefs Archives : Congrès national africain (ANC)

décembre, 2017

  • 19 décembre

    Afrique du Sud : Ramaphosa prend les rênes de l’ANC

    Le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa a pris la direction du parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), mais sa victoire sur le fil lui laisse peu de marge pour lutter contre la corruption et relancer l’économie d’ici aux élections de 2019. Lundi soir, l’ancien syndicaliste reconverti en homme d’affaires multimillionnaire a succédé au chef de l’Etat Jacob Zuma à la tête de l’ANC, qui tient les rênes de l’Afrique du Sud depuis la fin du régime ségrégationniste de l’apartheid en 1994. Il est désormais bien placé pour devenir le président du pays en 2019. Mais sa victoire a un …

  • 17 décembre

    Afrique du Sud : L’ANC Affaibli

    Le parti de l’icône Nelson Mandela a vu son étoile sérieusement pâlir depuis sa large victoire lors premières élections libres de l’histoire du pays. “Notre échec à régler les problèmes a commencé à peser sur notre mouvement”, a concédé M. Zuma dans son discours d’adieu de chef du parti, citant “la corruption, la criminalité et l’emploi”. Affaibli par la crise économique et les accusations de corruption qui visent Jacob Zuma, l’ANC a subi un sérieux revers aux élections locales de 2016 en cédant à l’opposition le contrôle de villes de premier plan comme Johannesburg et Pretoria. Et de nombreux analystes …

  • 16 décembre

    ANC : Zuma is out !

    Le très controversé président sud-africain Jacob Zuma a ouvert samedi la réunion du Congrès national africain (ANC) qui doit élire son successeur en déplorant les divisions et le déclin de son parti au pouvoir depuis la fin de l’apartheid en 1994. Devant des milliers de délégués réunis à Johannesburg, M. Zuma a prononcé son dernier discours de chef de l’ANC sur un constat d’échec, concédant que la population n’était pas “satisfaite” de ses résultats sur “la corruption, la criminalité et l’emploi”. “Notre échec à régler les problèmes a commencé à peser sur notre mouvement”, a-t-il ajouté, “notre peuple est frustré …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer