jeudi , 22 février 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Adf/Nalu

Mots-clefs Archives : Adf/Nalu

janvier, 2018

  • 4 janvier

    RDC : L’armée ougandaise n’exclut pas d’autres opérations contre les ADF

    Selon le porte-parole de l’armée ougandaise, plus de 100 combattants du groupe militant des Forces démocratiques alliées ont été tués dans une opération conjointe des militaires ougandais et congolais. L’action militaire dans l’est de la République Démocratique du Congo était en réponse à une augmentation du niveau de menace des rebelles musulmans. “Nous avons reçu des signaux accrus d’activités prévues, actives et hostiles contre l’Ouganda qui nécessitaient un renforcement de la sécurité le long de notre frontière commune”, a déclaré à RFI Richard Karemire, porte-parole de l’armée ougandaise. L’armée ougandaise a utilisé sa division des forces aériennes et de l’artillerie …

  • 3 janvier

    ADF : Les faiblesses du régime “Kabila”

    L’armée ougandaise a attaqué vendredi des camps des ADF dans la partie Est de la RDC. Kampala justifie l’intervention de son armée par la nécessité de contrer une attaque imminente que des rebelles ADF prépareraient contre son régime sur le sol ougandais. Pour autant, ces opérations militaires de l’armée ougandaise sur le sol congolais résonnent comme un aveu d’impuissance de Kinshasa. Les forces de sécurité de la RDC ne sont jamais parvenues à mettre hors d’état de nuire ces ADF depuis plus de deux décennies. Ces milices, pourtant en rébellion contre l’Ouganda, tuent, pillent, violent de paisibles citoyens en RDC. …

  • 3 janvier

    ADF : Aveu d’impuissance du gouvernement congolais

    L’armée ougandaise a mené vendredi des opérations militaires sur le sol congolais. C’est ce qui ressort d’un communiqué officiel de l’armée ougandaise qui explique qu’il s’agissait d’une attaque préventive contre les rebelles ougandais ADF qui, selon le même communiqué, planifiaient une attaque sur le sol ougandais… La nouvelle est à la fois surprenante et embarrassante pour l’image de Kinshasa qui avait annoncé avec fracas, il y a quelques mois, les opérations de nettoyage de dernières poches des rebelles ADF. C’est déjà le groupe de mots « dernières poches » qui suscitent des interrogations. Qu’est-ce qui a dopé du coup ces …

décembre, 2017

  • 17 décembre

    RDC : Les ADF reviennent en force

    Les rebelles ougandais reprennent du poil de la bête, après une brève accalmie. Depuis des décennies, en effet, les ADF écument la région du Nord-Kivu, notamment à Beni où ils ont bénéficié d’un renfort en hommes et en armes. Menacée, la coordination de la société civile du Nord-Kivu propose de renforcer les troupes régulières et de faire appel à une nouvelle force analogue à Artemis d’heureuse mémoire. En Ituri, cette force, composée des militaires français avait, en effet, laissé une bonne impression. Pour la coordination de la Société civile du Nord-Kivu, il ne s’agit pas de recourir systématiquement au contingent …

  • 9 décembre

    RDC : Les ADF ont tués plusieurs Casques bleus de l’ONU

    Les Nations unies ont subi la “pire attaque” de leur histoire récente en RDC où au moins 14 Casques bleus ont été tués jeudi, théâtre d’un affrontement attribué au groupe armé ougandais musulman ADF. “C’est la pire attaque contre des soldats de la paix des Nations unies dans l’histoire récente de l’organisation”, a réagi son secrétaire général Antonio Guterres, se déclarant “indigné” face à ce “crime de guerre” qui a principalement touché des soldats tanzaniens. Les ADF sont l’un des nombreux groupes armés actifs dans le Nord et le Sud-Kivu, les deux provinces orientales de la RDC frontalières de quatre pays …

septembre, 2016

  • 17 septembre

    RDC, couvre-feu négatif à Butembo

    Un rebelle rwandais du FDLR.

    Depuis l’instauration du couvre-feu, aucun rebelle ADF n’a été appréhendé, et ce sont les membres de la Société civile, les défenseurs des droits de l’Homme, les membres de mouvements des jeunes qui sont arrêtés. L’organisation non gouvernementale de défense des droits de l’Homme « Convention pour le respect des droits de l’Homme (CRDH) » juge négatif le bilan du couvre-feu, instauré pendant deux semaines à Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Pour rappel, le maire de cette ville l’a instauré pour la sécuriser contre les incursions des rebelles ADF présumés ainsi que des bandits armés. Jugeant le résultat, Jean-Paul Paluku, …

août, 2016

  • 15 août

    Plus de 50 civils tués : « KABILA » continue de faire massacrer les Congolais à béni

    "Joseph KABILA" [milieu] lors d'une visite a l'Est de RDC.

    Les rebelles de l’ADF sont régulièrement accusés par le gouvernement d’être les principaux auteurs de massacres qui se poursuivent à l’est du pays depuis octobre 2014. Une version partiellement remise en cause par un récent rapport du Groupe d’étude sur le Congo de l’université de New York, selon lequel les ADF portent effectivement une part très importante de responsabilité dans ces massacres. Mais d’autres éléments armés, dont des soldats de l’armée régulière sont également à l’origine de certaines attaques. Dimanche, une centaine de personnes scandant des slogans hostiles au gouvernement et au président Kabila ont manifesté à Beni. Depuis près …

juillet, 2016

  • 27 juillet

    Est de RDC : La guerre prendra du temps

    Crispin Atama Tabe Mogodi

    Les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont les régions les plus secouées depuis longtemps par des guerres et rebellions dans la partie Est de la République démocratique du Congo (RDC). Concernant la situation à Béni, où déjà plus de 1000 personnes ont été tuées sauvagement par machettes et autres armes blanches, dans un espace de plus d’une année selon les organisations locales de la société civile dans la région. Ces massacres des civils sont jusqu’aujourd’hui, attribués aux rebelles ougandais de l’ADF qui sévissent dans la région. Le ministre Crispin Atama Tabe présume que la guerre prendra du temps avant …

  • 8 juillet

    Massacres de beni : Vers l’identification des vrais responsables

    Les cercueils des victimes des Massacres de Beni, Est de la RDC

    À propos des crimes contre l’humanité (massacres) commis sur le territoire de Beni (Nord-Kivu), dans une lettre ouverte adressée au chef de l’Etat, Joseph Kabila, la Société civile de Beni, Butembo et Lubero a présenté une série de données qui démontrent le caractère extrêmement dramatique de la situation: Plus de 1116 personnes tuées sauvagement entre octobre 2014 et mai 2016, soit une moyenne de 60 personnes tuées par mois, ou encore une moyenne de 2 personnes tuées par jour; Plus de 1470 personnes enlevées et portées disparues; Plus de 1750 maisons incendiées avec, parfois, des personnes et biens calcinés; Au …

mai, 2016

  • 31 mai

    Un tueur des civils à Beni : « Je suis rwandais.… »

    Un tueur rwandais

    La vigilance du souverain primaire à Beni ne se donne point de repos. L’image ci-contre est celle d’un tueur des civils à Beni, que la population a capturé ce jeudi 19 mai 2016. Le témoignage de ce criminel continue à confirmer les renseignements que les autochtones n’ont cessé de livrer sur l’identité réelle des personnes qui ont transformé le territoire de Beni en boucherie humaine. Ce malfaiteur confesse : « Je suis rwandais. J’ai été recruté à Masaka, en Ouganda. Ceux qui m’ont négocié m’ont fait croire qu’il y a un travail, une mission à accomplir au Congo (R.D.C). Ils …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer