dimanche , 22 avril 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Accord de la Saint-Sylvestre

Mots-clefs Archives : Accord de la Saint-Sylvestre

mars, 2018

  • 27 mars

    30 Avril : L’ultimatum du CLC au régime criminel de « Kabila »

    Après la trêve observée depuis la dernière marche du 25 février 2018, le Comité laïc de coordination promet de rebondir après le 30 avril 2018, si les mesures de décrispation ne sont pas mises en œuvre. Un ultimatum lancé au Gouvernement pour réclamer l’application intégrale de l’accord de la Saint-sylvestre. Dans une note interne adressée à ses différents points focaux, le mardi 20 mars dernier, le CLC initie une série d’actions qualifiée de « réarmement moral et spirituel ». Il s’agit de la formation à la non-violence à travers tous les diocèses du pays et la participation massive à la retraite de …

  • 13 mars

    RDC : L’Opposition s’organise pour la présidentielle

    Ça sent les préparatifs des élections dans nombre d’états-majors politiques. De la Majorité comme de l’Opposition. Mieux, certains leaders politiques s’apprêtent même à s’installer dans le starting- block en vue de la pré-campagne électorale. C’est le cas de l’opposant Moïse Katumbi qui sera porté, ce lundi, à la tête d’une plateforme électorale. Bonne nouvelle pour tout démocrate. Bon signe pour ceux des Congolais -et ils ont mille fois raison – qui préfèrent le débat d’idées aux coups de kalachnikovs. Et donc l’urne à la rue. Est-ce un signe de temps ? Le conclave de soutiens de Katumbi s’ouvrait en Afrique …

  • 1 mars

    RDC : Le chaos ne pas loin

    CENCO rend compte a "Joseph KABILA" le 28 mars 2017

    Face au danger d’implosion, de plus en plus de voix s’élèvent pour inviter le Pouvoir et la CENCO à se mettre autour de la table. De l’avis des analystes, l’heure a sonné pour qu’un vrai dialogue s’instaure pour baliser la voie à la tenue des élections apaisées. La logique de confrontation, de bras de fer, de contestation et de répression ne vaut pas son pesant d’or, lorsque dans chaque partie, l’on ne cesse d’enregistrer des morts et des blessés, au moment où le pays a plus que besoin de la paix. Les marches ayant montré leurs limites, vu la mobilisation …

février, 2018

  • 25 février

    Marches anti-Kabila : Un mort et plusieurs blessés en RDC

    Manifestation 21 Janvier 2018, Kinshasa, RDC.

    Des centaines de fidèles qui sortaient de la messe ont commencé à marcher avant d’être dispersés par les forces de sécurité qui ont fait usage de gaz lacrymogènes et tiré à balles réelles. Deux personnes au moins ont été blessés par balles et trois prêtres ont été interpellés alors qu’ils étaient à la tête d’une marche avec les fidèles de la paroisse Saint Pierre de Wagenia, dans l’est de la ville. Dans le nord de Kisangani, les habitants affluaient dans les rues et plusieurs groupes de jeunes gens se retrouvaient à quelque 50 mètres des militaires de la garde républicaine. …

  • 23 février

    Accord Saint-Sylvestre : Le régime « Kabila » impose sa lecture des faits

    Entre l’Opposition, appuyée par les forces vives, et le pouvoir des divergences majeures persistent toujours. Hier mardi à Bruxelles, Moïse Katumbi n’a pas pu boucler sa procédure de renouvellement du passeport à l’ambassade de la RDC. Sur place au pays, des prisonniers politiques emblématiques, tels Eugène Diomi, Jean-Claude Muyambo et Franck Diongo, sont toujours en détention. Comment dans ces conditions réussir un processus électoral apaisé ? A dix mois de la tenue d’élections, le volet décrispation politique de l’Accord de la Saint-Sylvestre bat toujours de l’aile. Les élections avancent à pas feutrés. Si la Céni (Commission électorale nationale indépendante) persiste …

  • 22 février

    Application Accord 31 Décembre : l’épiscopat catholique reste un et indivisible

    Dans une interview accordée à la radio Vatican, Mgr Fridolin Ambongo a tenu à rassurer que l’épiscopat catholique reste un et indivisible, déterminé à soutenir le peuple congolais engagé dans le combat pour l’application de l’Accord du 31 décembre 2016, le respect de la Constitution et l’avènement d’un Etat de droit. Alors que certains détracteurs voyaient déjà des signes de division au sein de l’épiscopat catholique, notamment à propos de l’organisation des marches pacifiques, Mgr Fridolin Ambongo dit qu’il n’en est rien.  » L’épiscopat n’est ni divisible, ni dédoublable « , coupe-t-il avec conviction. Le vice-président de la Conférence épiscopale nationale …

  • 22 février

    RDC : Fausse décrispation politique

    Plutôt que libérer les prisonniers politiques, le Ministère de la Justice a ordonné la libération de 15 jeunes délinquants ( appelés Kulunas à Kinshasa). Plus grave, dans la liste de personnes relâchées, on pouvait lire les noms de trois personnes déjà évadées et un jeune mort de maladie dans cette même prison-mouroir qui est le CPRK. Les familles des prisonniers politiques de la RDC invitent le gouvernement au respect des engagements librement souscrits et à plus de sérieux dans l’application des mesures de décrispation prévues par le chapitre 5 de l’Accord du 31/12/2016. Les familles des prisonniers politiques sont obligées …

  • 16 février

    Voie de sortie de crise en RDC : Respect de la Constitution et la mise en oeuvre de l’Accord du 31 décembre

    Par sa sagesse, le patriarche Antoine Gizenga a conseillé récemment le chef de l’État qu’il est préférable d’accepter  » la sincérité du piment  » à  » l’hypocrisie du sucre « . Le respect de la Constitution et la mise en oeuvre de l’Accord du 31 décembre sont la seule voie de sortie de crise en RDC. Le président de la République devrait y souscrire et se désolidariser des sbires de la MP qui, pour leurs propres intérêts, s’investissent plutôt dans l’hypocrisie du sucre. Le changement est inéluctable en République démocratique du Congo. Les Congolais sont, dans leur écrasante majorité, pour l’avènement …

  • 16 février

    L’exercice des libertés publiques en RDC est en péril

    En ce qui concerne l’exercice des libertés publiques en RDC, M. Robert Ilunga Numbi, directeur exécutif de l’ONG  » Les Amis de Nelson Mandela « , a affirmé qu’il est en péril. Sur ce point, il a noté que l’article 26 de la Constitution de la RDC et plusieurs instruments juridiques internationaux reconnaissent au peuple d’exprimer sa joie ou sa colère à travers les manifestations pacifiques, sous le respect de l’ordre public et de bonnes moeurs. Il s’est ainsi indigné :  » Dommage ! En RDC, les manifestations populaires pacifiques ou nonpacifiques sont toujours réprimées violemment par la police et les …

  • 15 février

    Manifs Populaires : le CLC a le vent en poupe

    Si l’Opposition en RD Congo était un navire, le Comité laïc de coordination (CLC) en serait le lof. Depuis plus d’un mois, ce collectif de l’Eglise catholique de Kinshasa, a le vent en poupe. Marche pacifique le 31 décembre 2017. Rebelote le 21 janvier en cours…Un autre appel à manifestation est lancé aux Congolais pour ce dimanche 25 février. Et, ce sera une troisième manif, à l’espace d’un peu plus d’un mois, après la marche de la seconde moitié du mois de janvier dernier. Peu importe la lecture à faire de toutes ces descentes des populations dans la rue, à …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer