jeudi , 25 mai 2017
Accueil / Mots-clefs Archives : Accord-cadre d’Addis-Abeba

Mots-clefs Archives : Accord-cadre d’Addis-Abeba

novembre, 2016

  • 23 novembre

    Paix dans l’est : La RDC accuse ses voisins

    La RDC a accusé, hier jeudi 10 novembre 2016, certains de ses voisins, sans les nommer, d’être de « mauvaise foi » dans l’application des engagements pris en 2013 censés ramener la paix dans l’est de ce pays, en proie aux conflits armés depuis plus de vingt ans. »Sur la liste des (membres du) M23 il y a des criminels » qui circulent librement dans certains États voisins, a dénoncé le général Kalume, « c’est ce que je qualifie de signataires de mauvaise foi ». « La RDC s’évertue à traquer les groupes armés (étrangers) qui se trouvent chez nous, quand nous attrapons un criminel » nous le …

août, 2016

  • 2 août

    RDC : François MUAMBA, opportunisme oblige

    Opportuniste et profiteur de tous les temps, François Mwamba vient de démissionner de ses fonctions de Coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord-cadre d’Addis-Abeba pour pouvoir embrasser sans remord le nouveau pouvoir, pensant que Joseph Kabila est fin mandat. En effet,, en évoquant sa non appartenance à la famille politique du Chef de l’Etat, Tshishimbi envoie, en réalité, un message au prochain pouvoir, pourquoi pas l’UDPS dont il est originaire depuis ses années d’étudiant. L’opinion a été quelque peu surprise par l’annonce de la démission de François Mwamba de ses fonctions de coordonnateur du mécanisme national de suivi de …

juillet, 2016

  • 31 juillet

    RDC : Après sa démission, MUAMBA invite « KABILA » à respecter la Constitution

    François Muamba a adressé jeudi au président Joseph Kabila  la lettre de sa démission du poste de Coordonnateur du Mécanisme national de suivi (MNS) de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et des « déclarations de Nairobi » signées par Kinshasa et le M23 fin décembre 2013 à Nairobi. Interrogé par l’AFP après sa démission, François Muamba, a affirmé que « lorsqu’on ne partage plus les mêmes convictions, on se sépare ». « Par ce geste, j’ai invité le chef de l’Etat à respecter la Constitution », a-t-il ajouté sans plus de précision. En RD Congo, François Muamba a adressé jeudi 14 juillet 2016 …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer