jeudi , 25 mai 2017
Accueil / Société / Santé

Santé

RDC : l’ONU au chevet des Congolais affectées par la crise humanitaire

Avec une enveloppe d’au moins 26 millions USD, l’ONU vient au chevet de plus 4 millions de personnes affectées par la crise humanitaire dans l’Est de la RDC. Le Coordonnateur humanitaire en République démocratique du Congo (RDC), Dr. Mamadou Diallo, vient d’allouer trois enveloppes pour un total de 26 millions de dollars américains via le Fonds Humanitaire afin de répondre aux besoins urgents de plus de 4 millions de personnes affectées par la crise humanitaire qui sévit dans quatre provinces de l’Est du pays. L’information est livrée, mercredi 23 novembre 2016 à Kinshasa, par le Bureau de la coordination des …

Lire la suite »

RDC : Dr MUKWEGE, de nombreux prix

Denis Mukwege, a été désigné lauréat du Prix de la paix de Séoul, qui lui sera remis le 6 octobre. Ce gynécologue a déjà reçu de nombreux prix, dont le prix Roi Baudouin pour le Développement en 2011 en Belgique et, en octobre 2014, le Parlement européen lui a décerné le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit pour son combat pour la protection des femmes. Le mois dernier, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a fait de lui le premier lauréat du Prix pour la démocratie et les droits de l’Homme. Le célèbre gynécologue congolais, surnommé réparateur des femmes, …

Lire la suite »

RDC : Baisse de près de 10% du nombre de personnes en crise alimentaire

D’après les conclusions du 14ème cycle de l’IPC en RDC, il s’observe seulement une baisse de près de 10% du nombre de personnes en crise alimentaire, et des moyens d’existence aiguë (phase 3 et 4). Ce, en dépit du contexte de crise prolongée. Ces résultats renseignent  que « 5,9 millions de personnes dans le pays, sont toujours affectées par l’insécurité alimentaire dans sa forme aiguë ». Le PAM qui a pour mission d’éliminer la faim partout dans le monde, constate qu’en RDC, « cet objectif peut-être ambitieux compte tenu de besoins et obstacles logistiques que présentent particulièrement les infrastructures routières …

Lire la suite »

RDC : Des policiers cagoulés ont piqué KATUMBI dans le dos avec une seringue infectée

(…) En mai j’ai été convoqué à trois reprises pour être entendu au palais de justice de Lubumbashi. Les deux premières fois, j’étais bien portant. Mais, à l’issue de la troisième audition, j’ai été agressé par des policiers cagoulés qui m’ont piqué dans le dos avec une seringue infectée. Suite à cela, j’ai eu de très graves problèmes respiratoires et j’ai été hospitalisé pendant près d’une semaine. Les médecins ne trouvaient pas l’origine du problème faute de laboratoire spécialisé chez nous. Ils ont demandé mon évacuation par avion médicalisé. Le gouvernement a voulu vérifier en envoyant ses médecins légistes, qui …

Lire la suite »

RDC : « KABILA » veut tuer KATUMBI par empoisonnement ?

« J’ai été convoqué par le tribunal de Lubumbashi et j’ai eu trois jours d’audition. Le dernier jour, j’ai été agressé par des policiers congolais qui m’ont piqué. Ils voulaient me tuer. Ils m’ont confondu avec mon grand frère qui était à côté de moi. (…)  ». Il n’a pas changé. Il reste égal à lui-même. Lui, c’est Moïse Katumbi Chapwe, ancien Gouverneur de l’ancienne et riche province du Katanga. Sa dernière sortie sur les médias occidentaux l’a présenté comme un monsieur qui a tout sauf rien d’un futur chef d’Etat digne de ce nom et du grand et complexe …

Lire la suite »

Zika gagne du terrain en Afrique

L’épidémie de Zika qui frappe l’Amérique du Sud, l’Amérique centrale et les Antilles, arrive en Europe et progresse en Afrique. Les premiers cas de Zika ont été enregistrés en Guinée-Bissau, en Afrique de l’Ouest. Une situation inquiétante dans une région récemment frappée par le virus Ebola. Elle gagne du terrain. L’épidémie de Zika qui frappe l’Amérique du Sud, l’Amérique centrale et les Antilles, arrive en Europe et progresse en Afrique. Après le Cap Vert (archipel de l’Océan Atlantique), c’est au tour de la Guinée-Bissau, en Afrique de l’Ouest, de recenser trois cas de contamination au virus Zika. Le Cap Vert …

Lire la suite »

Mort-vivant : CENI, montrez nous la vidéo de MALUMALU

Le président de la Commission électorale nationale (Ceni) de la République démocratique du Congo (RDC), Corneille Nangaa Yobeluo, a annoncé mercredi 15 juin 2016 à Kinshasa que « l’Abbé Apollinaire Malumalu, hospitalisé à Dallas aux Etats-Unis, est en vie, son état est stable, il est lucide ». Il est hospitalisé aux Etats-Unis. « Il se fait qu’il est entré depuis 10 jours dans un état critique, sa santé s’est nettement dégradée. Mais il est en vie. Et nous l’avons vu, il nous a reconnu. A ce jour, son état est stable. Il est lucide et coopérant. Donc, c’est pour dire …

Lire la suite »

RDC : Moïse KATUMBI dos au mur

La remise de Darryl Lewis, ancien marine américain retrouvé à la sécurité de Moïse Katumbi, à l’Ambassade de son pays continue de soulever des vagues. D’une manière générale, une certaine opinion veut que, par ce geste, la justice congolaise a avoué son incapacité à prouver les accusations de recrutement des mercenaires mises à la charge de Moïse Katumbi, ce sujet américain en ayant été l’une des pièces à conviction clé. Ceci, ajoute-t-on, met à nu la main politique qui se tramerait derrière cette affaire et devrait amener la justice à classer le dossier de Katumbi sans suite. La réalité est …

Lire la suite »

Mort-vivant : Mgr SIKULI, montrez nous la photo de MALUMALU

L’Evêque de Butembo-Beni est allé jusqu’à Dallas, aux Etats-Unis d’Amérique pour voir de ses propres yeux son prêtre dont la santé s’est détérioré les jours passés. Mgr SIKULI Melchisédech a foulé le sol du pays de l’Oncle Sam lundi 13 juin 2016. À travers un message électronique adressé le même lundi 13 juin à Radio Moto Butembo-Beni la Radio de son diocèse, l’Evêque de Butembo-Beni se réjouit de rencontrer l’abbé MALUMALU dans un état de santé bien mieux que ce qui a été divulgué dans des rumeurs faisant même état de sa mort. « Notre présence a été pour lui …

Lire la suite »

Manque d’eau : L’Hôpital de MOBAYI MBONGO confronté à plusieurs difficultés

L’Hôpital général de Référence de Mobayi Mbongo situé à 25 Km de la ville de Gbadolite dans la province du Nord Ubangi se meurt. Construite vers les années 50 avec une capacité de 250 lits, cette formation médicale compte seulement à ce jour 60 lits que le Fonds mondial a mis à la disposition de cet hôpital, fait savoir le médecin chef de zone Dr Séraphin Kohowe. Il offre cinq services à savoir le laboratoire, la pédiatrie, la chirurgie, l’unité nutritionnelle et la médecine interne. L’HGR de Mobayi Mbongo est confronté à plusieurs difficultés notamment le manque d’eau potable et …

Lire la suite »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer