jeudi , 23 février 2017
Accueil / Société / Armée et Police

Armée et Police

RDC : Un journaliste abattu a son domicile

Le journaliste a été abattu, de sang-froid, mardi 15 novembre 2016 vers 1 heure du matin, par un groupe d’hommes armés et en tenues militaires, qui ont pris d’assaut sa résidence. Après avoir maîtrisé tous les membres de sa famille, ils ont ligoté son épouse devant les enfants.  Voulant se sauver, Marcel Lubala a tenté de prendre la fuite. C’est alors qu’il a reçu trois balles qui l’ont atteint au cou et sur le ventre.  Après l’avoir abattu, ses tueurs ont rapidement ramassé son corps baignant dans le sang qu’ils ont trainé dans sa chambre à coucher, disant à sa …

Lire la suite »

RDC, éviter la guerre

Selon l’ambassadeur de la République d’Angola en RDC : Si ça tourne mal en RD Congo, tous les voisins auront des problèmes… « , fait savoir le diplomate angolais. Il ne faut pas tomber dans le piège de ceux qui ont fait que la Libye, jadis un pays prospère, soit aujourd’hui une nation en lambeaux, après le départ de Kadhafi « . Emilio Guerra a appelé les Congolais à ne pas voir en l’implication de son pays dans la recherche de la solution à la crise Rd congolaise comme « une ingérence, non. Nous n’avons aucun intérêt de voir la RDC s’enfoncer dans …

Lire la suite »

RDC : Couvre-feu prolongé au Kasaï Oriental

Ces derniers temps, la capitale diamantifère est en proie aux actes de banditisme de toutes sortes : les vols à main armée et les viols ne sont plus à compter. Le mardi 8 novembre 2016, le Conseil provincial de sécurité du Kasaï Oriental a décidé  de maintenir le couvre-feu instauré dans la ville de Mbuji-Mayi par le gouvernement provincial en depuis le mois d’octobre. Par conséquent, il a repoussé l’heure de début du couvre-feu de 22 heures à 23 heures. Il s’est dégagé des échanges, auxquels ont été associés les bourgmestres de cinq communes de la capitale diamantifère et les …

Lire la suite »

RDC : Réinventer la mission de la MONUSCO

Sur la présence, l’action et l’image de la Monusco en Rd Congo, les discours vont aujourd’hui dans tous les sens. Ils sont tellement contradictoires et ambigus qu’il devient nécessaire d’y consacrer une évaluation sereine et lucide en vue de proposer des lignes d’orientation nouvelles pour le présent et pour les années qui viennent, dans le cas où le programme des troupes de cette mission des Nations Unies serait appelé  à se prolonger encore sur notre territoire. Sans cet effort de lucidité, les malentendus, les fausses affirmations et les demi-vérités dans la société congolaise, tout comme les imprudentes autoglorifications et les …

Lire la suite »

ONU : Ce «bras armé» des grands capitalistes multimilliardaires !

Comme vous le savez, ayant débuté depuis 1997, le deuxième génocide congolais continue jusqu’à ce jour ; et c’est Bill Clinton qui en est le géniteur politique et il en tire d’ailleurs un grand profit matériel. L’affaire du 2ème génocide congolais est parmi les plus grands dossiers qui embarrassent Bill Clinton et pour lesquels il a poussé sa femme, Hillary, à devenir présidente des USA afin d’essayer de … Même s’il se cache derrière sa Fondation qu’il a créée en 1997 (simple coïncidence avec le début du 2ème génocide congolais ?) non seulement pour tenter de se donner bonne conscience …

Lire la suite »

RDC : Incursion des ADF à Beni

Un vent de panique consécutive à une imminente incursion des rebelles ougandais  des ADF a secoué, samedi 24 septembre 2016, la population de Beni (Nord-Kivu), provoquant la mort de 17 personnes et des disparus, particulièrement des enfants. Selon le responsable du Service de la protection civile de Beni, Jean-Paul Kapitula, qui s’exprimait lundi sur Radio Okapi, la situation s’est aggravée quand un militaire de l’Armée congolaise, en tenue civile, a commencé à tirer en l’air, ajoutant que ce bilan est encore provisoire. Jean-Paul Kapitula précise que « quinze personnes sont mortes par noyade ». « Pendant cette panique, comme il …

Lire la suite »

Sanctions ciblées : Washington frappe encore en RDC

Le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) a sanctionné, mercredi, les hauts officiers de la sécurité congolaise. Il s’agit des généraux Gabriel Amisi Kumba de la et John Numbi. L’OFAC désigne spécifiquement John Numbi « pour son engagement dans des actions ou des politiques qui sapent le processus ou les institutions démocratiques en RDC, et Gabriel Amisi Kumba pour être à la tête d’un groupe armé qui a menacé la paix, la sécurité et la stabilité de la RDC », lit-on dans le communiqué de l’institution américaine, précisant qu’à « la suite des actions initiées aujourd’hui, tous les avoirs …

Lire la suite »

RDC : Abus des anti-kuluna à Kinshasa

Un habitant de Masina a déclaré en disant que « depuis que les maitres volontaires sont là, on a de moins en moins des cas d’insécurité ici. On doit les appuyer par le gouvernement. Les anti-kuluna eux n’exigent pas de l’argent pour la course. Ils sont volontaires et réactifs, contrairement aux policiers qui exigent de l’argent pour la course avant d’intervenir ». Avis qui n’est pas partagé par d’autres Kinois qui les accusent également d’abus. « A l’absence des policiers, ils deviennent eux-mêmes des Kuluna. La plupart d’ailleurs ont été des anciens Kuluna. Quand tu te retrouves seul, surtout dans …

Lire la suite »

RDC : Génocide permanent à Beni

Le génocide de Beni, en particulier et celui des Congolais(es), en général, ne peut pas être facilement compris en marge de  »la guerre par morceaux » mené par  »les maîtres du monde » et leurs alliés du monde unipolaire. Nous sommes là, en face d’une guerre transnationale dont les objectifs demeurent les mêmes. Fondée sur le racisme, le mépris des gens, l’instinct de domination et la thanatophobie, elle nous joue des tours quand, grâce au viol de l’imaginaire qu’elle facilité (dans la mesure où elle se mène sur le temps long), elle reconvertit les pyromanes permanents en pompiers momentanés. Elle efface de …

Lire la suite »

RDC : Des policiers cagoulés ont piqué KATUMBI dans le dos avec une seringue infectée

(…) En mai j’ai été convoqué à trois reprises pour être entendu au palais de justice de Lubumbashi. Les deux premières fois, j’étais bien portant. Mais, à l’issue de la troisième audition, j’ai été agressé par des policiers cagoulés qui m’ont piqué dans le dos avec une seringue infectée. Suite à cela, j’ai eu de très graves problèmes respiratoires et j’ai été hospitalisé pendant près d’une semaine. Les médecins ne trouvaient pas l’origine du problème faute de laboratoire spécialisé chez nous. Ils ont demandé mon évacuation par avion médicalisé. Le gouvernement a voulu vérifier en envoyant ses médecins légistes, qui …

Lire la suite »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer