dimanche , 18 février 2018

Algérie

Algérie – France : Une histoire nouvelle ?

L’Algérie et la France doivent avoir “des relations beaucoup plus développées qu’aujourd’hui”, a souhaité mercredi le président français Emmanuel Macron, en appelant à ne pas rester “otages” du passé douloureux entre les deux pays. “C’est une histoire nouvelle qui s’écrit”, a affirmé M. Macron en terminant sa première visite en tant que président en Algérie qui, si elle n’a duré qu’une douzaine d’heures, a été particulièrement dense. Le président français a notamment rencontré durant une heure son homologue Abdelaziz Bouteflika, 80 ans, dans sa résidence médicale à l’ouest d’Alger. Affaibli par les séquelles d’un AVC survenu en 2013, qui a …

Lire la suite »

France : la question de la mémoire des 130 ans de colonisation et de la Guerre d’Algérie pèse toujours

“Je reviens dans l’état d’esprit d’un ami de l’Algérie, d’un partenaire constructif qui souhaite renforcer nos liens (…) pour faire fructifier une relation déjà dense”, a expliqué Emmanuel Macron dans une interview conjointe aux quotidiens francophone El Watan et arabophone El Khabar. Le rapport entre la France et l’Algérie doit être “un partenariat d’égal à égal”, a poursuivi le président français alors que la “question de la mémoire” des 130 ans de colonisation (1830-1962) et de la Guerre d’Algérie pèse toujours sur les relations. Le président français Emmanuel Macron entame mercredi matin sa première visite en tant que président français …

Lire la suite »

Algérie : Bouteflika peut briguer un cinquième

Le Parlement algérien a adopté dimanche une réforme de la Constitution qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels. C’est M. Bouteflika lui-même qui avait supprimé cette limitation. Elu en 1999, puis réélu en 2004, il avait ensuite brigué un 3e puis un 4e mandat, éveillant les soupçons d’un désir de présidence à vie. Le texte écarte cette possibilité alors que le chef de l’Etat âgé de 78 ans est affaibli par la maladie. Il pourra toutefois terminer son quatrième quinquennat qui court jusqu’en 2019 et même en briguer un cinquième s’il le souhaitait. Le Parlement algérien a adopté …

Lire la suite »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer