dimanche , 22 avril 2018
Accueil / 2018 / avril / 07

Archives journalières : 07/04/2018

Jean-Félix KAMANDA DIBWE : Nouveau dircab du 1er ministre Bruno TSHIBALA

Jean-Félix Kamanda Dibwe, nouveau Dircab du 1er ministre Bruno Tshibala

Un jour seulement après son retour au pays, le Premier ministre Bruno Tshibala s’est choisi un autre directeur de cabinet. Il s’agit de Jean-Félix Kamanda Dibwe, qui était jusque-là directeur de cabinet adjoint en charge de l’Administration. Ce pasteur bien connu succède à Michel Nsomwe Nsomwe, qui a démissionné le jeudi 8 mars, pendant que le chef du Gouvernement était en Europe. La nature ayant horreur du vide, Bruno Tshibala a vite fait de nommer un autre patron pour son cabinet. Des observateurs espèrent que le nouveau Dircab sera en harmonie avec son chef et saura tenir la maison Primature. …

Lire la suite »

RDC : Impuissance de la Cour Constitutionnelle

Après plus d’un demi-siècle de négation et d’obstruction pour sa mise en place, la Cour constitutionnelle de la RDC se morfond et patauge dans l’impuissance et l’inopérationnalité de ses arrêts devant pourtant servir de gardien de la Constitution par le contrôle de constitutionalité des lois et l’interprétation de dispositions constitutionnelles, guider l’édiction des normes de régulation des institutions démocratiques grâce au bon sens de l’équité et de la sauvegarde de l’intérêt général dans tout Etat de droit. La Cour constitutionnelle penche de plus en plus vers la partialité et le mal jugé probant pour trois de ses arrêts les plus …

Lire la suite »

RDC : La machine à voter devient un problème pour la CENI

A woman testing machine a voter in DRC.

Machine à voter, la Corée du Sud – pays où sont fabriquées lesdites machines – décline toute responsabilité vis-à-vis de cette technologie en expérimentation en RDC. Autour de cette machine donc, le nombre de doutes et de refus se multiplie. Outre l’Opposition congolaise qui la rejette de bout en bout et la Cenco qui souhaite une contre expertise, d’autres critiques se sont ajoutées, émettant des réserves sur l’usage de cette machine à voter que nul autre pays n’a utilisé avant le Congo. Après les États-Unis, l’Union européenne, c’est maintenant le pays de fabrication de cette technologie qui retire sa confiance …

Lire la suite »

Rejet du « Congrès » : Fatshi désavoué ! Kabund a violé les textes réglant l’intérim à la présidence de l’UDPS

Jean-Mark Kabund A Kabund [gauche] et Antoine Felix Tshilombo Tshisekedi, respectivement SG et President de l'UDPS/Tshisekedi.

Qui a dit qu’après le Congrès extraordinaire de l’UDPS tout allait désormais pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Qui a prétendu que les assises qui ont porté FASTHI à la tête du principal parti de l’Opposition avaient apaisé les esprits et scellé la réunification de la formation tshisekediste ? Nenni, à en juger par la prise de position de 70 cadres de l’intérieur comme de la diaspora. Les signataires de cet autre son de cloche contestent et rejettent carrément la grand-messe qui s’est tenue fin mars au siège du parti à la XIème rue Limete. Un rejet …

Lire la suite »

Heurts à la frontière : Les palestiniennes réclament le retour des réfugiés et la fin du blocus de Gaza par Israël

Sept Palestiniens ont été tués et plus de 400 blessés par des soldats israéliens lors de protestations vendredi près de la frontière entre Gaza et Israël. Le 30 mars, au début d’une série de manifestations palestiniennes pour réclamer le retour des réfugiés et la fin du blocus de Gaza par Israël, les violences ont coûté la vie à 19 Palestiniens et blessé quelque 1.400, la journée la plus sanglante depuis la guerre en 2014 entre Israël et le Hamas palestinien. Sept Palestiniens ont été tués et plus de 400 blessés par des soldats israéliens lors de protestations vendredi près de …

Lire la suite »

Guerre froide Russie – Occident

L’administration américaine de Donald Trump a annoncé vendredi pour la première fois des sanctions contre des « oligarques » proches de Vladimir Poutine. En pleine résurgence d’un climat de Guerre froide, la Russie a promis une « réponse dure » à cette « attaque antirusse » visant à « éliminer des concurrents sur les marchés ». Ces sanctions sont parmi les plus sévères depuis l’arrivée à la Maison Blanche début 2017 du président républicain. Sept « oligarques » et douze entreprises qu’ils contrôlent font partie de la nouvelle liste et ne pourront plus faire affaire aux Etats-Unis, ni avec des Américains. Parmi eux, Oleg Deripaska, propriétaire du géant de l’aluminium …

Lire la suite »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer