dimanche , 22 avril 2018
Accueil / Élections / Coalition avec des collabos : Lettre ouverte au SG du MLC Eve BAZAIBA

Coalition avec des collabos : Lettre ouverte au SG du MLC Eve BAZAIBA

Incapable de répondre à ma lettre ci-présente, Eve Bazaiba a demandé à sa fille, Honorine Masudi, de m’insulter bien plus, elle a engagé un photographe pour aller filmer la maison de mes défunts parents pour t’entêter de m’humilier. Lisez cette lettre qui est une mise au point et une analyse de la situation politique qui prévaut actuellement dans notre pays. Je lui ai posé des questions en tant que leader politique. Elle n’était pas obligée de me répondre, elle n’était pas non plus obligée de me faire insulter par sa fille. C’est pourquoi j’ai été oblige en ultime recours de m’adresser à monsieur Jean-Pierre bemba, président du MLC dont la lettre en annexe. Si madame eve bazaiba fait recours a sa fille pour « Répondre » en son lieu et place, aux questions politiques de l’heure ; alors quelle sont ses responsabilités en tant que secrétaire général du MLC ? Le respect de nos ainés en islam n’est pas seulement un signe de moral ou de respect mais c’est avant tout un devoir !! Dans une époque où les jeunes sont mis en avant au détriment des plus âgés on arrive à des situations graves : délaissement des parents lorsqu’ils arrivent à un certain âge, multiplication des maisons de retraites, maltraitance des malades âgés dans les hôpitaux… ils sont déjà mort avant qu’ils soient véritablement mort!!! la société occidentale déconsidère la place de nos ainés dans la société…personne n’a oublié la canicule de 2003 lorsque des milliers de morts isolés chez elles pendant que leur enfants étaient en vacance ! comme si leur parents étaient une contrainte…l’islam condamne avec force ce genre de comportement.

Ci-dessous, la lettre ouverte de MBELO LISALIKO WENDA adresse au SG du MLC Eve BAZAIBA

LETTRE OUVERTE A MADAME EVE BAZAIBA

Madame,

Je prends la liberté aujourd’hui, pour vous écrire cette lettre ouverte pour m’indigner sur votre lecture politique erronée des événements politique qui prévalent actuellement dans notre pays et je vais retenir ces quelques points en rapport avec l’accord de la St Sylvestre.

1. La valeur spirituelle de la République Démocratique du Congo

J’aimerais, avant toute chose, vous rappeler la valeur spirituelle de notre pays que vous tous, politiciens de la fausse « majorité » et de la fausse « opposition » êtes en train de piétiner.

Connaissez-vous la vraie valeur de notre pays que Dieu nous a donné et que nos ancêtres nous ont légué ? Je vous invite, madame de lire ces quelques versets du livre du Deutéronome 8 : 6-10 et vous comprendrez que vous tous, Évêques et politiciens avaient passé outres les commandements de Dieu, vous avaient, ce jour-la du 31 décembre 2016, déshérité le Peuple Congolais et avaient cédé cet héritage a un étranger satanique et criminel, le dénommé « Joseph Kabila », a cause de votre naïveté et votre médiocrité a tous. Depuis cette date, Dieu vous a tous condamnés dans l’abomination du fait vous avez jeté aux orties le précieux héritage que voici :

« 06 : Tu garderas les commandements du Seigneur ton Dieu pour marcher sur ses chemins et pour le craindre.
07 : Le Seigneur ton Dieu te conduit vers un pays fertile : pays de rivières abondantes, de sources profondes jaillissant dans les vallées et les montagnes,
08 : pays de blé et d’orge, de raisin, de grenades et de figues, pays d’olives, d’huile et de miel ;
09 : pays où le pain ne te manquera pas et où tu ne seras privé de rien ; pays dont les pierres contiennent du fer, et dont les montagnes sont des mines de cuivre.
10 : Tu mangeras et tu seras rassasié, tu béniras le Seigneur ton Dieu pour ce pays fertile qu’il t’a donné. ».

Mais voici ce que vous avez fait :

« Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère ” (Deutéronome. 17-15)

« Votre pays est dévasté, Vos villes sont consumées par le feu, Des étrangers dévorent vos campagnes sous vos yeux, Ils ravagent et détruisent, comme des barbares. » (Ésaïe 1-7).

« Un peuple que tu n’auras point connu mangera le fruit de ton sol et tout le produit de ton travail, et tu seras tous les jours opprimé et écrasé » (Deutéronome. 28-33.).

2. De la valeur juridique et politique de l’accord de la St Sylvestre

On me dit que vous êtes juriste ; je voudrais ici vous rappeler quelques principes élémentaires de droit administratif, cours enseigné en 1ere année de droit, relatifs à la hiérarchie des normes juridique d’un État normalement constitué .En effet, imaginons que la République Démocratique du Congo est un état de droit, la hiérarchie des normes juridiques la régissant est la suivante.

1. Le Bloc de Constitutionnalité

– La Constitution du 18 févrierr 2006 et ses differents amendements. Le Bloc de constitutionnalité se definit comme « l’ensemble des principes et règles à valeur constitutionnelle dont le respect s’impose au pouvoir législatif comme au pouvoir exécutif ainsi qu’aux particuliers ». (1) Ce qui veut dire que tout texte adoptê sans referrer a aucune disposition constitutionnelle est anti-constitutionnel et c’est le cas de l’accord de la St Sylvestre. Bien que l’accord fait reference a l’article 5 alinéa 1er, c’est qui est une evidence, mais il se pose un problème sur la qualité de ses signataires qui n’ont recu mandat de personne, ni de la République et encore moins du Peuple Congolais. Ils ne sont ni législateurs, ni membres d’un quelconque exécutif.

2. Les conventions internationales

Les conventions internationales sont des accords passés entre des sujets du droit internationale comme des États, ou organisations internationales, destinés à produire des effets juridiques et qui revêt en principe un caractère obligatoire pour ceux qui y adhérent. La charte des Nations-Unies est la reference universelle.

Dans le cas d’espece, l’accord fait reference a la resolution 2277, tout comme l’accord d’Addis-Abeba, sont des textes qui renient les droits régaliens à la République Démocratique du Congo, notamment dans sa gestion independante de ses affaires intêrieures. Le seul texte qui vaille ici, c’est la Charte des Nations-Unies qui est au dessus de toutes les references aux textes et pactes internationaux.

Je vous fais observer, madame, que l’accord d’Addis-Abeba comporte plusieurs closes dolosives: ce n’est qu’un accord commercial consacrant le debut de la balkanisation de notre pays et invitant les prêdateurs de venir faire main basse sur les richesses de notre pays.

Comment alors comprendre que, des sa sighature, Kagame et Museveni avaient fait un voyage express a Londres, pour venir rendre compte des resultants aux reponsables des mutinationales anglo-saxones qu’ils ont acquis les territories de Masisi, de Nyirangongo, de virunga et de ceux territories du nord de la Province Orientale qui leur ont ete cedes par le mediocre Raymond Tshibanda, alors minister des Affaires Etrangères.

Ainsi, madame, je vous renvoie a la disposition de l’article 2 alinea 7 qui dispose: “Aucune disposition de la présente Charte n’autorise les Nations Unies à intervenir dans des affaires qui relèvent essentiellement de la compétence nationale d’un État ni n’oblige les Membres à soumettre des affaires de ce genre à une procédure de règlement aux termes de la présente Charte; toutefois, ce principe ne porte en rien atteinte à l’application des mesures de coercition prévues au Chapitre VII ». Par conséquent, personne, je dis bien personne, n’a le droit de dicter quoique ce soit à la République Démocratique du Congo.

3. La loi interne

La loi interne est une disposition normative abstraite et d’application obligatoire. Il peut s’agir d’une loi ordinaire ou d’une loi organique portant creation d’un tel out el organe etatique.

4. Les principes généraux du droit (PGD)

Les principes généraux de droit sont des principes non écrits énoncés que le juge considére comme s’imposant à l’Etat même en l’absence de texte. Ils ont une valeur infra-législative et supra-décrétale.

5. Les ordonnances relèvent du Président de la République qui les prend pour promulguer une loi ou pour diverses nominations et promotions des personnalités civiles ou militaires ou des Ambassadeurs.

6. Les ordonnances/Lois sont des mesures d’urgence prise par le gouvernement dans des matières relevant normalement du domaine de la loi. Elle relève de la procédure législative déléguée

7. Les Décrets : ce sont des dispositions d’exécution d’une loi, ils sont pris par le président de la République ou le chef du Gouvernement (Premier ministre). Pour qu’un décret s’applique, il doit être publié comme les lois de l’assemblée au Journal Officiel. Il existe des variantes de décrets comme les décrets en conseil de ministres,

Exemple: un décrét est nécessaire pour dissoudre l’assemblée nationale, ou publier les traités internationaux. Il existe des variantes de décrets comme les décrets en conseil de ministres,

8. Les Arrêtés : ce sont des actes émanant d’une autorité administrative autre que le président de la République ou le Premier ministre. Ils peuvent émaner d’un ministre, d’un gouverneur de province, d’un commissaire de district, d;un administrateur de territoire, d’un bourgmestre ou le respect des us et coutumes edictees par un chef coutumier Les arrêtés sont des actes administratifs unilatéraux.

9. les actes administratifs

Les Circulaires : les circulaires ne sont pas dotées de l’autorité de force jugée. C’est un texte qui permet aux autorités administratives (ministre, recteur, gouverneur…) d’informer leurs services, en effet , elles sont destinée à ses employés. Elles ont pour objet but d’interpréter un texte de loi ou de faire des recommandations aux différents services de la fonction publique.

10. Les reglements d’administration

C’est l’ensemble des textes administratifs régissant notre pays, par exemple le texte regissant les fonctionnaires et agents de la function publique et tant d’autres.

11. La jurisprudence désigne l’ensemble des décisions de justice relatives à une question juridique donnée. Il s’agit donc de décisions précédemment rendues, qui illustrent comment un problème juridique a été résoluLa jurisprudence est constituée d’abord des décisions rendues par les hautes cours nationales, mais aussi, avec un poids moindre, de celles rendues par des cours.

Alors madame, dans quel catégorie classez-vous l’accord de la St Sylvestre ?

Madame,

Lorsque vous dites que, la déclaration du président de la SADC jette un doute sur la mise en œuvre effective de l’accord de la Saint Sylvestre. Allait dans le sens de résorber la crise actuelle, que les différentes parties prenantes avaient, sous l’égide de la CENCO, signé cet accord favorablement et accueilli et par le peuple congolais et par la communauté internationale.

Ainsi, vous invitez plutôt la SADC à soutenir l’application effective de l’accord de la Saint Sylvestre et d’appuyer les résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU, afin d’aider la RD Congo à sortir de l’impasse actuelle.

De deux choses l’une : soit vous ne connaissez pas les noumènes des enjeux actuelles on peut vous comprendre, mais faire des telles déclarations ci-dessus, c’est se moquer du monde et cracher sur la mémoire de 13.000.000 d’innocentes victimes congolaises dont plus de 70% sont des femmes !!

Si ce que vous appelez la communauté internationale est d’accord avec cet accord maffieux dit de la St Sylvestre, c’est que vous ne savez pas que c’est elle qui en est l’initiatrice, ceci en vue de maintenir leur protégé, alias Joseph Kabila au pouvoir et vous-même et vos collègues politiciens vous en êtes des complices. Vous collaborez donc avec les ennemis du Peuple Congolais.

Dire que le Peuple Congolais a accueilli favorablement cet accord satanique est un mensonge !! Vous mentez madame ; comment pouvez-vous affirmer cela ? Allez donc à Lemba, au deuil de Rossy Mukendi Tshimanga, tenir un tel discours… Vous me faites honte de vous savoir qu’une fille de Kisangani dont je suis moi-même originaire, se comporter de la sorte !!!

Madame,

L’accord dont vous vantez les vertus est un accord maffieux et satanique conçu par des racistes blancs de la communauté maffieuse occidentale pour flouer le peuple congolais et pour maintenir leur protège, alias Joseph Kabila au pouvoir pour que leurs multinationales continuent a voler et a piller les richesses de notre pays.

De ce qui précède, la valeur juridique de l’accord dite de la St Sylvestre ainsi que sa portée politique sont nulles et voici pourquoi :

1. Les signataires de ce torchon, notamment tous les politiciens congolais, n’ont ni qualité ni titre, car n’ayant aucun mandat politique, du fait de leur expiration. Les Évêques n’étant que des médiateurs, on ne peut leur emputer juridiquement aucune responsabilité. Je vous signale également que certains signataires n’avaient pas les qualités intellectuelles ni l’entendement nécessaire pour comprendre ce qui leur arrive.

2. L’arrangement particulier n’avait jamais été signé par tous les signataires et que ceux qui l’avaient signé, l’ont fait au Sénat, organe qui ne l’avait jamais assisté aux débats…

3. Cet accord que l’on « glorifie » par-c- et par-là n’est qu’un acte sous-seing privé, qui n’engagent que leurs auteurs et ne peut être opposable a la République Démocratique du Congo et encore moins au peuple congolais.

4. L’accord de la St Sylvestre est une sorte d’accord maffieux du genre Accord de Lemera, Accord de Lusaka, accord de Sun-City, bref des accords qui ne sont pas bénéfiques pour notre pays.

Madame,

Vous n’avez jamais été à Ibiza, Monaco, Venise, hotel St Raphael à Paris, mais vous avez ete a l’ile de Gorée, sur invitation de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina-Faso le 15 décembre 2015 Tulinabo Mushingi Salama, d’origine tutsi-rwandaise, ne a Kinshasa, pour un seminaire fictif. Ce voyage etait paye par George Soros et par la Fondation Conrad Adenaueur et l’USAID. En fait, vous avez tous indexés et “recrutées” par la CIA en vue d’étouffer dans l’oeuf toutes velléités du peuple congolais en vue d’un soulevèment populaire.

6 mois après, les memes organisations maffieuses et Dominique Yann, ont monte la meme operation, cette fois-la a Genval avec tous les members de l’UDPS et ils ont reussi a vous corrompre tous.

C’est pourquoi, lorsque, Donald Trump avait delegué Nikki Haley pour venir rencontrer la “fausse opposition”, on ne vous pas choisi par hasard comme ses interlocuteurs. On vous a choisi, parmi des esclaves politiciens congolais médiocres venus de l’ile de Gorée et Tshilombo Felix parmi les médiocres de retour de la messe noire de Genval. Il faut dire que vos deux prestations devant elle, étaient lamantables.

De votre audience à la CENI

Je laisse le peuple congolais suivre de lui-meme vos deux prestations mengongères et ridicules.

Déjà je mets un doute sur la personne avec laquelle vous vous affichez toujours devant les medias et je vous responds directement à ce sujet:

1. Kamerhe est un sujet rwandais qui travaille pour l’occupation rwandaise et, j’ai le degoȗt de vous voir côte à côte; et l’avoir comme alliés politique. Si vous mettez en doute ce que je vous dis, veuillez vous reporter aux pages 24 et 25, vous verrez des images des massacres.
2. Vous suivez benoîtement le calendrier de Nikki Haley, donc le calendrier de la “communauté internationale”, qui est aussi le calendrier rwandais pour toujours repousser les échéances électorales.
3. Vous savez pertinement bien que Corneille Nanga n’est qu’une marionette et qu;il peut changer et nier en bloc, du jour au lendemain tout ce qu’il vous a dit. C’est pourquoi, Valentin Mubake, qui n’est pas un mediocre, avait refusé de le rencontrer.
4. Cessez donc de mentir au peuple, car les élections n’auront jamais lieu et vous le savez trés bien.

Madame.

Si vous ne le saviez pas, la mission assigné a alias Joseph Kabila, par les racistes blancs de la communauté maffieuse internationale est de détruire la République Démocratique du Congo. Il n’a pas été mis a la tète du pays pour respecter la constitution. Mais vous vous présentez comme défenseuse et de la constitution et d’un accord déjà caduc…

Vos thuriféraires m’ont répondu sur facebook que vous luttiez pour le peuple congolais ; je ne vois pas comment ?

• Vous n’avez jamais dénoncé l’agression contre notre pays ;
• Vous n’avez jamais dénoncé l’invasion de notre pays par des tueurs-tutsis-rwandais et même celle des vache folles de Kigali ;
• Vous n’avez jamais dénoncé l’occupation militaire et politique de notre pays ;
• Vous n’avez jamais dénoncé les fosses communes cree par celui que vous soutenez aujourd‘hui ;
• Les femmes payent un lourd tribut des massacres barbares de Paul Kagamé et de « Joseph Kabila » ; connaissez-vous le bilan jusqu’à ce jour ? Si oui, pourquoi vous n’en parlez pas ?
• Pourquoi vous ne dénoncez pas les massacres des chrétiens des journées des 31 décembre 2017, 21 janvier 2018 et de celle de 28 février 2018 ?
• Pourquoi ne dénoncez-vous pas l’invasion des vaches folles de Kigali ?
• Pourquoi ne dénoncez-vous pas les derniers contrats miniers signés par alias Joseph Kabila alors qu’il est déjà fin mandat ?
• Saviez-vous que alias « Joseph Kabila est un sujet rwandais ?
• Saviez-vous que Vital Kamerhe, votre allié, est un sujet rwandais ?
• Aujourd’hui, vous allez en Afrique du Sud, soutenir la création d’une nouvelle plate-forme mise en place par Moise Katumbi ; saviez-vous que c’est un sujet juif- italien-zambien ?

J’aimerais madame obtenir des réponses a toutes ces questions car je ne comprends pas comment vous ayez changé d’attitude, lorsque vous déclariez ce qui suit :

Un conseil, madame, quittez les rangs des collabos, des médiocres et des méchants : il en va de l’honneur et de la dignité de toutes les femmes congolaises violées, massacrées, enterrées vivantes par Kagamé, Kabila Ruberwa, Moise Nyarugabo, Bizima Kahara, une confrérie des occupants tueurs-tutsis-rwandais, (y compris Vital Kamerhe, quoique hutu-rwandais), avec laquelle vous collaborez encore aujourd’hui et a qui vous apportez votre soutien politique. Si vous ne vous repentez pas, Dieu rendra sa sentence qui sera sans appel. Ceci étant, je vous invite a réfléchir sur ce verset biblique pendant qu’il est encore temps :

A moi la vengeance et la rétribution, Quand leur pied chancellera! Car le jour de leur malheur est proche, Et ce qui les attend ne tardera pas. (Deutéronome 32 :35)
Madame,

Notre pays est sous occupation, il a été agressé, envahi même par des vaches folles de Kigali et est en voie d’être balkanisé. Les auteurs de cette situation, sont les hommes que vous que vous soutenez, Kagamé que vous étiez allée applaudir à Addis-Abeba lors de son investiture comme président en exercice de l’Union Africaine, et alias Joseph Kabila, l’initiateur de cet accord de la mort. De tout ca, vous n’en parlez jamais..

Je vais joindre à la présente les photos des femmes massacrées par celui que vous supportez : Hyppolite Kanambe est un sujet rwandais. J’ai honte pour vous en tant que fille de Kisangani. Vous ne « luttez » que pour vous-même, pour vos privilèges et vous usez de trop de mensonge pour vous couvrir, mais aujourd’hui, vous êtes mise à nu. Le Peuple Congolais n’a pas besoin d’élections, mais veut le départ de « Kabila » l’homme que vous voulez maintenir à la tète de notre pays. Que vous disent ces images en annexe ? RIEN !!

Londres, le 8 mars 2018.

MBELO LISALIKO WENDA


(1) Louis Favoreu, né le 5 septembre 1936 à Lucq-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques) et mort le 1er septembre 2004 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), est un juriste et un universitaire français, spécialiste du droit public, professeur de droit, qui, outre ses charges d’enseignement, fut doyen de faculté et président d’université.

A lire aussi

Robot roulage de Thèrese Kirongozi

Robot roulage : Une technologie ’’made in Congo’’

Ingénieure en électronique industrielle de l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (ISTA), Thérèse Izay Kirongozi a …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer